Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

François Fillon s’accomode de la loi Taubira et affirme que l’IVG est un droit fondamental

Jean-Frédéric Poisson est interrogé dans Valeurs Actuelles sur ses différences avec François Fillon :

François Fillon siphonne pourtant une partie des voix de l'électorat catholique de droite

CvDbNTkWYAAtIddJe suis très étonné que la mécanique puisse faire illusion. François Fillon était autrefois gaulliste social et souverainiste : il ne l'est plus. Et il ne m’a pas soutenu lorsque j’ai voulu inscrire les racines chrétiennes de la France dans notre Constitution.

Il a affiché son soutien au Traité de Lisbonne, et préparé puis voté le pacte de stabilité budgétaire qui donne les clefs du budget de la France à Bruxelles et à Berlin. Il prétend ne pas être atlantiste mais il a mis en œuvre l'entrée de la France dans le commandement intégré de l'OTAN. Il s'affirme chrétien mais fait preuve d'un libéralisme acharné, qui fait primer la logique commerciale sur le respect de la personne. En tant qu'ancien chef d'entreprise je peux témoigner que cela est profondément nuisible pour la cohésion sociale elle-même…

Il affiche des positions fermes sur la GPA, mais reste ouvert au droit à l'enfant car il ne souhaite pas revenir sur l'adoption par les couples homosexuels. Sur un sujet similaire, il n'a rien fait pour stopper ni supprimer la circulaire de son ministre Luc Chatel sur l'enseignement du gender dans les écoles. Il s'affirme fervent défenseur des Chrétiens d'orient et prône le dialogue avec Damas : dois-je rappeler qu'il était Premier Ministre lorsque Nicolas Sarkozy a décidé la fermeture de l'ambassade de France à Damas, en Syrie ? Le peuple syrien s'est senti abandonné par notre pays.
 
Tout cela est son droit, mais nous avons le devoir de dire la vérité aux électeurs. On peut changer d'avis, mais on ne peut pas continuer à jeter le trouble. On ne peut pas dire "non à tout" en campagne après avoir dit "oui à tout" au gouvernement. A l'inverse mes positions sur tous ces sujets sont constantes et de conviction : je les défends d'ailleurs intégralement pendant cette campagne comme je le fais depuis des années.

Sur la famille et le mariage, vos positions ne sont-elles pas compatibles ?

Manif-5-octobre-672x372Non. Je suis beaucoup plus ambitieux sur la famille, parce que je considère que sa place centrale doit être réaffirmée. Je veux faire de la politique familiale le pilier de toute politique publique avec un Ministre de la Famille, très haut placé dans le Gouvernement et avec des prérogatives étendues. La famille ne peut pas être réduite à une bénéficiaire d’allocations ; elle doit redevenir le pilier de notre organisation sociale : c’est ce changement de regard qu’il faut opérer.

Quant au mariage, c'est parce que je suis opposé au principe même d'une union institutionnelle entre deux personnes de même sexe que je veux l'abrogation pure et simple de la loi Taubira. Et je ne comprends pas qu'on puisse s'accommoder du principe même d'une loi qui est mauvaise, qui consacre le droit à l'enfant et ouvre la voie à sa marchandisation ! C'est ce que fait François Fillon. Il s'en accommode.

Sur la question du respect de la vie et de la dignité humaine, nous sommes également éloignés. François Fillon affirme par exemple dans son livre "Faire" (2015) que l'IVG est un droit fondamental, il a fait partie des 27 députés républicains à avoir voté pour la proposition de résolution présentée en 2014 à l'Assemblée nationale visant à affirmer que l'IVG est un droit fondamental. Je ne peux pas accepter cela. Je suis opposé à l'avortement dans son principe, et je me bats pour que les femmes enceintes en difficulté qui souhaitent garder leur enfant puissent se voir proposer de vraies solutions et que l’on accompagne cette détresse comme on accompagne toutes les autres.

Que dites-vous à ceux qui hésitent à voter pour vous et préfèrent donner leur voix à un candidat ayant des chances d'accéder au second tour ?

