Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Français de l’étranger : le PS en tête dans 8 circonscriptions sur 11

Le premier tour des élections législatives avait lieu ce week-end dans les 11 circonscriptions des Français de l’étranger et les 3 circonscriptions de Polynésie française. Il n’y aura pas de triangulaires vu la participation très basse (20%-25%) et le second tour opposera à chaque fois le PS —ou EELV, soutenu par le PS, dans la 2e circonscription— à l'UMP. Le 6 mai, Nicolas Sarkozy était arrivé en tête dans 8 circonscriptions. Hier, le PS serait arrivé en tête dans huit circonscriptions sur onze :

  • 1e circonscription (Etats-Unis/Canada). Les résultats officiels placent la socialiste Corinne Narassiguin en tête (39,98%) devant Frédéric Lefebvre (21,86%).
  • 2e circonscription (Amérique centrale/Amérique du sud/Caraïbes). Le candidat EELV Sergio Coronado, soutenu par le PS, sortirait en tête devant le candidat UMP Pascal Drouhaud.
  • 3e circonscription (Royaume-Uni/Irlande/Scandinavie). Les candidates PS Axelle Lemaire et UMP Emmanuelle Savarit ont annoncé leur qualification pour le second tour, la première précisant qu'elle était en tête.
  • 4e circonscription (Bénélux). Le candidat PS Philippe Cordery serait largement en tête. A droite, Marie-Anne Montchamp, qui faisait face à une très forte concurrence, se qualifierait également.
  • 5e circonscription (péninsule ibérique/Monaco). Les candidats des deux partis, Laurence Sailliet et Arnaud Leroy, s'affronteraient au second tour, avec un avantage au second ce dimanche.
  • 6e circonscription (Suisse). Le premier tour débouche sur un duel entre l’UMP Claudine Schmid (25% à 30%) et la PS Nicole Castioni (20% à 25%).
  • 7e circonscription (Europe centrale, orientale, Balkans). Pierre-Yves Leborgn' (PS) sortirait en tête devant Ronan Le Gleut (UMP).
  • 8e circonscription (Italie, Grèce, Turquie, Chypre, Israël). Alexandre Bezardin, le suppléant de la candidate UMP Valérie Hoffenberg affrontera la candidate PS Daphna Poznanski au second tour.
  • 9e circonscription (Afrique du nord et de l'Ouest). Le candidat PS Pouria Amirshahi a annoncé qu'il avait frôlé la majorité absolue au premier tour (49,8%) face à l'UMP Khadija Doukali.
  • 10e circonscription (Afrique et Moyen-Orient). Le candidat UMP Alain Marsaud serait nettement en tête devant le candidat PS Jean-Daniel Chaoui.
  • 11e circonscription (ex-URSS/Asie/Océanie). L'ancien ministre Thierry Mariani (UMP) serait en tête au premier tour devant le candidat PS Marc Villard.

Partager cet article

16 commentaires

  1. En raison du peu de votants, ils représenteront qui, ces charlots ? Et cela coutera cher aux contribuables. Ah que la soupe est bonne !

  2. La page dediee de wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_de_2012_des_repr%C3%A9sentants_des_Fran%C3%A7ais_%C3%A9tablis_hors_de_France
    On remarque malgre tout que le total gauche depasse rarement 45% au 1er tour.

  3. Franchement, ces Français de l’étranger n’avaient pas besoin de représentants supplémentaires ! Ils avient déjà des sénateurs, ce qui était amplement suffisant !
    De plus, il apparaît clairement qu’ils n’en ont rien à f… ! 25% de participation, bravo le civisme !!!

  4. @alm
    L’ancienne majorité a créées ces circonscriptions en les pensant acquises d’avance à l’UMP.
    Apparemment c’était un mauvais calcul ! Tant pis pour eux !

  5. @alm
    Ils représenteront la majorité de ceux qui ont pris la peine d’exprimer leurs avis : les seuls qui comptes dans le cadre d’un scrutin électoral.
    Quelque soit la majorité sortie des urnes, ceux qui s’abstiennent font toujours parti des perdants !

