Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

François Fillon : « Je suis catholique oui mais réactionnaire ou conservateur certainement pas ! »

François Fillon continue à essayer de clarifier son positionnement sur l'avortement :

"Je suis catholique oui mais réactionnaire ou conservateur certainement pas (…) J'ai voté tous les textes qui voulaient améliorer l'accès pour les femmes à l'IVG, y compris le dernier qui était proposé par la gauche. Faire planer un doute, c'est inqualifiable (…)

Un petit microcosme, toujours le même, pense qu'il a la vérité sur tous les sujets et croit parler au nom du peuple français (…) Je ne pense pas que les 44% des électeurs qui ont voté pour moi dimanche soir se reconnaissent dans cette caricature». Je veux tout changer, c'est le contraire de la définition des conservateurs (…)

A tort, Alain Juppé juge mon projet trop radical, trop risqué (…) Si on n'est pas radical maintenant, je me demande quand on le sera ? Je lui réponds que si on ne prend pas tous les risques maintenant, je me demande quand on les prendra ?"

François Fillon "veut tout changer" mais, malheureusement , malgré sa foi catholique assumée, il ne veut rien changer au drame de l'avortement qui élimine chaque année plus de 220 000 enfants à naître. Peut-il en être fier ?

François Fillon veut "prendre tous les risques maintenant" et être "radical maintenant" mais, malheureusement, malgré sa foi catholique assumée, la défense de la vie ne semble pas faire partie de sa radicalité… 

Partager cet article

38 commentaires

  1. Et quand on met en miroir les chiffes de l’avortement et de l’immigration, c’est assez surprenant.
    Le système médiatique verrouillé, dont nous sommes trop souvent les complices inconscients, nous empêche de raisonner correctement.
    On ne peut plus réfléchir comme il se devrait sur les deux plans théorie/pratique et principes/faits. En s’irriguant de prudence chrétienne (qui englobe l’éventuelle tolérance des maux développée par saint Thomas d’Aquin).
    Il est évident que l’on ne peut supprimer cette plaie pécheresse en un claquement de doigts, et votre entrevue avec un homme politique polonais le montre bien. Les rois mérovingiens ne pouvant supprimer les vendetta les ont d’abord encadrées et tarifées ; de nombreux chapitres ont de même géré des bordels, ne pouvant supprimer la prostitution brutalement. Et ces deux exemples, ces deux attitudes ont fini par payer…
    Mais la gauche refuse le débat et semble désirer l’avortement pour l’avortement. C’est assez incroyable. Pourquoi le désirer en soi ? C’est terrible, et c’est absolument incroyable que ce soit quelqu’un comme François Fillon, très ambigu, qui soit placé au rang des accusés par les sbires du progressisme. Une preuve de plus que la tiédeur est vomie, y compris par les froids !

  2. Certes, il n’est pas aussi catho-compatible que Poisson, mais je ne pense pas qu’il soit, en son for intérieur, positivement ravi de l’avortement et qu’il fasse sienne l’idéologie qui le présente comme une avancée. Je pense plutôt qu’il croit que ce combat n’est pas gagnable aujourd’hui en France. Et à mon avis, il n’a pas tort, j’en veux pour preuve le score ridicule qu’a fait Poisson. Il pense, qu’il vaut mieux se concentrer sur ce qui peut être fait, sauver l’économie, empêcher l’adoption plénière pour les « couples » homosexuels, réformer l’Education Nationale etc… toutes choses bonnes en soi, et qu’un catholique, normalement, désire.
    Ne nous trompons donc pas d’ennemi. Aujourd’hui les ennemis, c’est Juppé, la gauche, et désormais aussi Marine Le Pen qui s’est complètement écartée de la ligne politique traditionnelle du FN, accaparée qu’elle est par Filipot.
    Aujourd’hui donc, à mon avis, la meilleure solution possible, c’est Fillon. C’est peut-être pas l’idéal, mais c’est de loin, le meilleur possible.

