Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

François Fillon a compromis ses chances à l’UMP

Extrait d'un article d'Eric Martin sur Nouvelles de France :

"Pourquoi François Fillon n’a-t-il pas participé à la Manif pour Tous le 13 janvier dernier ? Le Canard Enchaîné de mercredi a sa petite idée : « l’ancien
Premier ministre s’est convaincu que sa présence dans un tel
rassemblement ne serait pas forcément bonne pour sa candidature à la
présidentielle de 2017
. Pour ceux qui croyaient que la droite oserait revenir sur la loi dénaturant le mariage en cas d’élection…

L’hebdomadaire satirique cite François Fillon confiant à des proches : « La démarche de Copé,
à travers son appel à manifester, c’est une démarche qui fracture.
D’abord, ce n’est pas mon style de manifester. Ensuite, ceux qui sont
contre le mariage gay à l’UMP et les cathos voteront toujours pour nous.
Alors que, dans l’électorat homosexuel et chez les jeunes, cela va
faire des ravages.
 »

Le député de Paris n’a manifestement pas compris la leçon des
primaires de son parti qui a vu l’audace de son concurrent plus que
récompensée tandis que sa modération, pour ne pas dire sa tiédeur, était
lourdement sanctionnée. […]"

Partager cet article

28 commentaires

  1. Il est surtout d’une homophobie grave doublée d’une bêtise crasse s’il pense que tous les homos sont pour la dénaturation du mariage…
    A ce point c’en est même sidérant.
    A dénoncer sur : http://www.jeunes-socialistes.fr/alerte-elus-homophobes/

  2. les homosexuels dans leur grande majorité ne veulent pas de cette loi Taubira
    On a vraiment des responsables politiques à des milliers d’années-lumière de ce disent et pensent les gens
    Pourquoi ?
    Parce qu’ils (les responsables politiques) font confiance aux MEDIAS pour être informé et s’informer…
    Réveillez vous à Droite… Réveillez vous !

  3. “Au diable la tiédeur” religieuse et politique…

  4. Voilà le type de politicien qui navigue à vue,ménageant la chèvre et le choux bref une planche pourrie sur laquelle il ne faut surtout pas s’aventurer au risque de s’écraser et se faire mal.Il est vrai que je n’ai pas une sympathie affirmée pour Copé mais puisqu’il revendique son attachement à la famille, ce sera le principal argument à mettre en avant le moment venu.

  5. Je pense malheureusement qu’il est “bachelotisé” : c’est à dire qu’à force d’être au centre, avec des idées proches du PS, on finit par les adopter.

  6. Fillon a tout comprit de la ripoublique: Servir ses propres intérêts en vu du pouvoir au lieu de servir la France et la société.

  7. N’oubliez pas que Monsieur Fillon brigue la mairie de Paris ! Et pour ce faire il est sans doute meilleur stratège que vous ne croyez. Il a simplement pris un autre chemin pour la Présidence, il ne bataillera plus pour la présidence de l’UMP mais avancera discrètement pour prendre les autres à revers au moment opportun !

  8. Mon cher François, les cathos quittent de plus en plus ton triste navire… Certains rejoignent la petite barque bleu marine, qui certes n’a pas marché à nos côtés dimanche, mais qui a clairement exprimé le refus officiel du projet de loi par son parti.

  9. bien sur bachelot lui prépare l’entrée chez hollande !!! son absence a la manif lui vaut bien des defections dont la mienne

  10. Quelle déception, ce Fillon! Il semblait être un catholique de province avec du bon sens et il est à la tête des bachelotisés.

  11. Si la loi devait être adoptée – ce qu’à Dieu ne plaise – les responsables de la manif pour tous auront-ils le courage et la lucidité d’exiger de tout candidat à la prochaine élection présidentielle l’engagement formel de revenir sur la loi et de l’abroger dans les huit jours de la passation de pouvoir après l’élection ? Faute de cet engagement, le vote catholique doit aller ailleurs. Et que cela soit dit.
    Il ne faut pas que les Fillon et compagnie puissent s’en tirer à si bon compte. Mais avait-il si tort que cela en pensant jusqu’à dimanche dernier que le vote catholique lui est acquis quoi qu’il en coûte ? Depuis dimanche, on peut espérer qu’il en aille autrement.

  12. Lors du vote de la loi Veil en 79, Giscard avait fait le même raisonnement : “les cathos voteront toujours pour nous”. Il l’a payé cher deux ans plus tard. Nombreux catholiques se sont abstenus de voter pour lui qui symbolise désormais la légalisation de l’avortement.
    Le sujet de l’avortement a depuis été un point de clivage au sein de la droite et a profondément affaibli celle-ci.

  13. Que va-t-il donc s’imaginer sur les jeunes?

  14. Cet article sur FILLON est valable pour le FN : le fait que la ligne Philipot ait finalement été adoptée pour ce qui est de la non participation de Marine LE PEN, ne doit lui pas faire oublier que le vote catholique n’est pas plus captif du FN que de l’UMP, bien qu’il y ait eu un appel tardif à manifeste et que l’UMP flotte dans un entre deux avec la proposition Guaino-Fillon et sans doute à terme COPE d’un PACS élargi en Union Civile, qui est aussi la ligne de F. BARJOT.
    Le million de manifestants témoigne de ce que les partis ne peuvent être en décalage avec une très large partie de leur électorat acquis ou potentiel ; sans quoi ils perdront en crédibilité.
    Les manifestants du 13 janvier ne supporteront pas de se faire flouer ou ignorer.

  15. Saviez vous qu’il y avait eu, le 13, plus de 2500 élus à manifester contre le projet Taubira ? C’est énorme et personne ne le relève !

