Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

FN : Jean-Claude Martinez et Fernand Le Rachinel font dissidence

pour les élections européennes.

MJ

Partager cet article

33 commentaires

  1. Le processus d’effondrement s’amplifie. Qui est le prochain ? Carl ?
    Quel gâchis.

  2. Cette fois le problème est important et JMLP a tort.Il impose Marine dans le Nord et Alliot dans le Sud c’est une erreur qui sera fatale au front, alors que la situation était favorable pour une reprise de la défense de la Nation. J’espère que Bruno Gollinsch et Carl Lang vont bien réagir et sauver la situation pour le courant national.
    Le tandem Marine/Alliot a fait ses preuves: 10% à la présidentielle et 5% pour les députés. Le choc salutaire serait le retrait de ce tandem des élections européennes.

  3. C’était HELAS prévisible !!!
    Ce n’est pourtant pas faute d’avoir clamé que la stratégie népotique de Le Pen pour favoriser sa fille au sein de l’appareil a été impopulaire et surtout antidémocratique. Le Pen commence à récolter ce qu’il a semé depuis maintenant 5 ans.
    Le Front se trouvera bientôt réduit à l’état de peau de chagrin. Entre Bompart, Anthony, Baeckeroot, Macary, Martinez, Le Rachinel, etc., ça commence à en faire du beau monde… Il y aura bientôt plus de cadres frontistes hors du parti qu’au sein du FN. Et encore… Ce n’est que le début !
    C’est le commencement de la fin.

  4. Rien ne va plus dans la maison Le Pen! Comment se reconnaitre dans un mouvement politique dirigé par Marine, qui soutient ouvertement l’avortement et dont la vie privée, pour le moins, n’est pas exemplaire? Quel électeur catholique peut accepter le discours actuel sur “la sphère privée” porte ouverte à toutes les dérives ? Nous volons des élus exemplaires d’abord en ce qui concerne la morale naturelle élémentaire et ensuite la politique.

  5. A mon avis bientôt une scission se prépare au FN.
    Vous remarquerez que les identitaires sont au courant avant tout le monde,y compris avant la direction des derniers mouvement de dissidence du FN.
    Vous remarquerez également que Le Rachinel,Macary et Martinez n’ont pas vraiment d’énormes liens avec les identitaires…
    Selon moi un haut dirigeant prépare un coup,un haut dirigeant qui est proche des identitaires.
    Et je vois qu’une personne qui est dans ce cas de figure,et je peux ajouter que je pense que ça un rapport avec l’investiture de Marine Le Pen dans le nord à sa place…
    Mais bon le FN l’a cherché,ils ne peuvent pas virer Gollnisch pour les têtes de liste vu que les adhérents l’adorent,par contre les autres ils peuvent les écarter,et quand il y aura tous les noms(pour l’instant Bruno Gollnisch,Jean Marie Le Pen,Marine Le Pen et Louis Aliot) seront tête de liste c’est déjà fait,par contre pour les autres il y aura des déçus,et on s’apercevra rapidement que tous les têtes de liste mis à part Gollnisch seront des proches de Marine Le Pen.
    Exemple en Ile De France ça sera peut être Soral et d’ailleurs à voir son site qui est de moins en moins FN et son université qui a lieu la semaine prochaine,si jamais on lui donne pas l’investiture je pense qu’il faudra le rajouter à la liste des dissidents.
    Non ceux qui partent ne sont pas des traitres ils ont en tout simplement marre des agissements du FN et qu’il ne se passe rien de significatif depuis des mois.
    A signaler que Le Pen a demander à tous ses conseillers régionaux,députés européens cadres,militants et adhérents et lui prêter de l’argent via une banque et que d’après ce que j’ai vu sur un site d’une conseillère régionale du nord qui elle n’est plus au FN depuis quelques mois mais qui a quand même reçu cette lettre,tous ceux qui refuseront de prêter l’argent au FN seront exclus automatiquement du mouvement du moins les conseillers régionaux et cadres et leurs noms seront donnés via un communiqué afin que tout le monde soit au courant…
    Donc vous pouvez vous attendre à un festival d’annonces et de départs ces prochains jours…

  6. @Julien : vous auriez raison dans un monde idéal, le problème est qu’un sujet comme l’avortement les gens s’en contrefoutent, à commencer par la masse des catholiques.

  7. Et tout cela alors que les gens n’ont jamais été aussi réceptifs…..et affolés par l’immigration, l’insécurité, etc…
    A croire que JMLP est absolument sûr que l’essentiel du travail a été fait et qu’il ne reste qu’à en recueillir les fruits….surtout que l’on risque de tomber dans des émeutes à répétition. Et si on se préparait un bon petit scénario à la 1870, reniflé par le Menhir qui ne voudrait pas se voir mouiller dans l’affaire comme en 40 ? Oui je sais, c’est de la politique fiction….et de café du commerce en plus car comme chacun sait l’histoire ne se répète pas…

  8. Magique, même Nicolas Sarkozy est devenu inutile! Le FN n’a plus besoin d’ennemis, il se suicide!
    Le PS est mort mais renait sous le NOM de Sarkozy!
    La Droite Nationale est morte avec Péguy et Maurras!
    Ce n’était pas hier!
    Belle situation actuelle: vide et confusion totale.