  3. C’est malheureux de voir l’emballement médiatique hystérique de l’équipe Juppé et de la gauche pour des propos aussi mesurés et timides de Fillon !
    Le système totalitaire qui se met en place ne supporte même pas la prudence ou la neutralité, mais exige un engagement total à poursuivre toujours plus vite la destruction de notre mode de vie.
    L’ignoble campagne de promotion de pratiques sexuelles immorales, la volonté d’interdire le droit à l’information sur l’avortement, les manœuvres de banalisation de la GPA/PMA… tout cela montre l’affolement de cette classe politico-médiatique qui veut imposer sa révolution sociétale avant la grande vague de retour au bon sens qui se profile…

  4. On a bien compris ce catholique modèle 2016 ….
    ce n’est pas 500.000 fonctionnaires qu’il veut supprimer c’est 500.000 innocents avec la banalisation de l’avortement qu’il se vante d’avoir voté …
    A ma génération il y avait des catholiques non pratiquants aujourdhui il y a des pratiquants non catholiques du genre Fillon

  5. Justement il a voté le dernier texte les yeux fermés et l’âme où ? Ce n’est pas rassurant sur la hauteur de ses convictions morales… A vouloir contenter tous le monde on perd son électorat !

  6. J’espère que les électeurs catholiques qui ont, dimanche dernier, cru nécessaire de « voter utile » en désignant F. Fillon vont comprendre et regretter leur erreur de n’avoir pas soutenu massivement J.F. Poisson !
    Le Salon Beige a encore du travail à faire dans la persuasion …
    Courage !

  7. Vous avez vu juste
     » Si on n’est pas radical maintenant »
    Pourquoi n’est-il pas radical contre la culture de mort?
    Les pro-vie américains ont tenu des décennies malgré les défaites, les persécutions, les amendes, les emprisonnements, la haine médiatisée, la vindicte généralisée (le redressement s’est produit quand des évêques courageux les ont rejoints dans ce combat titanesque). Maintenant ils ont obtenu des promesses du candidat qui a osé affronter le lobby de mort. Pour l’instant ce ne sont que des promesses. François Fillon a le courage d’un sous-préfet: il promet de ne rien changer au massacre des innocents. Que c’est courageux!

  8. Il est sûr que le vote fillon ne sera pas un vote de conviction pour les catholiques. Mais je pense qu’il s’agit de faire barrage à quelqu’un qui attaque un candidat déjà trop éloigné de nos positions en l’accusant d’en être trop proche encore.
    Je ne comptais pas aller voter au second tour, après avoir voté Poisson au premier. Ce débat m’oblige à y aller.

  9. « Je suis catholique oui mais réactionnaire ou conservateur certainement pas ! »
    Qu’il le soit ou pas, cela n’a plus d’importance. Pourquoi ? tout simplement parce que comme il le dit lui-même, « ceux sont les gens qui participent au groupe Bilderberg qui décident. »
    Revoir la video de Philippe de Villiers qui nous le précise :
    https://www.youtube.com/watch?v=XhAuCSDAy_w
    Et Fillon ne l’a jamais démenti.

  10. @HAL : tout à fait d’accord avec vous. Concrètement, un politique qui n’est pas assez à gauche se fera traiter de réac, conservateur, catho intégriste, etc. Pourquoi ? Pour avoir proposé de retirer l’adoption plénière aux couples homo, une mesurette qu’il risque de ne pas tenir car ce sera « trop compliqué » ? Parce qu’il propose de faire des économies sur le budget de l’état ?
    Honnêtement, rien de bien phénoménal. Mais la révolution est ainsi, 3 pas vers le gouffre, 1 demi pas en arrière, tout en hurlant pour limiter au maximum ce emi pas, et le faire passer pour un drame

  11. Quand on voit la puissance médiatique de la gauche et sa mauvaise foi, Fillon a été accusé d’être xénophobe, et le fait qu’une majorité de Français écoutent les médias, se faire élire lorsque l’on n’est pas de gauche relève du miracle. Résultat : depuis 50 ans nous n’avons que des présidents de gauche.

  12. Certains commentateurs critiquent la position de Fillon car pas assez à leur goût. C’est vrai que ce n’est pas le pied. Mais qu’ils se rendent compte que, dimanche prochain, qu’ils le veuillent ou non, Fillon ou Juppé sera le candidat de la « droite » (ou prétendue telle) et a toutes les chances d’être élu en mai prochain. La seule question intelligente à se poser est: « lequel des deux préfèrent ils »? Ce qui ne doit pas les empêcher de voter pour quelqu’un d’autre à l’élection présidentielle s’ils trouvent mieux.

