Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Fofana écroué en France

après son extradition hier.

Son avocat a démissionné, citant des intimidations :

L’avocat mandaté par la mère de Youssouf Fofana a affirmé qu’il se retirait de cette affaire. Il s’est déclaré "bouleversé" après "avoir reçu de très nombreux appels téléphoniques, dont certains très agressifs" relatifs aux accusations qui pèsent sur Fofana.

Henri Védas

Partager cet article

5 commentaires

  1. Fofana mérite la peine capitale. Il serait interressant d’ailleurs de faire un réfenrendum à ce sujet en France…mais nos énarques européanisés ne s’y risqueront pas de peur de voir une majorité y être favorable…

  2. Le cinéma judiciaire commence.
    Vous verrez, sous peu Fofana deviendra une victime, quant au meurtre d’Ilan, ce sera un fait divers quelconque.

  3. @ Szimanski
    Je lui trouve quelques éléments positifs à cet article du monde:
    une certaine forme d’anti-communautarisme lorsqu’il dit que ce crime a été trop rapidement et sans vérification solide assimilé à de l’antisémitisme. Et aussi l’idée que ce crime est d’abord condamnable d’un point de vue humain et pas seulement en fonction de l’appartenance à telle ou telle communauté.

  4. Il y a aussi : “La circonstance aggravante, retenue par les magistrats dans cette affaire, est constituée, dit l’article 132-76 du code pénal, lorsque l’infraction s’accompagne d’actes ou de propos portant atteinte à la victime en raison de ses origines ou de sa religion. Pour l’heure, d’un point de vue juridique, cette circonstance n’est pas établie.”
    C’est en cela, entre autres, que cet article illustre les prévisions de svenhought. Vous remarquerez au passage, que le journaliste s’arroge le droit de nier le bien-fondé juridique de la décision des magistrats de retenir la circonstance aggravante.
    Que l’auteur rêve encore à une société dans laquelle les minorités sont intégrées et non communautarisées, c’est son problème. Mais il s’agit surtout de dire du positif pour mieux faire passer le négatif. Le Monde est un organe de propagande qui a réussi depuis quarante ans à se faire passer pour un organe d’information, et il faut donc le lire avec précaution (et modération surtout).
    En faisant passer le meurtre d’Ilan pour un crime odieux avant tout, Le Monde écrit les premières lignes du scénario de révision de l’histoire, selon laquelle ce meurtre n’aurait aucun caractère antisémite.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services