  9. Je trouve que le tissu d’ignorance et de mauvaise foi est à son comble, en particulier quand je lis que le “tandem Aliot-Marine a fait 10% à la présidentielle et 5% aux législatives”. C’est proprement ridicule! Marine Le Pen n’était pas directrice de campagne pour les législatives…c’était Bruno Gollnisch! Est-ce à conclure que Gollnisch serait donc nullissime selon les critères de Jano?
    Bien au contraire, Marine a fait 30% aux législatives, le meilleur score réalisé par un candidat du Front dans toute la France!
    Comment peut-on donc être autant de mauvaise foi!
    Un autre parle de Bompart comme s’il venait de quitter le FN alors que cela fait des années qu’il a rejoint la gamelle du vicomte, allié de l’UMP (la très “catholique” UMP, comme Julien doit l’imaginer!)
    Il est grand temps que Marine Le Pen arrive au pouvoir au FN et redonne l’espoir aux Français bernés par Sarkozy.
    Je laisse Martinez, excellent professeur de droit fiscal mais loufoque politicien, à ses ambitions, nul ne craint une disssidence de cet homme.

  10. je suis comme beaucoup dans l’espectative et trouve navrant ce qui se passe… pour autant, quel scandale, Julien de lire de tels mensonges et âneries sous votre ”plume” ! Marine LP est contre l’avortement, et je vous défie de trouver un seul de ses propos qui dise le contraire. Elles s’est exprimé à de très nombreuses reprises sur la question lors de la campagne présidentielle. Qu’on n’aime pas cette femme, c’est compréhensible. Qu’on trouve désarçonnant ce qui se passe au FN, soit. Mais mentir effrontément comme vous le faites est indigne !
    Enfin, on vote pour des hommes politiques, pas des hommes d’église. Combien de non cathos, peut-être divorcés et remariés, sont contre l’avortement et se battent contre ce crime ? Pendant que les hommes d’église de France ne disent mot depuis des décénnies, pendant que Chirac et Sarkozy se font élire par des millions d’électeurs catholiques. Franchement, les cathos feraient bien de ne pas trop donner de leçons à la famille Le Pen !

  11. Qui connait Jean-Claude MARTINEZ ? Prsonne, à part quelques initiés.

  12. Vous vous battez pour des personnes ou pour des idées, car je vois que cela sois carl, marine, aliot ou autres je penses au programme avant tout et non aux personnes car quand on connait certaines situations dans des conseils régionaux, où sur 6 élus (haute Normandie),2 ne paye plus, 2 autres ne vont plus au conseil régional. Donc y a le Chef de Groupe et Madame Salagnac qui travaille sur 6, donc il faut aussi savoir choisir les cadres qui tiennent la route.
    Concernant Monsieur Le Rachinel il a été approché par le MPF.
    Le Mieux pour la circonscription Nord Ouest, c’est marine tête de liste et Carl en deuxième position.

  13. @ JULIEN
    L’honnêteté, même dans l’attaque personnelle, exige la précision : “J’ai dit qu’il fallait tout mettre en oeuvre pour réduire au maximum le nombre des avortements et qu’il m’apparaissait inefficace et cruel de le faire par des mesures coercitives, ce à quoi tendrait la suppression autoritaire de la loi Veil. Je pense que c’est par des mesures incitatives, évidemment doublées d’une vraie politique d’information et de prévention auprès des adolescentes, qu’il faut lutter contre l’avortement.” Marine LE PEN dans son livre : ”A contre-flots”
    Le programme du FN vise, comme le préconise également celui du MPF, à faire reculer l’avortement plutôt que de l’interdire par des lois inapplicables en l’état de la société.
    Aux USA, en Italie, et dans d’autres pays, ce mal a considérablement diminué, parce qu’une pédagogie collective dont des mesures d’aide aux mères et aux familles, comme cela figure dans le programme du FN, ont été mise en place.Précédant des lois qui restreignent progressivement la possibilité de l’avortement : on ne modifie pas les mentalités collectives par la loi, mais par la compassion collective et des oeuvres de charité concrète : c’est là la tradition chrétienne. Voilà pourquoi il est un mensonge et une diffamation d’accuser le FN d’être devenu favorable à l’avortement.
    Je trouve normal que certains qui ont été élus députés européens 4 ou 5 fois cèdent leur place. JM LE PEN et B. GOLLNISCH ne le feront pas : et c’est normal parce qu’ils incarnent une continuité nécessaire dans un moment où les officines UMP utilisent les ressentiments personnels de certains pour fabriquer des listes de diversion, dont le seul objectif réel sera de faire perdre des sièges européens dans les régions électorales où il est sûr que le FN peut avoir des sièges.
    Que Louis ALLIOT soit élu député européen dans sa région en tant que secrétaire général du FN, correspond exactement à la raison qui fit que Carl LANG fut un jour parachuté dans le Nord
    Dans le Grand Ouest, la liste MNR qui n’avait aucune chance d’avoir aucun élu, empêcha en 2004 l’élection d’un député FN et l’existence d’un groupe FN à la région : beau résultat qui effaça ainsi la Droite Nationale du paysage politique pour 5 ans.
    Il est incompréhensible que certains veuillent parvenir au même résultat en faisant perdre trois sièges au FN, dont celui de JM LE PEN en PACA, par des listes dissidentes : on voit là la manipulation de certaines officines du pouvoir, parce que financer de telles listes dissidentes, pour un coût de plusieurs millions d’Euros, en étant assuré de n’être pas remboursé par l’Etat suppose d’être aidé. PAR QUI ? POUR QUOI ?
    La question vient vite à l’esprit, et la réponse encore plus.

