Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Fofana a été arrêté

Youssouf Fofana, chef présumé du gang des barbares, soupçonné d’avoir torturé à mort le jeune Ilan Halimi, près de Paris, a été arrêté, dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 février, à Abidjan, par la police ivoirienne. Sur ses aveux, les versions divergent… mais tout concorde, selon la police, sur le fait que Fofana nie avoir agi par antisémitisme. Cela n’empêchera pas Chirac et Villepin de se rendre à la synagogue ce soir. Le gendarme Clin n’aura pas eu droit à autant d’égards…

Il a été arrêté à un barrage routier de la police dans Abidjan, dans le quartier populaire d’Abobo, au nord-ouest de la capitale. La police ivoirienne a été informée de sa présence dans une résidence de ce quartier dans la soirée. Elle a alors mis en place un dispositif spécial pour son arrestation : des postes de contrôles ont été installés et Fofana a été appréhendé vers 23 h 30 alors qu’il sortait de cette résidence en voiture. Selon un policier ayant participé à l’arrestation, Fofana se trouvait à bord du véhicule avec 4 personnes. "A travers sa physionomie, on s’est demandé un peu ‘est-ce que c’est le monsieur qui était recherché ?’. Pour vérification d’identité, on l’a emmené à la base et finalement après constatation, il s’est avéré que c’était lui". "On ne l’a jamais brutalisé, il n’y a pas eu de violence. Il ne nous a pas agressés".

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. une question à propos de la cérémonie en la mémoire d’Ilan Halimi: le Ministre des Cultes était-il présent?

  2. Non :
    Pour ce moment d’hommage et d’unité nationale étaient présents dans la synagogue le recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur, et l’archevêque de Paris, Monseigneur André Vingt-Trois. Assistaient également à la cérémonie l’ancienne ministre Simone Veil, assise à côté de Bernadette Chirac, l’ancien Premier ministre Edouard Balladur, les ministres Gilles de Robien, Renaud Donnedieu de Vabres et Catherine Colonna, les présidents des deux assemblées Jean-Louis Debré et Christian Poncelet, ainsi que Anne Hidalgo, qui représentait le maire de Paris Bertrand Delanoë.
    Les candidats à la candidature UMP pour la mairie de Paris se bousculaient également: Françoise de Panafieu, Claude Goasguen et Pierre Lellouche notamment. Le Parti socialiste était représenté notamment par François Hollande, Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn. Etaient aussi présents le président de l’UDF François Bayrou et celui du MPF Philippe de Villiers.

  3. bah je trouve l’absence de ce ministre très choquante surtout de la par de quelqu’un qui a créé le cfcm

  4. moi je m’étonne de l’absence de MMMMMMMM Chirac Sarko Villepin Boubakeur Vingt-Trois & co à l’enterrement du quiquagénaire inconscient qui est mort bastonné par des jeunes Chances-Pour-La-France pour avoir photographié un lampadaire à Epinay sur Seine.
    Les hommes naissent libres et égaux, mais ne meurent pas égaux devant la République.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services