  16. Quel prétentieux ce type !

  17. Il ne risquait pas de venir manifester avec nous dimanche dernier, il était à Val d’Isere avec ses fils. On peut pas être partout …… quand on est un ventre mou..

  18. On est toujours surpris que des gens pourtant intelligents fassent d’aussi mauvais calculs (puisqu’il est question de calculs). L’électorat “homosexuel” n’existe pas : il doit exister tout au plus quelques centaines de personnes prêtes à se déterminer le jour du vote sur ce type de questions (on peut ajouter qu’elles votent déjà à gauche), quant aux “jeunes”, croire qu’il s’agisse d’un groupe homogène et que, là encore, il vote selon ce type de problématiques, est hautement fantaisiste. En réalité, pour expliquer le comportement de cette droite “bachelotisée”, il faut recourir à l’idée développée par J-Y. Le Gallou sur Polémia de “médiagogie” : ce ne sont plus les attentes supposées du “peuple” qui guide le choix des dirigeants politiques mais bien celles des médias (et de ce point de vue Fillon a peut-être raison de penser qu’il sera moins mal traité que son rival).

  19. Non, le vote catholique n’est pas assuré au candidat de droite en 2017.
    Les cathos n’ont pas aimé le Fouquet’s, le yacht de Bolloré et tout le blingbling.
    Les cathos n’ont pas aimé la répression contre les Roms du gouvernement Fillon.
    Les cathos n’ont pas aimé la théorie du genre, la pilule dans les lycées, etc mis en place sous le gouvernement Fillon.
    Enfin les cathos n’ont pas aimé le décret Guéant, validé par Fillon concernant la fermeture des églises au bout de 6 mois de non-usage des lieux de culte (http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/09/pr%C3%A9cisions-sur-limmobilier-des-cultes.html#comments ).
    Ce sont les voix qui ont manqué à Nicolas Sarkozy en 2012.

  20. Fillon certes mais aussi tous les chefs de parti absents à cette manifestation exceptionnelle ont compromis leurs chances .

  21. Mon prochain bulletin de vote n’ira qu’à un candidat qui se sera prononcé nettement pour la protection de la famille et qui, si cette loi détruisant l’institution du mariage devait passer, se sera engagé à revenir dessus !

  22. Fillon est un otage mental consentant (ou idiot) :
    – “l’électorat homosexuel” : Les homos représentent en 0,5 et 1,5 % de toute société, et les fanatiques hystériques façon Actup n’en sont qu’une fraction infime. Peanuts de peanuts.
    – “Chez les jeunes” : s’il était allé à la Manif pour Tous, Fillon aurait vu où se trouvait la jeunesse du pays.
    Fillon a donc perdu dimanche au profit de Copé : l’UMP, les cathos, les gens de droite.
    Il n’a par contre gagné aucune voix de ceux à qui il s’est soumis : les gens de gauche continueront de voter à gauche en le méprisant.

  23. “L’hebdomadaire satirique cite François Fillon confiant à des proches : « D’abord, ce n’est pas mon style de manifester. Ensuite, ceux qui sont contre le mariage gay à l’UMP et les cathos voteront toujours pour nous”.
    Ca me fait penser à Jérôme Chartier me disant la même chose avant la Présidentielle. Il n’avait rien compris. Manifestement Fillon non plus, mais là c’est plus grave puisque c’est après la Présidentielle ! Fillon n’a donc rien vu des catholiques qui se sont abstenus au second tour de La Présidentielle ! Bande d’aveugles !

  24. “Ensuite, ceux qui sont contre le mariage gay à l’UMP et les cathos voteront toujours pour nous. ”
    Bah non. Erreur grave. Demande à Nicolas Sarkozy pourquoi il n’a pas été réélu. Pas très fut-fut, le Fillon !

  25. Tous les commentaires ci- dessus sont pertinents, mais pourquoi certaines personnes s’obstinent-elles à parler de la Droite quand elles évoquent l’UMP ?
    Ensuite dans le vote il ne faut pas négliger ceux des immigrés-votants qui sont de plus en plus nombreux à voter pour la gauche exclusivement.

  26. Le “looser” Mr Fillon a perdu les Pays de Loire, toutes les élections durant 5 ans, sa place de député local de la Sarthe. Il s’est réfugié à Paris pour avoir le gite et le couvert et il espère encore avoir un “destin” politique ! Ridicule.

  27. “Ensuite, ceux qui sont contre le mariage gay à l’UMP et les cathos voteront toujours pour nous. ”
    Et bien oui ! c’est ce que penseront toujours les politiques si on ne se comporte pas comme un lobby. Le lobby n’a pas d’opinion politique il est ni de droite, ni de gauche. Il vote pour sa cause. Le dit, le prouve. Et cela un effet levier considérable sur l’action du politique.
    Tant que l’homme politique est convaincu que le catho vote toujours à droite, il a beau représenter plus de 5 % des électeurs, il ne pèse rien. Ce n’est que quand l’homme politique entreverra que le catho peut voter à gauche pour sa cause, que les choses peuvent bouger.
    Pour cela il faut un type de gauche qui ait l’idée de proposer des réformes catho… un oiseau rare

  28. On comprend chaque jour un peu plus pourquoi Sarkozy a gardé Fillon : il n’a aucune compréhension du pays réel, même pour le manipuler comme le faisait Sarkozy.
    Fillon est le type qui croit qu’on l’a mit à un poste parce qu’il est compétent alors que c’est justement parce qu’il ne l’était pas et ne représentait aucun danger pour son chef.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services