  14. À qui profite le crime ?
    Sarkozy uniquement…

  15. Si même les militants et sympathisants s’entendent comme on le voit sur le forum on se demande si les grands chefs se mettent de l’arsenic dans le café au Paquebot ! Quel beau bxxxxl !!!!!

  16. JMLP devrait démissionner. Le FN a un boulevard et il est en train de tout gâcher.
    Là-dessus, ils ne valent pas mieux que les socialistes.
    Je suis très très déçu.

  17. Marine Le Pen est candidate au Parlement Européen, parlement où elle ne met que très rarement les pieds !!! [50% de temps de présence comptabilisé lors de la dernière mandature]. Lang – lui – a fait davantage oeuvre de présence [95%], merci donc de reconnaître les efforts fournis par ceux qui se décarcassent encore pour les idées nationales au sein de l’antre mondaliste.
    Parmi tous les députés européens FN, il en est trois qui se sont véritablement investis dans la politique européenne : en premier lieu Carl Lang bien-sûr, mais également Gollnisch et Martinez (qui ont l’un et l’autre une vision bien différente faut-il le noter).
    La raison de l’accélération de tous ces départs depuis 5 ans – (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai évoqué Bompart ou Anthony) – repose sur le traitement de faveur consenti à la fille du chef dont tout le monde sent bien que le Président du FN l’a adoubée depuis qu’elle est devenue Vice-Présidente du parti en 2004.
    Cela s’appelle du favoritisme, du népotisme, etc.. Nombre de militants ou cadres constatent que le FN est en réalité une PME familiale devant impérativement demeurer dans le giron du clan (Aaaah ! L’orgueil démeusuré de Jean-Marie Le Pen lui fait faire bien des maladresses !). Et c’est entre autres la raison pour laquelle j’ai dit encore que Le Pen préférerait flinguer son mouvement que de le voir dirigé par une personnalité extérieure à sa famille – quand bien même eût-il s’agit d’un lieutenant fidèle et dévoué comme Gollnisch.
    Maintenant, c’est trop tard. Tout est démoli ; et il n’y a plus aucun espoir tant dans le FN que dans les mouvements alentours (MNR, NDP, CN, etc.) qui ne sont que des chimères groupusculaires.

  18. Le FN aura connu bien des vissicitudes :
    Son chef l’a monté au Zénit, puis il l’a divisé,en calomniant des adhérents, pour mieux régner sans doute.
    Il (le chef) a tout fait pour garder la direction mais en promettant la succession à plusieurs membres ce qui n’a pas manqué de créer des rivalités.
    Que voulait le chef ? Voulait-il vraiment proposer autre chose aux français, était-il sincère ? Voulait-il simplement justifier son héritage ?
    Le résultat n’est pas brillant :
    la droite traditionnelle n’a plus personne pour porter “ses couleurs” (quelques bons cadres ne font pas individuellement des chefs).
    C’est effectivement la fin du FN et de nos espoirs de voir la France se redresser sous la république !
    C’est peut-être parce que ce n’est pas son destin et qu’une autre Espérance va naître : le retour de SON ROI, celui promit dans certaines prophéties !

  19. @ Olivier
    Vous contestez mes chiffres de 10% et 5%. Bien-sûr j’ai donné des résultats arrondis.
    Mais voulez-vous donner les vôtres, merci.
    Quant à Marine Le Pen, si elle avait fait ce résultat ( ou même 15%) en région parisienne on aurait pu dire que c’était un très bon résultat, mais dans le Nord il me paraît normal. Elle n’a rien apporté de plus, puisqu’elle n’est pas élue.
    D’autre part sur ce blog, je pense que nous ne sommes pas tous des adhérents où des militants, mais des électeurs (comme moi) de 10, 20 ou 25 ans et Marine ne passe pas… vous le verrez en Juin 2009. Un grand nombre attende Gollnisch car c’est la logique.

