Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Forum catholiques-musulmans : déclaration finale

La déclaration finale est en ligne. On y lit notamment :

"La vie humaine est un don très précieux de Dieu à chaque personne. Elle doit donc être préservée et honorée à toutes ses étapes.

La dignité humaine découle du fait que chaque personne humaine est créée par un Dieu d'amour et par amour, et a été dotée des dons de la raison et du libre-arbitre, et ainsi rendu capable d'aimer Dieu et les autres. Sur la base solide de ces principes, la personne requiert le respect de sa dignité originelle et de sa vocation humaine. Elle a donc droit à une pleine reconnaissance de son identité et de sa liberté par les individus, les communautés et les gouvernements, appuyée par une législation civile qui garantisse des droits égaux et une entière citoyenneté.

Nous affirmons que la création de l'humanité par Dieu revêt deux grands aspects : la personne humaine, homme et femme, et nous nous engageons ensemble à garantir que la dignité humaine et le respect soient étendus sur une base d'égalité aux hommes et aux femmes.

L'amour du prochain authentique implique le respect de la personne et de ses choix dans les domaines de la conscience et de la religion. Il inclut le droit des individus et des communautés à pratiquer leur religion en privé et en public.

Les minorités religieuses ont droit au respect de leurs convictions et de leurs pratiques religieuses. Elles ont aussi droit à des lieux de culte et leurs fondateurs et leurs symboles qu'ils considèrent comme sacrés ne doivent être en aucune manière objets de moquerie ou de ridicule.

MJ

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. “L’amour du prochain authentique implique le respect de la personne et de ses choix dans les domaines de la conscience et de la religion”
    Déclaration plus politique que doctrinale mais n”anmoins très ambigüe car elle laisse croire que tous les choix se valent et sont également dignes de respect: d’une certaine manière la philosiphie relativiste ne dit pas autre chose!
    comment concilier cette déclaration avec le zèle apostolique qui doit animer tout chrétien?

  2. Tout cela c’est très bien, mais quelle est l’autorité de ces musulmans dans le monde islamique ? cela va t-il changer leur attitude discriminative vis à vis des chrétiens ? cela donne-t-il le droit d’apostasier ? …. à voir. Saluons quand même les bonnes volontés.

  3. oui…de belles phrases, de beaux mots .Mais tout cela me rappelle les pays qui s’intitulent ” démocratiques” ou “populaires” On sait ce qu’il en est généralement….

  4. A FR : extraire une phrase de son contexte ne suffit à condamner le texte.
    Evidemment, un chrétien a droit à la liberté religieuse. D’ailleurs ces questions appartiennent à l’Eglise hiérarchique et non au laïcs.
    Le zèle évangélisateur doit nous faire lutter pour la liberté religieuse qui est une volonté de notre Roi, le Christ et de son Epouse l’Eglise.
    L’évangélisation n’est pas le prosélytisme, n’est pas de la retape. Benoît XVI l’a rappelé, le catholique n’est pas prosélyte.

  5. comme vous le savez, la taîqa permet à un musulman en terre infidèle, c’est-à-dire en terrain de guerre, de dire quelque chose sans y être engagé, uniquement par ruse. les paroles et les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

  6. Tous les Pays musulmans n`ayant pas signé la Declaration universelle des droits de l`homme mais ayant une propre Declaration isalmique des dits droits, certains points du communiqué final du Forum ont posé problème, mais le Mufti de Sarajevo a tranché se basant sur les Etats Musulmans qui ont signé la Déclaration universelle.
    Reste entier le problème de la diffusion du document dans les Pays islamiques, les signataires sont bien coscients qu`ils n`ont aucun pouvoir de l`imposer.
    En effet à sa lecture on se rend bien vit compte que certains paragraphes ne correspondent tout simplement pas à la conception de la personne en Islam.
    S`il est bon de saluer le dialogue et ce Forum, s` il contribuera uniquement a améliorer l`image des Musulmans en Europe mais qu`il n`aura aucune conséquence positive sur les conditions de vie de non frères chrétiens en Terre d`Islam, et nous ne sommes très peux à nous en soucier, s`il n`aboutira pas et rapidement à des actes concrets sur le terrain de la réciprocité, alors je me dirai qu` une fois encore nos frères qui souffrent sont les grands oubliés.
    J`ai entendu parler de lutte contre l`islamophobie, durant ce Forum, je n`ai entendu personne, parmi les catholiques présents,oser pronocer le mot de cristianophobie, pourtant bien réelle et aux conséquense tragiques.

