Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Forum européen de bioéthique : le réel et la dignité absents

Lu ici :

"La 3ème édition du Forum Européen de Bioéthique
s’est tenue du 28 janvier au 2 février 2013 à Strasbourg. En 2011 sur
la fin de vie, ou en 2012 sur la structure familiale, ce forum soulève
de grands thèmes bioéthiques qu’il veut rendre accessible à tous.

Parlons
franchement, ce forum met tout défenseur de la dignité fort mal à
l’aise.
[…] Les intervenants les plus prestigieux et les
plus autorisés s’y sont succédés. Sous la houlette d’Israël Nisand,
gynécologue et humaniste, et de Jean-Louis Mandel, assumant son
eugénisme
, les interventions et tables-ronde se voulurent démocratiques
et participatives mais ne le furent pas. La raison en est que le débat
suppose une confrontation d’idées adverses. La voix du réel ne fut guère
apportée à Strasbourg et sûrement pas à égalité avec les
« progressistes » ainsi qu’ils se nommèrent eux-mêmes
. […]

De
nombreuses idées se déclinant en autant d’idéologies furent défendues
mais la voix du réel n’eut pas la seule place
. Or, nous savons que seule
une approche ayant comme fondement le réel permet d’approcher l’être
humain dans toute sa complexité et de chercher la vérité aussi
insaisissable que l’instant mais aussi constante que le roc. Dans ces
conflits philosophiques, dans ces constants grands écarts, il était
impossible pour la personne de bonne volonté de comprendre des données
scientifiques complexes et de séparer le relativisme du bien commun. Le
conflit était bien là, dans toute sa complexité. La caution des savants
ne peut que noyer le néophyte. Qu’est-ce que les citoyens ont-ils pu en
retirer, à qui il fut donné l’illusion d’une participation et d’une
écoute ?

Toutes
entières tournées vers le corps, les conférences étudiaient à l’aune
des progrès scientifiques, des dons d’organes, des biotechnologies, de
la biométrie, de la chirurgie esthétique, de la marchandisation ou
encore de la théorie du genre,
la question de savoir s’il était possible
de passer de « l’homme réparé » à « l’homme augmenté » ?

Israël
Nisand rassure tout de suite. Il ne s’agit pas de cela. Pourquoi alors
étudier la question sous tous les angles pendant une semaine ? Sous un
discours humaniste et faussement contradictoire, c’est bien des idées
utilitaristes et transhumanistes qui furent débattues
. Si nous avons des
techniques disponibles, quelle morale pourrait-elle bien nous empêcher
d’en disposer ? Voilà l’enjeu
. Les profondes questions éthiques qui
sous-tendent ces problématiques ne furent pas abordées. […]"

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Soyons honnêtes, il est absolument nécessaire de réclamer un peu de clarté.
    On tâcle les chrétiens, on les montre du doigt et bien évidemment ce sont toujours les mêmes au nom du laîcisme…mais que chaque intervenant nous donne sa religion, s’il fait partie d’organisations telle que la franc maçonnerie et autre organisation qui oeuvreraient pour le bien des peuples, ne devraient pas rester inconnu du grand public…
    Ces nom sont bien hélas bien connus…et ils ont été sciemment choisis…PRIONS,PRIONS le Dieu des vivants.

  2. La bioéthique telle qu’elle est enseignée et pratiquée n’est qu’un outil de transgression et de négation du réel. l’être humain n’y est perçu que comme un amas de cellules plus ou moins organisé d’où une réification de l’humain par rapport à l’animal.
    La bioéthique, c’est toujours plus de transgression.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services