  20. Il y a encore beaucoup de contre-vérités sur tout ce qui est dit sur le FN, notamment par des personnes étrangères au FN.
    D’abord il n’existe aucun appel “obligatoire” aux dons “sous peine d’être exclus”, comme a osé l’écrire un affabulateur. Je l’affirme, étant membre du FN (et non un ex-FN ou un hors FN, etc.!).
    Ensuite, LE PEN ne divise rien. Il a été et reste le seul et unique homme politique capable de rassembler la droite nationale.
    Ceux qui disent le contraire et hurlent au népotisme sont incapables de me citer le moindre nom d’homme politique de notre camp ayant obtenu ces résultats depuis 1940 et même avant.
    Les choix pour les listes européennes, nous les connaissons:
    – Rappelons d’abord que ce scrutin est un scrutin NATIONAL, destiné à envoyer un DEPUTE à l’Assemblée de l’UE, pas un élu local; il ne s’agit aucunement de régionales! Personne ne doit donc être désigné sur un supposé “ancrage régional”, ce qui serait sinon complètement anachronique.
    – Les choix sont décidés, ce depuis toujours au sein du FN, pour récompenser la compétence de cadres du Front qui ont prouvé des mérites particuliers. Les Européennes permettent en effet d’obtenir des élus puisque le scrutin est à la proportionnelle.
    – Le principe est également qu’il ne s’agit pas de mandat perpétuel, et que cette “récompense” au mérite doit tourner de façon régulière et équilibrée; cela a toujours été fait ainsi au FN. Martinez en a plus que largement profité d’ailleurs, y compris lorsqu’il était très malade et incapable de siéger durant tout un mandat.
    Pour conclure, je dirais que ce qui déballent leurs aigreurs, pleurent sur les divisions (qu’ils encouragent eux-mêmes par leurs propos), critiquent LE PEN comme s’il étaient rédacteurs à Libé, etc. sont affligeant d’inutilité.
    Le combat national, livré pour notre civilisation, pour la survie pure et simple de nos enfants, est dur, très dur.
    Nous avons en face de nous tout ce que le démon peut regrouper comme troupes, tous les pouvoirs constitués, toutes les lois les plus infâmantes, même les curés alors que nous sommes les seuls à combattre l’avortement et à promouvoir la Défense de la Vie dans la Constitution même de la France (discours de Marine LE PEN à l’UDT du FN en septembre à Evian).
    Les appels au meurtre contre nous, les agressions verbales et physiques, les trahisons pour un strapotin, nous y faisons face tous les jours.
    Mais que les aigris et les calomniateurs e rappellent que combattre en politique est un devoir pour tout catholique; et que calomnier et critiquer n’attirera vers eux aucune sympathie mais contribuera encore et toujours à éloigner du combat ceux qui peuvent le rejoindre.

  21. Une petite chronologie pour ceux qui réfutent l’idée que Jean-Marie Le Pen serait exclusivement animé par l’orgueil et que la stratégie qu’il a mise en place depuis plusieurs années serait de nature népotique (voire même despotique) :
    – Mars 1998 : Marine Le Pen est deuxième de liste lors des élections régionales dans le Nord. Son époux Eric Iorio étant tête de liste dans le Pas de Calais.
    – Avril 2002 : Début de l’ascension médiatico-politique de Marine Le Pen. Elle est invitée à concurrence avec son père sur les media traditionnels. Si bien que quand ce n’est pas Le Pen [Jean-Marie] qu’on entend, c’est Le Pen [Marine] qu’on écoute.
    – Avril 2003 : Marine Le Pen est nommée Vice-Présidente du FN (Whouah ! Elle n’a que 34 ans !). Marine Le Pen est élue au bureau politique. Marine Le Pen est choisie par son père pour intégrer le Bureau Exécutif (alors qu’elle n’est arrivée que 34° aux élections). Les amis de Marine Le Pen sont cooptés par le chef pour figurer au bureau politique, dont les effectifs passent pour l’occasion de 40 à 50 membres. Les marinistes font ainsi une entrée fracassante au sein des instances dirigeantes du parti.
    – Mars 2004 : Marine Le Pen est tête de liste aux élections régionales en Ile de France. Le résultat y est calamiteux.
    – Juin 2004 : Marine Le Pen est tête de liste aux élections européennes en Ile de France. Le résultat est loin d’être brillant (euphémisme).
    – 2006 : Marine Le Pen est nommée par son papounet responsable de la campagne des Présidentielles de 2007 avec la stratégie que l’on sait et les résultats que l’on connait.
    – Juin 2007 : Marine Le Pen “revient à ses premières amours” (sic) [???] Enfin, pas tout à fait, puisqu’elle se présente dans une des circonscriptions de Lens dans le Pas de Calais (et non dans le Nord). Elle y fait un bon score, comparativement aux résultats des législatives de 2002.
    – Novembre 2007 : Après avoir changé le mode de désignation des membres du Comité Central, Marine Le Pen arrive – contre toute attente – derrière Bruno Gollnisch. La bicéphalité (délégation générale + secrétariat général) était réprouvée par les Le Pen. Cependant, le vénérable Patriarche est bien forcé de garder la bicéphalité au sein du parti, s’il veut imposer sa fille à la direction. Deux vice-présidences sont donc constituées en catastrophe. L’une est dévolue au vainqueur des élections (Bruno Gollnisch) ; l’autre est accordée à son challenger (l’indéboulonnable Marine Le Pen). Marine Le Pen devient donc Vice-Présidente Exécutive du FN. Bien évidemment, si les résultats avaient été différents (si Marine avait devancé Gollnisch), il va sans dire qu’on aurait remisé Gollnisch au placard fissa fissa.
    – Mars 2008 : Marine Le Pen est seconde de liste sur la liste municipale de Hénin-Beaumont. Le parti fournit davantage de fonds (utilisés essentiellement à des fins de propagande électorale) à la liste de Marine Le Pen qu’aux autres listes municipales en lice pour les élections.
    – Septembre 2008 : Jean-Marie Le Pen éjecte Carl Lang (“Tu bosses pas assez Carl !”) pour y imposer sa fifille en tête de liste pour les élections européennes. Jean-Marie Le Pen fait fî de son devoir de réserve pour exprimer explicitement son soutien à l’égard de sa fille lors du prochain congrès, quitte à enterrer Gollnisch plus tôt que précu (“M. Gollnisch est TREEEEEEEES malade, il se remet d’une opération chirurgicale EXXXXXXXXXXXTREMEMENT délicate. M. Gollnisch n’a pas de dimension internationale.” etc.).
    Si tout cela n’est pas du népotisme, il faudrait me dire ce que c’est !!!
    Je constate simplement que quand Le Pen ridiculise ses lieutenants, c’est normal (Gollnisch, Baeckeroot, Bompart, Anthony…). En revanche, dès qu’un cadre ose émettre une réserve quant à la stratégie mise en place, celui-ci est immédiatement villipendé, accusé d’être inféodé au “parti de l’étranger”, à la “bande des quatre” et aux “deux-cents familles”, d’être un agent non plus de Moscou, mais de l’Elysée, d’être un transfuge du RPR, d’avoir reçu des valises du pouvoir, etc..
    Continuez ainsi M. Le Pen, et vous verrez de votre vivant la mort du parti politique que vous avez créé de vos mains !

