Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Florian Philippot place ses proches plus facilement que Jean-Marie Le Pen

Placer ses proches pour les régionales semble plus facile pour le vice-président du FN, Forian Philippot, que pour Jean-Marie Le Pen, ancien président du même parti pendant quarante ans, pour lequel le premier s'était vanté de n'avoir jamais voté. A l'heure de l'invasion migratoire généralisée, voilà encore une information qui ne va pas aider Marion Maréchal-Le Pen en PACA

 

 

  • Envoyer l'article à un ami

 
Régionales : Philippot place sa garde rapprochée en Ile-de-France

Merci d'avoir partagé cet article avec vos amis

Merci de compléter ce formulaire

Message en cas d'erreur au focus sur le champ

 
Ajouter aux favoris
 

Cet article a été ajouté dans vos favoris.

"Le vice-président du FN Florian Philippot a réussi à placer trois de ses proches sur les listes pour les élections régionales en Ile-de-France. Joffrey Bollée devrait être en troisième position sur la liste de Seine-et-Marne, Mathilde Androuët occuperait la deuxième place sur la liste de Paris et Bertrand Dutheil de La Rochère la troisième place à Paris. Tous trois font partie de la garde rapprochée du bras droit de Marine Le Pen, lui-même tête de liste en région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne. Joffrey Bollée et Mathilde Palix sont à la fois attachés parlementaires de l'eurodéputé Philippot et membres de son équipe au siège du parti." (source)

De son côté, Marion Maréchal-Le Pen tente de réaliser l'unité de sa famille politique pour battre Christian Estrosi et devenir la plus jeune présidente de région : 

"(…)  «Moi, je ne suis pas en rupture avec Jean-Marie Le Pen, je le vois, je discute avec lui. Je sais ce que je lui dois!», confirme Marion Maréchal Le Pen, citée dans Var-Matin.(…)

Confrontée à la menace de voir se constituer une liste dissidente en Paca, menée par l'ex frontiste et maire d'Orange Jacques Bompard, et composée notamment d'anciens fidèles de Jean-Marie Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen tente de jouer la diplomatie (…). Interrogé par France 5 ce dimanche, Jean-Marie Le Pen attend toujours «un geste» de la direction du FN. Un geste que Marion Maréchal-Le Pen pourrait dispenser en lieu et place de sa tante, toujours en froid avec «le menhir». «Je pense que Marion doit faire ce qu'il faut pour intégrer tous les patriotes de Paca dans sa liste (…) Je pense que l'intérêt de la liste soutenue par le FN (…) est d'intégrer le maximum de bonne volontés», plaide ce dimanche Jean-Marie Le Pen.

Interrogée sur la perspective de cette rencontre sur France 5, Marine Le Pen n'a démontré qu'un intérêt très relatif pour cette initiative. «Marion fait ce qu'elle veut pour organiser ses listes, elle les présente à la CNI et c'est la CNI qui tranche», prévient-elle. Une commission qui n'acceptera pas n'importe quel attelage prévient-elle. «Ça dépend avec qui on s'unit. Si on s'unit avec des gens qui ont trahi le FN, qui l'ont abimé, qui n'ont pas rempli leur charge de conseiller régional, et bien non la méritocratie, elle nécessite aussi, notamment concernant les sortants de voir s ‘ils ont accompli la mission qui leur avait été confiée et ceux qui ne l'ont pas fait», prévient Marine Le Pen."

Partager cet article

9 commentaires

  1. “Florian Philippot place ses proches”
    et “ils en sont” aussi ?

  2. “il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre”, MLP préférera perdre certaines régions plutôt que de se remettre en question!
    la ligne Philippot est mise à mal par les résultats électoraux mais qu’importe!

  3. En octobre 2014, dans une réunion du FN 92 au Carré de Nanterre, j’ai dit qu’il fallait virer Philippot. A la place, le FN a viré Jean-Marie Le Pen. Enorme erreur.
    Le FN a cessé d’être un parti de droite. Le FN est un parti national-communiste, de gauche.
    Aucun électeur réellement de droite ne peut voter pour le néo-FN marino-philippotesque.
    Les efforts, peut-être désespérés, de Marion Maréchal Le Pen pour sauver ce qui peut encore l’être, ne suffiront pas, probablement et malheureusement.
    Le néo-FN marino-philippotesque est de gauche, complètement de gauche.

  4. il me semble que le Menhir avait une conception plus proche de la recherche du Bien Commun que cet arriviste qui ne pense qu’à lui et son plan de carrière.

  5. Si possible, battre Estrosi qui n’est pas de nos amis et tout faire dans ce but là, rappelons-le.

  6. Les scores du FN n’ont jamais été aussi élevés depuis que Marine Le Pen est présidente et épaulée par Florian Philippot.
    Ceux qui lui crachent dessus sont des “historiques” qui n’ont pas réussi à évoluer et s’adapter à la nouvelle politique.
    Frustrés de voir le FN réussir sans eux ils se perdent dans leurs chimères usent de procédés scandaleux de dénonciation et finissent inévitablement par perdre leurs places au profit d’éléments bien plus profitables à la progression du parti.
    Il y a encore du ménage à faire mais ces gens-là sont de moins en moins nombreux et fort heureusement.

  7. @ avenirgaulliste
    Vous êtes sur une pente savonneuse : si je vous résume, cela veut “La fin justifie les moyens”.
    C’est condamné depuis longtemps par l’Eglise…
    En revanche, la démarche de Marion st – à première vue – de bonne augure et complètement conforme…
    Qui vivra verra : en tout cas, elle est rafraichissante…

  8. Tout cela est bien pitoyable et à l’image de la République, de ses partis et de ses incessantes querelles qui éloignent des réalités et des points essentiels.
    S’il y en a encore qui croient dans le FN et ses multiples visages, libres à eux, mais qu’ils ne viennent pas se lamenter sur les conséquences désastreuses de leur attachement à un système que j’espère en fin de vie.
    Ces considérations ne m’empêchent pas d’avoir beaucoup d’admiration et de sympathie pour nombre de membres de ce parti, notamment pour “le tribun” qui est un des derniers hommes politiques intelligent et cultivé…..

  9. Le FN/RBM a besoin de jeunes cadres avec des capacités oratoire et des compétences Oui Florian a de l’ambition et du courage, il fallait en avoir pour rejoindre Marine, avant 2011 ! Tous les deux forment un duo exceptionnel qui donne envie de les rejoindre…si nous en somme à 30% c’est que tous les cadres parlent d’une seule voix, et il n’y a pas de guerre des clans comme à l’RPS ! Alors les grincheux, à la JMLP, sachez comprendre que la page est tournée, et qu’enfin l’espoir de voir appliquer nos idées pour la France, est là, à portée de mains.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]