Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

François Fillon hostile à la réécriture de la loi Veil

Sur son blog, l'ancien Premier ministre écrit brièvement :

"En choisissant de réécrire la loi de 1975 sur l’IVG, le gouvernement fait une faute morale et politique. Faute morale car il risque de «banaliser» l’avortement qui, selon les termes de Simone Veil, devait rester «l’exception». Faute politique, car il prend le risque de diviser, une fois encore, les Français."

Partager cet article

28 commentaires

  1. Il était hostile à la loi dite de “Mariage pour tous”. Nous savons ce qu’il en est aujourd’hui !…

  2. Mais il sera tout autant hostile à la réécriture dans l’autre sens !

  3. Ben on ne l’a pas vu beaucoup se bouger Mr Fuyons !
    Ni dans la rue ni à l’UMP (L’union des mal partis) ni dans les médias !
    Il se la joue mode ralenti ou quoi ? Ce n’est pas après la guerre qu’on prend les armes !
    Quand à Madame Veil ce serait le moment ou jamais de se bouger pour limiter la portée de sa Loi, Loi qui ne fait plus que sauver la vie des mères en détresse victime de faiseuse d’ange sans scrupules, mais devient une promenade de santé sans conscience et comble d’égoïsme et d’irresponsabilité!

  4. Fillon est un faux-cul.
    Car tout fut mis en œuvre, sous son gouvernement, pour permettre un maximum d’avortements, ce qui permit à son ministre de la santé, Roselyne Bachelot, d’exprimer sa satisfaction, le 4 mai 2010, en déclarant : “L’accès des femmes à l’interruption volontaire de grossesse est, dans le domaine de la santé publique, l’une de mes priorités (…) Les femmes verront une fois de plus, grâce au gouvernement Fillon, progresser leurs droits en ce domaine”.

  5. Le personnage ne convainc pas ! C’est purement électoral…

  6. Cher Monsieur F.,
    N’avez-vous toujours pas compris que les lois d’inspiration progressiste ont vocation a être remplacées par d’autres lois d’inspiration progressiste plus radicales.
    Le progressisme est un mouvement (de destruction), pas un état.

  7. Simone Veil citée comme inspirant la restriction du “droit” à l’avortement… Un peu comme Jean XXIII auteur du missel du rite extraordinaire. Qui l’eut cru ?!

  8. Ce ton grandiloquent, pompeux, prétentieux, hautain, de donneur de leçon, est de plus en plus fatigant.
    Qu’est-ce que FILLON a donc fait de grand ou de bien pour pouvoir se permettre de parler sur ce ton ?
    Le même commentaire serait valable pour une foule de gens, comme Christophe Barbier par exemple.

  9. “Surtout, ne pas diviser !”
    J´imagine que M. Fuyons (merci @logorrhée, génial ce surnom !) ne se prononcera pas non plus pour une évolution de ladite loi (évolution au sens propre du terme, ie vers un état meilleur – dans l´idéal, sa suppression pure et simple).

  10. Ce qui se prépare est très très grave,
    en enlevant le mot “détresse”
    l’état se donnera le droit DE FAIRE TUER tout enfant qu’il considérera non conforme aux tests imposés….ou par insémination imposée après tri de l’embryon…
    C’est l’égalité pour tous…de la belkacem et ses mensonges….
    L’état se réserve le droit d’interdire les naissances qu’il ne jugera pas utiles…
    de la détresse nous passerons à l’interdiction d’avoir les enfants qui nous sont donnés….

  11. Merci François, c’est très profond ce que tu nous dis là, rendors-toi tu l’as bien mérité.

  12. FILLON , le jacobin, a tellement déçu, qu’il est difficile d’accorder la confiance en sa parole.
    D’autre part, sur un tout autre sujet, il ne jure que par Paris, et est absolument opposé à la réunification de la BRETAGNE.
    Aussi, comme nombre de Nantais, nous ne l’aimons plus guère.

  13. Il faut REcriminaliser l’avortement!
    “sauver la vie des mères en détresse victimeS de faiseuse d’ange sans scrupule”?
    Et la vie des enfants à naitre?
    Pour ces mères il existait des institutions pour filles-mères qui les accueillaient anonymement avant et après l’accouchement et se chargeaient de faire adopter l’enfant si la mère le demandait.
    Cela a été remplacé par le planning dit familial qui quasiment oblige les femmes à tuer leur enfant.