  13. Ch. Taubira soutient Juppé. NKM soutient Juppé. Copé soutient Juppé. C’est bien de vouloir rester pur en ne votant que pour des candidats qui partagent 100% de vos convictions, mais il y a des moments où il faut savoir être pragmatique, non ?

  14. Comment est il possible qu’en France ce sujet de l’avortement pétrifie tous les hommes politiques au point qu’ils se croient tous, mêmes les catholiques à montrer patte Blanche (sauf 1 ou 2 exceptions) ? Pour la caste politico-médiatique, être républicain c’est être pro-avortement. C’est fondamental.
    Pendant ce temps aux Etats unis un non-catholique comme Trump n’hésite pas lui !
    Alors les catholiques ont en majorité voté Fillon. Dur pour Poisson ! qui lui a de vrais convictions sur ce sujet fondamental.

  15. Marine Le Pen ne pourra s’en sortir qu’en virant Philippot et sa clique, rapidement. Il faudra rétablir JMLP à sa place de président d’honneur et se rabibocher avec Mégret, Carl Lang et tout le parti de la France. Sinon, on aura droit au mollasson Fillon. Qui nous dit qu’il ne prendra pas Juppé comme premier ministre? Ce serait bien dans la ligne gaulliste : le rassemblement autour des bonnes places. Bon appétit, Messieurs!

  16. Nous, on est réactionnaire (« la réaction c’est la vie », ne pas réagir, c’est la mort)
    Un catholique français, à notre époque, est obligatoirement réactionnaire !
    conservateur ? réactionnaire ? A notre époque, ces 2 termes s’opposent…!
    Puisqu’il n’y a rien à conserver (tout est idées de gauche au pouvoir et donc tout est à jeter) !! Donc OU est Fillon ? entre conservatisme et réaction ? pour lui surement pas !
    propos illogiques
    Cela signifie donc qu’il est « moderne » (logique il a voté pour davantage d’avortement, n’a pas participé aux manifs LMPT) et donc il ira plus loin vers le gauchisme…
    Finalement fait-il encore partie de la droite bonapartiste ou plutôt de la droite moderne (orléaniste) donc une gauche déguisée, ce qui semble être ?

  17. Les électeurs sont majoritairement responsables du tabou avortement: un candidat qui critique même faiblement l’avortement est voué à la marginalisation; de même la majorité des électeurs se moquent du mariage, Hollande l’a bien compris et savait que sa loi stupide passerait malgré les protestations de la France profonde qui de toute façon ne vote pas pour la gauche caviar.

  18. Un catholique ne peut pas voter Fillon, qui se vante presque de ne jamais avoir combattu l’IVG…
    Sens Commun et tous ceux qui ont voté pour lui dimanche dernier vont se chercher des excuses (il n’est pas pire que Florian Philippot, c’est le moindre mal, c’est pour mieux infiltrer le parti et voter ensuite des lois favorables à la Vie, etc.) mais en conscience ils ne peuvent continuer à le soutenir.
    Et personne ne peut subventionner la campagne de Juppé ou de Fillon en payant les 2€ de participation au scrutin.

  19. Bravo pmc pour votre com,
    Les chrétiens du dimanche qui votent le Pen (et ne se sont pas rendus aux primaires en supposant que leur patronne les écouterait une fois élue) ou Fillon (parce que les sondages tu comprends j’y crois pas mais quand même ils disent que Fillon sera éjecté) sont responsables de ce que nous vivons là.
    Où était dimanche le million de personnes qui ont manifesté ? Que fait Sens commun qui sur sa page facebook ne dit rien mais rien des paroles scandaleuses de Fillon !
    Fillon prétend que la paix sociale passe par la non remise en cause de l’avortement. Depuis quand la paix serait-elle possible en promeuvant l’antithèse de l’Evangile ?
    Depuis quand un individu qui agit contre sa conscience est-il catholique ?
    C’est même une honte pour l’église romaine, qu’aucun évêque n’ait encore tapé du poing sur la table pour rappeler à Fillon qu’il est excommunié pour son action politique. Quand je vois ce que fait le patriarche Kyrill en Russie pour lutter contre l’avortement….je me dis que j’espère que la France retrouvera la lumière.