Le seul vote utile au premier tour de la primaire, c'est le vote de convictions. Comment voulez-vous que vos idées soient défendues si vous ne soutenez pas les personnes qui les portent ? Comment voulez-vous que je puisse influer sur le programme du gagnant de la primaire si vous ne montrez pas que ce que je défends compte pour une partie importante des Français ?

Le premier tour de la primaire est fait pour porter le projet dont on se sent le plus proche, et non pas celui que l'on pense être le plus raisonnable ! J'ai envie de dire comme ce slogan célèbre (de… Mai 68 !) "Soyez raisonnable, demandez l'impossible !". C'est la seule manière pour les Français d'être réellement entendus (…)"

Partager cet article

20 commentaires

  1. Fillon est obsédé par la soumission au politiquement correct: apparence de sérieux cachant une mollesse infinie. Rien à attendre de cet apparatchik qui n’a jamais rien fait d’autre dans sa vie que de la politique politicienne.

  2. En lisant” la cause du peuple” courage fillon aurait défendu la cause de Bachelot aprés sa calamiteuse gestion des vaccins.

  3. Marine le Pen aussi…

  4. Disons les choses comme elles sont :
    Fillon est une non-valeur…
    Question foi chrétienne, il ne vaut pas mieux que Bayrou !!!

  5. Oui Fillon n’est pas bon. Mais JF Poisson est bien celui qu’il faut soutenir c’est clair et net pour moi.

  6. Les cathos ont été désinformés depuis si longtemps par des clercs “politiquement corrects”, qu’il est malheureusement très facile d’aller à la pêche aux voix dans leurs rangs. Je connais ainsi une ex prof de philo d’une école libre très cotée, on ne peut plus pieuse, qui est prête à voter pour Sarkosy…

  7. Merci à JFP qui remet l’essentiel au centre. Pour aller sur les arguments de Fillon lui-même, on peut aussi rappeler qu’il a augmenté les prélèvements obligatoires de 95 M€, c’est à dire autant que Hollande, et que sous sa coupe Pôle emploi a vu ses effectifs augmenter de 800 000 (contre 650 000 pour nos élites socialo). On ne peut donc même pas dire qu’il soit franchement meilleur sur le plan économique malgré les apparences.

  8. Votez JF Poisson au 1er tour, vous aurez le choix entre Juppé/Sarkozy au second tour !
    Ça vous plait ?

  9. Je ne vote ni contre ni avec, je vote pour mes convictions, c’est clair.

  10. Excellentes réponses de JFP une fois de plus ; quel dommage qu’il soit pieds et poings liés par la primaire et qu’il ne puisse plus ainsi se présenter aux présidentielles ; qu’est-il donc allé faire dans cette galère ?

  11. Voilà où mène le libéralisme , on tolère un peu, on s’habitue, et l’on devient un criminel inconscient, tueur d’enfants à naitre…..mais eux sont nés sans problème.

  12. @ Dabrowski
    Pas de mensonges sur un site catholique : non, Marine LE PEN n’a pas adopté la ligne de F. FILLON. Elle répond depuis deux ans tjrs la même chose à propos de la loi Taubira : abrogation.
    Je suis en plein accord avec J-F Poisson : si on a des convictions, on vote au plus près de ses convictions au premier tour, selon le principe de prudence et de moindre mal, et si on peut le faire encore, également au second tour.
    Sinon on ne vote pas.
    Je ne participerai pas aux primaires étant responsable et élu FN. Mais le pricipe du vote de conviction que rappelle M. Poisson est le seul qui soit raisonnable : voter contre ses convictions, ou par calcul, c’est se renier soi-même.
    Beaucoup de catholiques le font, beaucoup de gens de droite souvent : on mesure aujourd’hui ce que cette facilité et ce faux confort de s’épargner un choix a créé comme déliquescence du catholicisme français comme force sociale, et de la droite comme force politique : divisions mortelles face à la décadence civilisationnelle, et face à la gauche.
    Au fait, que fera M. Poisson après le premier tour des primaires, s’il n’est pas admis au second ? Et après le second tour des mêmes primaires ?
    Compromis lui aussi, comme actuellement F. FILLON, ou refus de la compromission ?