  22. On m’accuse d’être un affabulateur la preuve est sur ce site http://sylvielanglois.hautetfort.com/
    Avec des menteurs pareils au FN je me demande comment le parti ne peut pas partir en scission…

  23. @ Christophe:
    Que Jean-marie soit favorable à sa fille Marine, tout le monde le sait et ce n’est un secret pour personne.
    Et après?
    Les conclusions que tu en tires son fausses et faussées. Par exemple:
    – les vices-présidences du FN; Tu les évoques comme s’il y avait tricherie sur la nomination de Marine, après celle de Bruno Gollnisch. Mais il n’y a pas 2 vices-présidences au FN mais plusieurs! Roger Holeindre entre autres est également vice-président du FN; est-il d’un clan ou de l’autre?
    Arrêtons donc ces stupidités de mises en concurrence de Marine avec les autres qui ne grandissent pas leurs auteurs. Ces affaires d’ailleurs ne concernera que les mebres du FN à jour de cotisation le moment venu, et je peux t’affirmer que Marine est très clairement loin, très loin devant. Surtout chez les jeunes frontistes.
    – La liste municipale d’Hénin Beaumont; cher Christophe, le Front n’a fourni plus de fonds à la liste d’Hénin; il l’a soutenu au second tour parceque c’était l’une des rares listes à avoir accéder au second tour.
    Et le succès de Marine et de Steeve Briois, à ces municipales comme aux législatives précédentes (2007) ne doit strictement rien au “népotisme” mais à l’action militante de l’équipe conduite par Marine. Je le sais, j’y étais, et j’en suis fier.
    – Les résultats obtenus par Marine dans la région Nord: je rappelle qu’elle fut déjà candidate dans cette région, à Lens en 2004, où elle était parvenue
    à se hisser à 34% aux élections de l’époque, résultats similaires à ce qu’elle a obtenu à Hénin-Beaumont en 2007 (34% en 2007 aux législatives, 30% en 2008 aux municipales).
    Or en 2007, Carl Lang par exemple n’a obtenu qu’un très maigre 7% à Valenciennes, dans une circonscription la plus favorable (la 14°) ce qui, soit dit en passant pour un “leader naturel de la région” est très faible.
    Autre exemple vécu: mon épouse, dont je ne louerai jamais assez le courage alors qu’elle a 5 jeunes enfants à élever, était candidate du FN en 2007 dans une circonscription voisine de celle de Marine. Dans les 2 secteurs, il n’y a pas eu de moyens particulier donnés à l’une ou à l’autre, tout simplement parceque le FN n’en a pas les moyens matériels, n’étant pas un parti de l’establishment. Peu connue et malgré quelques 15000 tracts boités durant 4 semaines nuit et jour en secteur rural et plus de 3000 affiches collées, ma femme a obtenu un score faible de 5,1% (quoiqu’honorable par rapport aux 0,2% du mpf et aux 0,01% du Mnr!).
    Marine a tout simplement obtenu un score canon, non seulement parcequ’elle a milité, mais aussi parcequ’elle incarne la force, l’espoir, le talent incontestable des LE PEN.
    Ce n’est qu’au 2° tour, où Marine était la seule FN de France en lice, que nous sommes venus lui donner un coup de main des circonscriptions voisines, et encore bien faiblement. Marine ne doit donc rien au “népotisme”, stupidement invoqué, mais tout à son talent.
    – Les “lieutenants” de LE PEN: Bompard a quitté le FN il y a déjà de nombreuses années; il n’est lieutenant de rien du tout, sinon du vicomte allié de l’UMP. Baeckroot fut effectivement lieutenant saint-cyrien, un Grand Ancien que je respecte pour cela et pour son combat dans l’OAS. Il n’a jamais été “lieutenant” de JMLP et, ayant milité dans le Nord durant 9 ans, je peux affirmer qu’il n’a plus l’êge de tenir un baton de colle ni de boiter des tracts la nuit; d’ailleurs on ne l’a jamais vu à Tourcoing durant la campagne de 2007. Je dis bien “jamais vu”.
    Bref, avant d’écrire n’importe quoi, mieux vaut s’informer à la source et interroger des vrais frontites sur ce sujet, plutôt que de prêter l’oreille aux has been ayant quitté le Front depuis x années et de fantasmer ses propres rancoeurs…
    [Merci de garder le vouvoiement. MJ]

