Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Fracture au sein de l’UMP

De Guillaume Bernard sur Atlantico :

"[A]u-delà de ce conflit de personnes, il y a, au sein des cadres
nationaux de l’UMP, une fracture entre ceux qui s’assument, dans la
lignée de Nicolas Sarkozy, de droite, et ceux qui préfèrent jouer la
carte du modérantisme. Cette division est encore plus nette
parmi les élus « de base », les militants et les électeurs 
: elle
traduit le clivage idéologique au sein de la droite qui, sur de nombreux
points – comme la construction européenne, le multiculturalisme, la
transformation des mœurs – est encore plus profonde qu’entre la droite
et la gauche."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Pour faire simple, ceux qui se disent de droite(UMP) et qui ne partagent pas les valeurs fondamentales de droites (limitation de l’immigration, souveraineté nationale vs Europe, défense la valeur travail, défense de la famille, défense de la vie) doivent prendre leur carte au PS.
    (NKM, Bachelot etc…)
    Se réclamer de droite et défendre des idées de gauche est une trahison du peuple qui vote pour eux.

  2. Pour faire encore plus simple les électeurs sont à mon avis bien résolus d’éplucher mot à mot chaque proposition et de sanctionner par le mépris qui lui sied celui qui continue à faire le bonimenteur et à le laisser crever dans ses carabistouilles. Le temps de la diabolisation des uns ou des autres à vécu et vient de se terminer grâce au “dialogue” instauré dans ce pays par la majorité en place. N’ayant été défendus par personne (pour faire large et pas prosélyte), les citoyens sont déjà dans la rue, ils vont s’y relayer quoi que fasse le pouvoir et renverront dans leurs cordes bon nombre d’opportunistes. Vu qu’en plus on est déjà tous fichés. Je fais exprès d’être en désaccord avec vous : idées de droite ont leurs valeurs, idées de gauche ont leurs valeurs. L’opportunisme de droite comme celui de gauche n’est pas une valeur, la soumission à des lobbies sans dialogue National n’est pas une valeur. L’UMP reste un conglomérat appelé à éclater mais ce n’est pas parce qu’il est l’UMP qu’il va éclater les électeurs. les cadres peuvent s’affronter, ils font de la politique mais, même un Coppé flanqué d’un Luc Chatel, qui parle de refus du Mariage Pour Tous ou de revenir dessus est tellement risible qu’il faut juste montrer qu’on en rit contrairement aux journalistes sérieux qui affectent d’y croire. L’exemple vaut pour tous et chacun des Prétendants à quoi que ce soit

  3. Lu sur Wikipedia :
    pétaudière /pe.to.djɛʁ/ féminin
    Assemblée où il n’y a pas d’ordre, lieu où chacun veut commander. → voir anarchie, confusion et désordre
    Je l’avais prédit dans le temps à Barras, qui voulut absolument se servir de ces conseils au lieu de les cisalpiner. Qu’en est-il résulté ? Ils se sont emparés du mouvement et ce mouvement n’a été en leurs mains qu’une pétaudière. — (Mathurin Lescure, Mémoires sur les journées révolutionnaires et les coups d’état, vol. 2, Firmin-Didot et Cie, 1875, p. 221)

  4. Il est de plus en plus crucial de redéfinir la Droite en France: type PPCM OU PGCD, il va falloir choisir sinon l’abstention à 90% ou plus est courue pour les Municipales…

  5. “Dans la lignée de Sarkozy, de droite”… Mais quelle naïveté bon sang ! L’immigration n’a-t-elle pas poursuivi sa course folle sous Sarkozy (200 000 entrées légales par an, je dis bien par an !) ? Arrêtez avec la “ligne Buisson” ou la “ligne Sarkozy” : tout cela c’est du pipeau pour les gogos. Et ils sont nombreux.

  6. Tout à fait raison, Guillaume !! Sarkozy N’EST PAS de droite.

  7. A force de glisser les balayures sous le tapis, cela fait des bosses et ils se prennent les pieds dedans. A force de ne rien définir, ne rien discuter, de ne s’accorder que sur un plus petit dénominateur commun qui s’appelle la répartition des prébendes, de s’agglomérer autour d’intérêts à la petite semaine, ils ont atteint le point de rupture.
    Nous ne pleurerons pas.

  8. Sarkozy n’était que la fausse droite fourbe qui vole les idées du FN pour empecher les idées du FN d’exister sur le terrain des réalités .
    Les timorés ump sont la fausse droite fourbe prets à tous les compromis avec le PS pourvu que les rupins caviar paient toujours moins d’impots .
    Sans compter tous les bras-cassés qui veulent les vraies valeurs du FN mais sont trop trouillards de voter FN par moraline et sermon tympanisant sur le bien et le mal.

  9. Ils ont tord de se faire du soucis…
    nous voterons MARINE…

  10. Je vous conseille la lecture politique de M. Soral.
    La seul opposition qui semble valable face au liberalisme libertaire, alliant la droite capitaliste à une gauche mondialiste est un rassemblement de la gauche du travail et de la droite des valeurs dans la tradition héléno-chrétienne.

  11. je suis de DROITE , tout simplement de **droite**, je ne fais pas de prosélytisme pour l’ump ou le fn , je veux juste des élus qui aboliront la loi inique du mpt gpa et autres c……,des élus qui défendront les vraies valeurs héritées de notre passé et de notre culture . de toutes façons ,mieux vaut un Sarko qu’un socialo .

Publier une réponse