Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Fiscalité : les socialistes ne sont pas des amateurs

Lu dans Les 4 Vérités, à propos de la censure par le conseil
constitutionnel de la taxation à 75 % des
revenus dépassant un million
d’euros :

"Contrairement aux dirigeants de
l’UMP, je ne crois pas qu’il s’agisse
là d’amateurisme.
François
Hollande et la plupart de ses
conseillers, sortant de l’ENA, ne
savent sans doute pas grand-chose
de la vie réelle, mais ils
connaissent sur le bout des
doigts la constitution.
C’est donc bien plus grave que
de l’amateurisme. C’est du mensonge
pur et simple
.
Pour n’importe quel contrat, la
preuve manifeste d’un mensonge
entraînerait la rupture immédiate
du contrat. Pour une raison
qui m’échappe, l’élection présidentielle,
qui constitue l’un des
contrats les plus importants
pour notre vie quotidienne, ne
peut être rompu pour dol.
Nous allons donc devoir supporter
5 ans un homme qui se présente
comme tricheur
.
Le conseil n’a, hélas, pas censuré
l’essentiel du PLF : des orientations
politiques suicidaires peuvent
fort bien être compatibles
avec la constitution.
C’est le cas pour les 3 grandes
options de fond du PLF, que relève
le conseil sans s’en saisir : la
hausse des prélèvements obligatoires
(30 milliards d’euros tout
de même!), la soi-disant remise
à niveau de la fiscalité du capital
qui dépasse désormais largement
la fiscalité du travail, et la
hausse du nombre de tranches et
des taux de l’IR.
À propos de la fiscalité du capital,
notons qu’il s’agit à nouveau
d’un mensonge éhonté : on a
prétendu revenir à la simple
équité. Le conseil constitutionnel
note que c’est faux : les prélèvements
sociaux étant plus
élevés pour les revenus du capital,
ceux-ci sont désormais plus
imposés que ceux du travail.
Et cette surimposition est suicidaire,
puisque les revenus du
capital sont, de loin, les plus
mobiles ; les capitaux cesseront
de venir en France. Le gouvernement
nous condamne au chômage
et à la paupérisation.
Je constate aussi que, pendant
que l’IR augmente, les déductions
diminuent
. Et, en particulier,
l’une des déductions les plus
utiles à la nation, le quotient
familial
(une niche fiscale selon
Hollande !).
Les socialistes ne sont certes pas
des amateurs. Ils sont pires: ils
détestent la France.
Organisons-nous
d’urgence pour leur résister
partout: au parlement, dans la
rue, et surtout dans les esprits!"

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ces élites sont illégitimes à gouverner la patrie France. Ils sont des traitres à la nation. Ils sont mondialistes…

  2. C’est vrai ! Mais Sarkozy l’était aussi !

  3. @ Anne
    Je vous rappelle que c’est Hollande qui est actuellement au pouvoir et que c’est son projet qui a été censuré.

  4. C’est le propre du socialo-communisme.
    Créer de la pauvreté pour rester au pouvoir en faisant croire qu’il va nous en sortir.

  5. Les Cours martiales voilà ce qu’ils méritent. Ni plus, ni moins, au motif de Haute Trahison’

  6. “Les socialistes ne sont certes pas des amateurs. Ils sont pires: ils détestent la France.” Il n’y a rien de plus vrai mais il faut y ajouter au moins l’UMP puisqu’ils se partagent le pouvoir.
    Et d’accord avec Siloe08 : La cour martiale.
    J’ajouterai : et le retour du Roy.

  7. J’ajouterais :
    Le Capital n’était pas ou seulement imposé sur les nouveaux revenus qu’il générait, semble-t-il, logiquement.
    Imposer à nouveau le capital qui a le malheur d’exister est une escroquerie, laquelle viole les lois et la Constitution qui interdit de nuire à Autrui ! Le Capital c’est l’épargne qui reste éventuellement après les dépenses de revenus divers ayant déjà subi l’impôt de toute forme. Le réimposé est un non sens et une illégalité en sus d’une illégitimité.
    Normalement, le Chef de l’Etat, garant de la Constitution doit interdire sa violation. C’est au prix de son courage à faire respecter la LOI FONDAMENTALE que peut seulement régner la JUSTICE authentique.
    Or, il fait le contraire, comme ses prédécesseurs et autorise sinon encourage toutes les violations du DROIT fondamental. Comme il le connaît “sur le bout des doigts”, il y a INFRACTION caractérisée et mépris des Citoyens comme des étrangers sans parler de l’incapacité à appréhender l’économie financière, monétaire et bancaire. Tout ceci justifie amplement une procédure de destitution immédiate.
    Si cette procédure de destitution immédiate n’est pas enclenchée, il y aura à nouveau évidence que les députés et les sénateurs ne sont pas les nôtres, ceux du peuple, mais ceux d’une Secte, lesquels soutiennent alors dans le même esprit qu’eux le Président, ses ministres, ses hauts fonctionnaires, leurs coreligionnaires avec le même mépris du Peuple.
    Le malheur est que ce régime infesté de sectaires a tout prévu : sauf à faire la révolution genre 18 Brumaire, ce sont les élus du parlement qui ont la main et eux ne peuvent être destitués. La boucle du régime est bouclée et elle enferme le Peuple… dans un hexagone électrifié. Comme des bestiaux.
    Je suis ancien candidat 2002 aux législatives (FN). Nous avons essayé de secouer le régime et avons offert à nos risques et périls graves un bulletin de vote différent aux Citoyens. Ils n’en n’ont pas voulu sauf une minorité. Tous ces esclaves ont donc ce qu’ils méritent !
    Le drame est qu’ils nous entraînent avec eux en esclavage et il va falloir, en plus que l’on fasse la révolution… Mais voilà 10 ans ont passé, l’âge est là. Le temps perdu ne se rattrape jamais… Maintenant la France est rayée de la carte. JEUNES ! Allez-vous le tolérer !?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services