  24. Au vu de ces très nombreux commentaires, au risque d’en ajouter un sur un sujet très secondaire, je peux dire que la mort du FN n’est pas obligatoirement une mauvaise chose!
    Pourquoi? Simplement parce que un parti politique quel qu’il soit et quelle que soit la pureté de ses intentions et de son fondateur, n’apportera jamais rien de bon, et de concret dans le système politique actuel.
    Preuve en est à ce jour, il n’apporte que la division entre des gens véritablement bien-pensants !
    Il ne sert qu’à servir la Révolution en donnant une apparence de démocratie à un système qui est tout le contraire! La République que beaucoup nomme avec raison la Ripouplique, à besoin du FN et de tout parti identique comme le MPF.
    Au risque de choquer, des personnes pour qui j’ai le plus profond respect, et parfois la plus grande admiration, je peux dire qu’être dans le « Système » n’est que faire œuvre d’ »idiot utile ».
    Les associations, les groupes, les réunions de toutes sortes pour former politiquement et religieusement les gens à la doctrine sociale de l’Eglise, c’est très bien et productif.
    Et le jour des élections, on manifeste contre la République et on s’abstient après s’être inscrit sur les listes électorales bien sûr !
    A ce moment là on bloque le système pourri et on oblige les politiciens véreux à laisser la place. Il est évident qu’entre temps on s ‘est inscrit sur les listes communales et dans toutes les associations possibles pour occuper le terrain qui lui est occupé par les forces de gauche !
    Fonder des espoirs sur le FN ou le MPF ou tout autre parti de ce genre est utopique, irréaliste, et digne de doux rêveurs.
    Il est largement temps de se réveiller !

  25. @ Jeno, sur son extrait du site de Sylvie Langlois,
    Vous affabulez bien lorsque vous prétendez que “A signaler que Le Pen a demander à tous ses conseillers régionaux,députés européens cadres,militants et adhérents et lui prêter de l’argent via une banque et que d’après ce que j’ai vu sur un site d’une conseillère régionale du nord qui elle n’est plus au FN depuis quelques mois…”
    En effet, la conseillère en question est Sylvie Langlois, que je connais très bien.
    Elle a fait le choix contestable de quitter le Front en 2008 pour monter une liste pseudo-identitaire; inutile de dire qu’elle s’est pris une gamelle, mais c’est sans importance.
    Chaque élu du FN, comme dans tous les partis, doit reverser à son parti une quote part de ses indemnités d’élus au parti qui la fait élire. Madame Langlois a toujours réglé cettequote-part, sauf depuis 2008. or elle avait été élue sur une liste FN et non par ses moyens personnels, il est donc absolument normal de lui réclamer ce dû.
    C’est une simple question d’honnêteté.
    Et je répète donc bien que ni les adhérents ni aucun militant du FN ne paye autre chose que sa côtisation annuelle à son parti.
    Ceux qui disent autre chose sont des affabulateurs.

  26. @ xtophe
    Oui Lens se trouve dans le Pas de Calais. Mais en écrivant “le Nord” je pensais au Nord de la France sans précision particulière tout simplement.

  27. A force de transformer le FN en PME familiale où règne le népotisme le plus absolu, les gens s’en vont.
    Personnellement, comme beaucoup de militants, je ne renouvellerai pas ma carte. Il faudrait arrêter de nous prendre pour des [] ou des vâches à lait !!