  6. Je ne prendrai pour exemple que le cas de Corinne Narassiguin : on constate que, selon vos chiffres, 8% du collège électoral de la circonscription considérée se sont portés sur son nom – et l’on ne parle même pas des non inscrits qui sont légion à l’étranger…
    Que représente-t-elle, et n’a-ton pas encore atteint les limites du système qui nous exploite ?

  7. @ Nicolas,
    Cessez de réciter le credo républicain : ça ne fait pas avancer le problème.
    Ça fait longtemps que les élus ne représentent plus personne, quelque soit la majorité qu’ils dégagent… Ils en sont d’ailleurs tellement conscients qu’ils méprisent royalement les électeurs depuis longtemps… À peine prennent-ils le temps de leur fourrer quelques promesses bidons avant les élections…

  8. @PK
    Une circonscription au hasard : la sixième.
    Vingt et un candidats !!! Toutes les nuances de l’échiquier politique. Si l’électeur ne trouve pas la dedans quelqu’un pour qui il aurait envie de voter c’est qu’il y met vraiment de la mauvaise volonté !

  9. Bien sûr, ils s’en fichent de fourguer la gauche en France, ils ne l’auront pas, eux !

  10. Je suis français de l’étranger, toujours étonné par le peu de réflexion politique de certains lecteurs du SB… Ne peut-on censurer certains commentaires ?
    En Afrique, où je suis, ces nouveaux sièges sont un problème futur : de nombreux “locaux” peuvent voter en France, ayant un passeport français pour une raison ou une autre, quand bien même ils ne parlent pas un mot de français et n’ont jamais mis les pieds en France… Ces personnes sont TRES intéressées par l’avancée de la gauche, grande pourvoyeuse d’aides sociales diverses et ils ont le sentiment, à tort ou à raison, que ça ne coûte rien d’essayer : “si on peut ramasser un peu de pognon sur la France (qui semble bien riche vu d’ici), on va pas se gêner” pourrait être leur slogan.
    Les français “français” (par opposition à ceux d’au-dessus) se sont sûrement peu mobilisés, notamment du fait de la médiocrité générale des candidats. Dans la 10° circonscription où je réside, c’est dramatique. En effet, la soupe est bonne alors pas mal de parasites tentent leur chance…

  11. Tous les autres médias donnent 6 circonscriptions dans lesquelles le PS est en tête, 1 pour les Verts et 4 pour la droite, au lieu de 8 pour le PS.

  12. @Marie
    Je ne comprend pas bien en quoi les français résidant en Afrique auraient particulièrement intérêt à la multiplication des aides sociales. En tant que résidant à l’étranger, ils n’y ont pas droit.
    Et d’ailleurs qui sont ils ces sous-français que vous stigmatisez ? Comment ont ils eu leur nationalité ? Pas par naturalisation puisqu’il faut pour cela résider en France. Pas par le du sol puisqu’ils ne sont pas né en France. Plus probablement sont ils français par le droit du sang ou par le mariage. Et donc dans tous les cas ils sont des nôtres ! Les nôtres avant les autres comme dirait une candidate.

  13. On utilise le terme stigmatiser, ici ?

  14. Avec si peu de votants, est-ce que les candidats arrivés en 2ème place (voire 1ère) pourront se présenter au 2ème tour (puisqu’il faut obtenir au moins un nb de voix égal à 12,5% des inscrits) ?

  15. Paraguay.
    Faible participation.
    Coude à coude UMP officiel (1er), Front National.
    L’ensemble de la gauche réduite à moins de 10%.
    A NOTER. sur les 19 votes électroniques, aucun n’est allé au candidat FN alors qu’il est avéré que plusieurs électeurs avaient voté pour lui par ce moyen.

  16. PS Beaucoup d’électeurs ne sont pas allés voter, pensant que l’élection aurait lieu le 10 juin.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services