  13. Je ne sais pas qui a formé Fillon enfant à la religion catholique.
    Cet homme porte une lourde responsabilité sur le salut de cet homme qui se dit catholique mais qui n’est qu’un hérétique tiédasse aux convictions branlantes et à l’honneur mal lavé.
    On n’en peut plus de ces politicaillons professionnels qui n’ont jamais rien fait de leur vie, parasitant grassement nos institutions, totalement incompétents voire nuisibles.
    A oublier le plus vite possible.

  14. JF Poisson nous met lui même dans l’embarras.
    S’il a des convictions il n’a en revanche pas plus de sens politique que n’en avait Christine Boutin.
    Se présenter à la Primaire était une erreur qui nous oblige aujourd’hui à choisir entre la conviction et la raison qui nous incite à tout faire pour échapper au scénario catastrophe Juppé/Sarko du second tour.
    S’il avait voulu défendre des convictions il fallait aller directement à la présidentielle,pour proposer ses valeurs au pays, ou rejoindre un candidat proche, sans craindre de passer pour celui qui éliminait la droite traditionnelle du second tour.
    c’est tout le problème du PCD, dont, pour rappel, les responsables sont pour la plus part membre de “les Républicains”: pas de cohérence entre les convictions et la pratique qui consiste à se ménager les quelques places que le grand frère veut bien lui donner.
    le cas de Frank Margain lors des primaires pour la tête de liste aux municipales de Paris aurait dû les faire réfléchir. mais non le PCD espère toujours avoir une place.On gonfle ses muscles et puis on rentre à la maison.

  15. @IZARS :
    Au premier tour de la primaire, que l’on vote ou qu’on ne vote pas POISSON, le menu du second tour sera de toutes façons Juppé Sarkozy.
    Que ceux qui préfèreraient un deuxième tour de primaire Juppé Lemaire, ou Juppé Fillon ou Sarkozy NKM ou Lemaire Coppé ou…etc lèvent le doigt!!
    Le seul et unique vote visible intéressant, c’est POISSON.

  16. Fillon a pour lui un physique attrayant et un calme apparent qui rassurent les électeurs. Ne vous faites pas d’illusion, le vote catholique risque d’être un vote cathodique quand j’entends mon entourage, pourtant se prétendant catholique, seuls ceux qui se sont un peu documentés sur ce candidat sont avertis de la tromperie de l’apparence. Les autres voteront sur l’affect visuel comme la majorité des Français.
    La démocratie est aux mains des marchands d’images et de la finance. Puisse le vote Trump laisser présager un changement de comportement des électeurs.

  17. Ma chère MT Loras
    :la moitié des français est protégée ,financée et confortablement retraitée par le conseil constitutionnel et l’autre moitié est celle qui finance tout par une fiscalité féroce et souvent franchement suspecte comme le sont certains “hauts fonctionnaires” qui ne déclarent même pas leur propre patrimoine : déclarent-ils leurs revenus ? Mille et un baisers : Jef

  18. “Il s’affirme chrétien mais fait preuve d’un libéralisme acharné, qui fait primer la logique commerciale sur le respect de la personne.” : ce n’est pas ce que j’ai senti chez F Fillon lors de ses différente fonctions.
    Quand à M. Poisson, je n’oublierai jamais son vote lors de la loi sur le travail du dimanche de N Sarkozy, qui passa grâce à lui : les actes parlent mieux que les mots.
    Le vote “de conviction” au premier tour, c’est un mythe. Tout dépend de l’élection.

  19. Il est vrai que tout n’est pas bon à prendre chez Poisson. Sa position sur les 35 h, la préférence nationale ou le burkini est un peu surprenante. Voir la vidéo de son face à face avec Zemmour qui remet bien les pendules à l’heure. Mais au moins, il a des convictions et les défend bien, ce qu’on ne peut pas mettre à l’actif de Fillon qui est plus “poisson” que son concurrent. Car tout ce qu’il reproche à Sarkozy aurait dû entraîner sa démission par cohérence avec ses convictions, s’il en avait.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services