  20. Si Juppé est finalement désigné comme candidat de la Droite ET DU CENTRE dimanche prochain, beaucoup de Cathos engagés voteront plus facilement Le Pen au premier tour de la Présidentielle, sans doute pour la première fois. Et le parti LR explosera … ce qui me semble bénéfique pour la France.
    Cependant, je n’irai quand même pas voter Juppé dimanche, mais je n’irai pas du tout, et donnerai 2 € à un SDF.
    RDV aux législatives où LR explosera et se divisera entre droite amie de la gauche, et droite de conviction prête à des alliances ponctuelles et locales avec le FN.

  21. Poutine n’a pas supprimé la loi sur l’avortement instaurée par Lénine. Il a trouvé un biais en favorisant une politique nataliste patriotique et les valeurs religieuses.
    C’est bien plus intelligent et efficace d’ailleurs puisque la natalité repart.

  22. Yves Daoudal reprend des propos de Fillon sur sa position face à l’avortement qui sont effectivement choquants. On croirait que la vertu commande d’être pro-avortement. Il paraît fier de ne jamais s’être opposé à l’avortement!
    Poisson ne s’exprimait pas du tout ainsi. Il a dit que, personnellement, il était opposé à l’avortement et qu’il était très malheureux que cette pratique se banalise de plus en plus en France mais qu’il n’avait pas le pouvoir de l’interdire complètement, étant donné la mentalité ambiante. En effet , aucune Assemblée parlementaire ne voterait la suppression, même partielle, du « droit » à l’avortement. Avoir l’ambition, comme Poisson, de faire baisser le nombre d’avortements est déjà très louable mais il faut prendre des mesures concrètes que Fillon n’envisage même pas (c’est vraiment un trou noir de son programme):
    -rétablir le délai de réflexion (supprimé par la gauche)
    -interdiction de licencier une femme enceinte, sous un prétexte fallacieux
    -instaurer un système d’adoption pré-natale résiliable à la naissance de l’enfant, pour le cas où la mère s’attacherait finalement à l’enfant (envisagé un temps par Marine Le Pen)
    -aide financière substantielle à toutes les mères à la naissance (supprimée par la gauche)
    -rétablissement du congé parental de TROIS ans à utiliser par le père et/ou la mère à la convenance des parents et non selon les critères du féminisme (supprimé par la même)
    -multiplication des crèches subventionnées par les communes (il n’y a jamais de place dans les crèches / comment une femme qui doit commencer un travail à telle date peut-elle s’inscrire sur une liste d’attente?)
    -allocations familiales dès le premier enfant (chez les très jeunes, l’enfant qu’on veut supprimer est généralement le premier!).

  23. juppé par ici la sortie et vite, sarko t’attends au bal des perdants et des haineux ; à moins que cela ne soit les frères musulmans.

  24. Fillon Catholique ? moderne peut-être .

  25. Aujourd’hui le souci c’est d’écarter Juppé qui est certainement moins catholique que Fillon. Il a raison de ne pas tomber dans le piège des politiquement corrects et de ne pas entrer dans ce débat, ce n’est pas le 2nd tour des élections

  26. Il a trop peur que le pouvoir lui échappe, il sait très bien que découvrir toutes ses cartes tout de suite, c’est l’échec assuré .
    Il faut compter sur l’ambiance médiatique qui embue l’ esprit des électeurs .Pour ce, il ménage un peu tout le monde, laisse planer le suspens, donne la becquée à tout ce petit monde opportuniste, affamé d’infos plus excitantes les unes que les autres .

  27. Au Mans, ville de gauche par excellence que Fillon, trop trouillard, n’a jamais essayé de conquérir, POISSON avec 111 voix fait presque le double de LEMAIRE!

  28. Posez vous la question . Pourquoi monsieur poisson a obtenu un si mauvais score ?
    Est ce à cause de sa position ferme à l’égard de l’avortement, du mariage, de l’euthanasie ?
    Est ce parce qu’il n’est pas connu ?
    Est ce parce que voter pour lui aurait peut être donné plus de chance à A.Juppé de l’emporter ?
    A entendre les uns et les autres, c’est un peu tout cela .