  28. cher olivier depuis que vous avez du quitter le nord,il est normal que vous ne soyez pas au courant des détails sordides ,de certaines joyeusetés.Sylvie Langlois comme Baeckroot sont élus municipaux sur le programme du front, mais Paris leur a refusé l’investiture.Sylvie devait se présenter aux cantonales avec un suppléant MNR,investiture refusée ,elle a eu l’intelligence de se retirer pour ne pas se trouver face à sa concurrente investie par Paris.Ajoutons que Simone Bonave deuxiéme de liste de Baeckroot, à qui Paris a refusé l’investiture municipale ,était le même jour investie aux cantonales.Quand au programme,les idées du front étaient bien plus visibles sur les programmes de Tourcoing,et de Wattrelos que sur celui D’Hénin.Voilà comment 4 élus municipaux ne sont pas revendiqués par le FN.On ne peut pas mettre dehors les gens et les accuser d’être dehors;Il est vrai que notre président déclare que Carl Lang est un passager,mais qui lui a demandé de descendre de la passerelle de commandement?Je crois qu’il va nous valoir endurer beaucoup de choses,car visiblement l’équipe montante veut tous les pouvoirs sans partage,plus il y a de départs ,plus ils sont contents,le but n’est pas de mener le combat contre les adversairesmis mais d’isoler les concurrents pour la présidence du F.N. []

  29. Une brève réponse à Olivier M. pour clore ces échanges…
    Au sujet de la dignité de Vice-Président du FN accordée à Marine Le Pen (après Holeindre, Lehideux, Chaboche ou Lang…).
    Devient vice-président du FN la personne dont l’action politique et le militantisme hors du commun honorent le parti. En avril 2003, on ne pouvait raisonablement pas justifier une telle faveur. Ou alors, je ne comprends pas pourquoi Bompard, Mégret ou Le Chevalier n’aient pas également été nommés Vice-Président en leur temps…
    Comme on peut le lire sur cette page, http://www.france-politique.fr/histoire-fn.htm , on remarque que depuis 2005, Le Pen est passé maître dans l’exclusion de son personnel. Pas étonnant dans ce cas que les cadres et élus aillent voir ailleurs.
    Ce n’est pas tant que je ne veuille pas que Marine Le Pen succède à son père à la tête du Front (Je n’en suis pas membre, donc peu me chaut !) ; en revanche, je puis vous affirmer que nombre de sympathisants (qu’ils aient ou non leur carte du parti) ne souhaitent en aucun cas se voir représenter par Marine Le Pen, dont le seul atout est d’être comme son père comme vous l’avez si bien écrit [“Marine a tout simplement obtenu un score canon, non seulement parce qu’elle a milité, mais aussi parce qu’elle incarne la force, l’espoir, le talent incontestable des LE PEN.”]. Libre à vous de le contester, l’avenir me donnera raison. Mais à ce moment, il sera inutile de décocher quelques flèches à l’encontre des cassandres et autres oiseaux de mauvais augure qui auront eu le tort d’avoir alerté sur les dangers de la stratégie suicidaire du parti. Comme le disait si bien le grand Saint Paul : “Non possumus !”
    Plus d’argent, plus d’hommes… “La fin est proche” comme dirait le prophète Philipulus dans l’Ile Mystérieuse !
    Aussi, le collage d’affiches, le boîtage ou le tractage est inutile quand ils ne s’accompagnent pas d’actions concrètes sur le terrain (associations culturelles, organisation de syndicats, formation des militants [au moins en orthographe, car sur certains forums, on a vraiment envie de pleurer quand on y lit certains posts !])… Rédigez donc un programme crédible en matière économique et sociale, car bien des points essentiels (réforme de la Sécurité Sociale, abrogation des monopoles d’Etat, privatisations d’entreprises publiques, refonte du code du travail et du code des impôts…) sont flous pour ne pas dire obscurs.

  30. Laissons les morts enterrer les morts. Tout cela semble de plus en plus dérisoire. Le FN est déjà dépassé par les événements. Il ne peut plus incarner aucun espoir pour le Français. C’est dommage, mais c’est ainsi.
    Pour relever la droite de conviction, il faut se tourner vers des foces nouvelles, telle la Nouvelle Droite Populaire qui incarnent déjà le renouveau.

  31. @ Gérard, Xtophe, Templier, HB, Jano
    On peut toujours tout démolir au nom d’une illusoire perfection, et en se réclamant de principes que l’on applique de manière sélective : aux uns est acquise la perfection des intentions et la permanence des titres, mandats électifs et postes de commandement. Aux autres sont déniés tout mérite, toute intelligence, toute morale, et donc toute légitimité. On leur applique la loi de la terreur jacobine : ils sont suspects par nature ou par naissance.
    C’est là l’attitude la plus conservatrice assez typique de l’esprit fonctionnaire à la française : ceux qui sont en place par l’ancienneté sont nécessairement les meilleurs.
    Il me parait que les services rendus sont un critère plus pertinent : et dans ce sens, malgré toutes les critiques possibles et fondées, en ce qui concerne le FN et son fondateur, le positif l’emporte largement sur toutes les mesquineries secondaires que certains accumulent avec aigreur contre eux.
    Tant JM LE PEN, que B. Gollnisch et que Marine Le Pen sont opposés à l’avortement (dernières déclarations de l’Université d’été du FN à Evian), cela seul suffit à les rendre indispensables aujourd’hui à notre avenir français dans le silence général de la classe politique sur ce sujet essentiel (P de V mis à part, dans une mesure moindre).
    Aussi l’air de la calomnie sur le FN et ses dirigeants est un manquement grave à la morale élémentaire, qui est de dire la vérité. Il y a eu, de la part de beaucoup de dirigeants de la Droite nationale ou souverainistes, des déclarations maladroites, parfois ambigues sur tel ou tel sujet fondamental : mais sachons les regarder, les entendre et les juger sur la durée. Sur le fait que régulièrement ils reprécisent leur pensée ferme de refus de la culture de mort,contre l’avortement et pour la famille et la liberté de l’enseignement et qu’ils sont les SEULS à le faire.
    Pour le reste, note de gueule, succession, préférences personnelles, réseaux d’amitié, voire clans, famille, etc….., il ne s’agit que de points finalement secondaires.
    Voilà pourquoi lire ici que le FN n’a servi à rien, ne sert plus à rien parce qu’il n’est ”plus” qu’à 10 % des voix me semble inconvenant : quand on avait 20 ans en 1975, le simple fait que nos idées puissent un jour rassembler 1 dixième des Français était un rêve inaccessible. Et lire ici que cela n’est rien témoigne très certainement d’une réalité de la part de ceux qui l’écrivent : ils n’ont jamais milité ou été candidats pour leurs idées, ni couru le moindre risque. Sans quoi, malgré tous ce qu’ils peuvent reprocher à tel ou tel, ils auraient à coeur de demeurer ouverts à l’espérance de jours meilleurs. Ou pourraient même employer leur énergie à rassembler autour du pôle FN, en apportant des idées et non des rancoeurs, au lieu de tout tenter pour le détruire par la diffamation systématique sans alternative sérieuse et crédible.
    Vraiment, seuls ceux qui n’ont rien faits peuvent penser que le FN n’a servi à rien. Et que penser de ceux qui en disant cela agissent comme diviseurs conscients, au profit des officines qui sont en train de préparer les listes européennes dissidentes sans lendemain, dont la seule utilité sera d’empêcher le FN d’avoir plus de un ou deux députés européens.
    Si tel est le but, alors la méthode utilisée est excellente.
    Mais le but est moins louable. Car le résultat sera que la voix de la Vie dans l’espace politique français sera encore plus affaiblie.

  32. Juste un petit mot pour remercier mes amis du FN et pour répondre à ceux qui ne comprennent pas vraiment la situation particulière du Nord/Pas-de-Calais.
    De nombreux militants et électeurs (je ne parle pas des adhérents) ne comprennent pas le comportement de Marine Le Pen qui vient et qui va au gré des élections.
    Pour répondre à Olivier (dont je profite pour saluer amicalement toute la petite famille), je rappelle que je n’ai pas monté une liste “identitaire” mais une liste composée à près de 70 % des personnes qui étaient sur les listes FN de 1995 et 2001 et que si cette liste n’était pas FN, c’est simplement parce que Jean-Marie Le Pen en personne m’a refusé l’investiture alors qu’il n’y avait pas d’autre candidat ! N’est-ce pas là une erreur politique majeure ? Toi comme moi nous savons l’importance de l’implantation locale, tu as suffisamment travaillé dans ce sens dans notre fédération. Je trouve de plus que tu manques d’honneteté en parlant de “gamelle” s’agissant de mon résultat puisque sans moyens financiers suffisants, je suis l’une des élus de France qui a le mieux résisté à l’effondrement du mouvement national.
    Si le FN veut résumer la situation actuelle au non reversement des élus, cela ne regarde que lui. Sache néanmoins que l’argent que ne reversent plus les élus régioanux est intégralement consacré au combat que nous avons mené ensemble pendant quelques années. Je n’ai jamais considéré ni cette indemnité, ni mon mandat comme un dû et je me suis efforcée depuis toutes ces années de faire honneur aux responsabilités que l’on m’avait confiées.
    Sois convaincu que je reste fidèle aux idées de notre famille même si, c’est vrai, je suis en profond désaccord avec ceux qui vont aujourd’hui par leurs méthodes à l’encontre des intérêts supérieurs de notre pays.

  33. Carl Lang touches ses jetons de présence au parlement européen. Sans doute en a t il besoin pour vivre. Après tout, on ne peut pas tous avoir un millionnaire de père. On ne peut pas tous avoir l’ agenda aussi chargé que doit l’ être celui de Marine le Pen.
    Quand l’ indigence dispute à l’ oisiveté la maternité du vice…

Publier une réponse