  14. Je suis d’accord avec cet avis
    en ce sens que, clairement, le gouvernement accentuera les divisions entre les français,
    s’il persiste à prendre ces décisions.
    L’avortement, lorsque la loi a été votée en 1975, ne devait être qu’une “exception”
    pour les femmes en situation de détresse,
    dans le respect de tout être humain dès le début de sa vie (le bébé en devenir) d’autant que la contraception avait été autorisée en amont.
    Or aujourd’hui la porte-parole du gouvernement Najat Belkacem ose présenter l’avortement comme un “droit”!
    Le droit de vie et de mort sur les plus faibles (comme l’euthanasie)…
    La France n’applique plus la peine de mort aux criminels,
    elle va l’appliquer sans réserve aux innocents.

  15. Outre le fait que le gouvernement va encore, et de toute façon, nous le mettre dans le “Fillon” (!), le risque n’est pas de savoir si cela va encore diviser les français qui le sont déjà ! Le risque est en revanche de savoir si cela ne va pas être la goutte qui fait déborder le vase …

  16. Pour mémoire : M. Fillion est du Siècle, fuyons oui, mais pas les bonnes places. Rien à attendre de ce petit gars.

  17. Qu’est ce qu’on se fiche de l’argument de la “division” !!! La démocratie n’est-elle pas par définition la division ??? Ben oui c’est bien une majorité qui gouverne contre l’autre non ? la gauche contre la droite, la droite contre la gauche, les lois divisent toujours etc
    Le roi unissait les français, mais pas la République
    Vous êtes contre la division ? Alors supprimez la République !

  18. @ d.d. :
    L’avortement est considéré comme un “droit” depuis longtemps, au moins depuis les lois Aubry donc depuis une quinzaine d’années…

  19. Fillon c’est l’air du temps, l’anémomètre qui grince, les convictions en fonction de la pression barométrique, bref une girouette.
    On ne peut rien construire de solide avec des gens comme ça !
    Qu’il retourne en son château qu’il n’aurait jamais du quitter !

  20. IL ne SUFFIT POINT d’ËTRE HOSTILE, encore faut-il réellement DEFENDRE ses positions là !!!!
    Et ne point croire qu’encore les chrétiens se laisseront prendre à cette démagogie ……. NOSU en AVOSN ASSEZ SOUPES !!!
    Cette classe politique n’est que FELONIE, reculade et combines.

  21. Fillon c’est qui?

  22. Vous savez comment se déplace “la couleuvre” ,
    animal totem de M. Fillon ?
    En ondulant. Un coup à droite, un coup à gauche, un coup à ……..

  23. +1 sur tous les précédents commentaires sauf celui de dd qui n’a pas compris à quoi on jouait.
    Bonne initiative du SB: de temps en temps, il faut changer de François, l’autre ça n’amuse même plus.
    Dommage quand même, les sondeurs n’interrogent jamais les lecteurs du SB. On se demande bien qui ils interrogent d’ailleurs!

  24. Quel hypocrite!
    Il y a longtemps que l’avortement est banalisé.
    1er ministre pendant 5 ans, il n’a même pas pensé à le faire, au moins, dérembourser.

  25. Ce gouvernement n’a que faire de semer la division bien au contraire !
    Quant à évoquer la morale…
    J’imagine que du temps de la montée d’Hitler et de Mussolini on entendait exactement les mêmes commentaires

  26. Là vous êtes un peu dur les uns et les autres avec Fillon, ça position me surprend en bien, je m’attendais à ce qu’il soit “pour”.
    Concernant ceux de l’ump qui voteraient “contre”, comme là peut-être Fillon s’il tient bon, je suis prêt à envisager de voter pour eux en cas de 2° tour, en tant que moindre pire.
    Pour l’instant Fillon et ses camarades sont en observation. Je me moque des paroles d’amour, ce qui m’intéresse c’est les actes d’amour.

  27. Manœuvre bassement politicienne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]