  29. Si vous faisiez une enquête concernant l’avortement, auprès de tous les catholiques à la sortie de toutes les Messes, je pense que vous seriez surpris du résultat … et pas en bien !

  30. Le mot  » réactionnaire  » a été mixé avec les mots  » facho  » et  » frontiste  » ou  » populiste  »
    La guerre sémantique orchestrée par les médias est très efficace !

  31.  » J’ai voté tous les textes qui voulaient améliorer l’accès pour les femmes à l’IVG, y compris le dernier qui était proposé par la gauche… » (sic)
    Ceci contredit totalement l’affirmation précédente : « je suis catholique » (sic)
    On ne peut pas être catholique et voter pour l’avortement.
    Quant à ceux qui pensent qu’il vaut mieux se consacrer à d’autres sujets se trompent.
    TOUT CANDIDAT QUI N’EST PAS CONTRE L’AVORTEMENT EST CONTRE DIEU.
    En se privant de l’assistance Divine ils se condamnent à l’échec.

  32. François Fillon est une UMPosture totale.

  33. @Gisèle :
    POISSON a obtenu un score aussi décevant à cause du double jeu de LMPT noyautée par SENS COMMUN et aussi par ce que, avant le vote, FILLON apparaissait comme le troisième qui monte et devenait donc le candidat idéal aussi bien pour ceux qui faisaient une fixette sur l’élimination de SARKOZY que pour ceux qui rêvaient de l’élimination de JUPPE.
    C’est un gagnant de circonstance et certains doivent se sentir bien bêtes du résultat.

  34. @pmc qui écrit :
    « J’espère que les électeurs catholiques qui ont, dimanche dernier, cru nécessaire de « voter utile » en désignant F. Fillon vont comprendre et regretter leur erreur de n’avoir pas soutenu massivement J.F. Poisson ! »
    Je suis sûr surtout que les électeurs catholiques qui ont eu le discernement de ne pas voter, de ne pas participer à cette farce, les plus nombreux, regrettent que ceux qui l’ont fait ne se soient pas abstenus !

  35. Ce qui est extrêmement choquant messieurs Debré, Fillon & Co, c’est que l’avortement soit permis de plus en plus tard, pourquoi pas sur des enfants nés ? Qu’il soit pratiqué parfois de façon horrible et des images sur des fœtus démembrés circulent, qu’il y ait une incitation, une propagande à le faire, que le délai de réflexion de la femme ait été supprimé, qu’il s’agisse de plus en plus d’un avortement de confort et non plus d’un acte médical, qu’il soit totalement remboursé (c’est nous qui payons), qu’il ne sera bientôt plus permis d’en parler (délit d’entrave), que la France perde ainsi 220.000 enfants chaque année dont elle ne sait pas prendre soin et qu’elle fait simultanément appel à l’immigration, que …
    ————————-
    Rappel du serment d’Hippocrate d’origine :
    « Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m’abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j’exercerai mon art dans l’innocence et la pureté. »

  36. Pedro a écrit : « Et personne ne peut subventionner la campagne de Juppé ou de Fillon en payant les 2€ de participation au scrutin. »
    Lopo ajoute : « Cependant, je n’irai quand même pas voter Juppé dimanche, mais je n’irai pas du tout, et donnerai 2 € à un SDF »
    Bravo ! On (Ceux qui ont voté) a déjà assez financé le LRPS et du Centre comme ça !

  37. Ce monsieur , je parle de Fillon, est pris à son propre piège. Il a bénéficié du vote massif des cathos qui auraient en toute logique dû voter Poisson. Mais aujourd’hui la réalité de ses actes comme premier ministre lui revient comme un boomerang car il est conduit à faire profession d’avortement etc…pour se défendre des accusations portées par Juppé d’être un catho réactionnaire etc. S’il n’arrive pas à clarifier ses positions il perdra sur les deux tableaux.

  38. Fillon n’est pas catholique.
    Il appartient ou au minimum est très proche du Bilderberg.
    A ce titre, je ne voterai jamais pour lui.
    Je ne voterai jamais pour un franc maçon et encore moins pour un sympathisant du Bilderberg.

Publier une réponse