  7. Le principe d’Al-Takeyya
    Le mot arabe « Takeyya » signifie « empêcher » ou « se protéger ». Le principe d’Al Takeyya signifie qu’il est permis à un Musulman de mentir comme mesure préventive quand il prévoit l’avènement de quelque chose de nuisible, soit à lui-même soit à d’autres Musulmans. Ce principe le rend libre de mentir dans les circonstances de vie ou de mort. Il peut même renier sa foi, tant qu’il ne le fait pas du cœur. Al Takeyya est basé sur le verset coranique suivant :
    « Que les croyants ne prennent point pour alliés des infidèles plutôt que des croyants. Ceux qui le feraient ne doivent rien espérer de la part de Dieu, à moins que vous n’ayez à craindre quelque chose de leur côté. Dieu vous avertit de le craindre : car c’est auprès de lui que vous retournerez. » (III, 27)
    D’après ce verset donc, un Musulman peut prétendre être l’ami d’infidèles (ce qui est interdit par la doctrine islamique) et se montrer d’accord avec leur infidélité pour éviter que ceux-ci ne lui portent tort. Il lui est aussi permis d’agir contrairement à sa foi (à l’exclusion du meurtre) s’il se trouve menacé. Par exemple, les actions suivantes seraient acceptables :
    Boire du vin, abandonner la prière, ne pas faire le Ramadan
    Renoncer à sa foi en Allah
    S’agenouiller devant un dieu autre qu’Allah
    Prêter de faux serments
    Les Implications du Principe d’Al Takeyya
    Malheureusement, dans tout rapport avec des Musulmans, on doit se rappeler qu’ils peuvent faire des déclarations apparemment sincères tout en ayant en esprit un but complètement opposé. Il est clair que l’Islam permet à ses adhérents de mentir en toutes circonstances où ils perçoivent un danger aussi bien pour eux-mêmes que pour leur religion.
    http://www.islamreview.com/otherlanguages/french/LIslametleMensonge.htm

  8. à Denis Merlin,
    Si je vous comprends bien, le catholique est le seul à qui ont refuse le droit d’être prosélyte!
    Mais quel est donc ce terme chargé de tant de haine que tout le monde refuse…aux catholique?
    Tous les évêques catholiques se refusent à faire du prosélytisme!
    Tous les prêtres catholiques refusent de faire du prosélytisme!
    Tous les catholiques “bon teint” refusent de faire du prosélytisme!
    Alors comment s’étonner que depuis 50 ans le catholicisme recule pour être déjà plus qu’un très vague souvenir dans le cœur de beaucoup( ne parlons pas de l’âme, c’est quoi déjà?)
    Vous dites que le catholique n’est pas prosélyte !Vous avez raison, le catholique n’est plus grand chose ! Quasiment plus rien !
    Par contre toutes les autres religions « officielles » et toutes les sectes – de fait il n’y a pas de différence entre fausse religion et secte- elles font du prosélytisme à tout va et comme par hasard, personne n’y trouve rien à redire, au prétexte de la liberté religieuse !
    Je ne suis pas philosophe et encore moins théologiens, mais je peux simplement constater la situation, et elle n’est pas brillante, pour nous catholique !
    Mais ce qui est dramatique, ce n’est pas les attaques de nos ennemis, qui ne sont que justes et dans la logique des choses, ce qui est dramatique, c’est que sous prétextes de charité chrétiennes on baisse les bras et on laisse faire.
    C’est de la désertion, et là, le message de la Très Sainte Vierge de La Salette prend sans doute tout son ampleur et toute sa signification !
    Dans votre blog, vous dites :
    « Ce qui est important, c’est que ce dialogue permet immédiatement une convivance, une morale commune minimum qui fait progresser l’humanité entière. »
    Je vous renvoie au site suivant plutôt célèbre sur la notion de convivance.
    http://www.academie-francaise.fr/immortels/discours_5academies/delay.html
    Tout particulièrement au troisième paragraphe !
    Manifestement nous arrivons bientôt à la même situation idyllique ou les chrétiens, les juifs et les musulmans vécurent si bien ensemble !
    Si bien que ça dura huit cent ans, avant que les Rois Catholiques y remédient.
    Rassurez-moi, c’est ce que vous voulez pour la France ?
    En tout cas, j’espère que vous y êtes prêt, car c’est bien parti !

  9. Je signale que, d’après le Dictionnaire de Littré, le mot prosélyte signifie
    1. païen qui a embrassé la religion juive ;
    2. nouveau converti à une foi religieuse ;
    3. par extension, un converti, un homme gagné à une doctrine.
    L’usage que Luisa fait de ce mot rend certaines phrases de son intervention incompréhensibles.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :