Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

François de Rugy, la gauche homard

François de Rugy, la gauche homard

Ils nous ont saoûlé durant des années avec le Fouquet’s de Sarkozy, puis avec les costumes de Fillon. Mais les donneurs de leçons ne valent pas beaucoup mieux.

Le ministre de l’Ecologie, François de Rugy, est accusé par Mediapart d’avoir organisé “de somptueuses agapes entre amis dignes de grands dîners d’Etat” à l’hôtel de Lassay quand il était président de l’Assemblée nationale. Photos à l’appui, le site évoque notamment homard, champagne et grands crus. “C’était des dîners de travail informels avec des personnes qui ont des relations avec une autorité politique”, s’est défendu François de Rugy mercredi. Alors que quelques personnalités politiques ont demandé sa démission, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, déclare qu’il “conserve bien évidemment la confiance” du Président. 

Sur France Inter, François de Rugy explique que ses dîners fastueux à l’hôtel de Lassay lui permettaient de rester “connecté” à la vraie vie. La vraie vie des homards et des grands crus tout droit sortis de la cave de l’Assemblée, donc. Un petit tour sur les ronds-points l’aurait certainement mieux “connecté” à la vie…

François de Rugy a organisé entre octobre 2017 et juin 2018 au moins une dizaine de dîners lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale, sans lien apparent avec ses fonctions. Sur la table des salons de l’hôtel de Lassay, résidence de la présidence, ont été servis des homards géants, du champagne et des vins de la cave de l’Assemblée – du Château Cheval Blanc 2001 estimé à 550 euros la bouteille ou du Château d’Yquem 1999, estimé à 265 euros. Parmi les convives identifiés par Mediapart figurent notamment des membres de sa famille et des amis de sa femme Séverine, journaliste à Gala. Interrogé par le site d’information, l’éditorialiste Jean-Michel Aphatie, invité par l’intermédiaire de sa femme, une proche de Mme de Rugy, raconte :

« J’ai hésité à y aller parce que si le déjeuner est un espace de travail, le dîner est un espace ambigu. (…) J’ai vite compris que cela n’avait pas beaucoup de sens d’être là pour moi. Ce n’est pas un dîner de travail. Et si c’était à refaire, non, je ne le referais pas. »

Nicole Klein, la directrice de cabinet de François De Rugy «occupe» un HLM depuis 2001 à Paris. Pendant 12 ans, elle a conservé ce logement, sans y habiter. La rémunération moyenne d’un membre de cabinet est évaluée à 9 266 € brut/mois.

François de Rugy, souvenez-vous, c’est lui :

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. On attend bien sûr sa démission rapide, à l exemple du président allemand qu’ il cite…

  2. François de Rugy c’est la gauche morale devenue la gauche homard-caviar-foie gras.

  3. Ces gens-là s’en foutent complètement. Avez-vous déjà vu des politiques à l’air embarrassé devant la caméra ? moi jamais. À l’ENA il doit certainement y avoir des ateliers théâtre ‘comment répondre à la télé’ quand on a
    [ ] fait une gaffe
    [ ] organisé une escroquerie de plusieurs milliards
    [ ] fait une promesse qu’on s’est bien gardé de tenir
    [] etc. bref bien profité de sa fonction
    L’affaire Rugy cache en bonne partie l’affaire Lambert, le feuilleton Benalla qui se terminera en 2022 ou 2027 cache les grandes manœuvres mortifères du petit caporal d’Attali et consorts

  4. et bien sur qu’il a l’appui du tocard de l’Elysée, la pourriture ne se plaît qu’avec la pourriture. Qu’en pensent les gilets jaunes qu’il a matraqué avec ses taxes écolos? de Rugy, il a du usurper son “de” parce qu’un vrai noble ne se conduit pas de cette façon.
    Il est grand temps de nettoyer les écuries d’Augias. Quant à la porte parole du gouvernement, qu’elle ferme sa grande g…. et qu’elle retourne développer son pays , on n’a pas besoin de ce genre de personnage donneur de leçons

  5. Sus aux lèches- boules de la gauche homard

  6. Mitterrand : c ‘étaient les truffes blanches au kilo, les soles de ligne venues de Cancale à l’Élysée, les caprices culinaires à n’en plus finir racontés par Madame sa cuisinière.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services