Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Etats-Unis

Fin du financement public du Planning familial

Fin du financement public du Planning familial

D’Olivier Bault dans Présent :

Le 22 février dernier, le président américain Donald Trump approuvait les nouvelles règles du programme de financement fédéral du planning familial pour les familles pauvres ou non assurées, connu sous le nom de Title X. Désormais, les organisations qui perçoivent ces financements vont devoir séparer leurs activités de planning familial de leurs activités d’avortement pour garantir que les fonds du programme de planning familial Title X ne servent qu’aux premières. Dans un premier temps, il s’agit d’une séparation comptable de ces activités, mais d’ici un an ces deux types d’activités devront avoir été séparés physiquement : les avortements ne pourront plus être réalisés dans le même bâtiment et par le même personnel que les services de planning familial financés avec des fonds fédéraux.

C’est un coup dur pour le principal avorteur américain, Planned Parenthood, car ce programme est sa deuxième source de financement, à raison de 60 millions de dollars environ par an, et il va lui être très difficile de séparer ces deux types d’activités. La mesure avait été annoncée dès le mois de mai de l’année dernière, et la justice fédérale a déjà été saisie et a confirmé que le président avait le droit d’introduire ces nouvelles règles puisque le programme de planning familial Title X n’a jamais eu pour but de financer des avortements.

Les organisations pro-vie américaines ont à nouveau vanté la politique du président Donald Trump avec cette mesure qui va sans doute permettre de réorienter les fonds fédéraux vers des organismes qui offrent uniquement des services de planning familial : conseil, contraception, mais aussi dépistage des cancers et autres services de santé. […]

Une mesure de bon sens, simple à mettre en oeuvre, qu’avait proposé Marion Maréchal en son temps.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. C’est la moindre des choses que tous les gens NORMAUX ne soient pas en plus obligés de financer le génocide imposé des enfants !

  2. Et nous , en France , on fait juste le contraire : nous pratiquons la politique de culture de mort . Les heures sombres , c est maintenant et c est chez nous . Celui qui ne voit pas la marque du diable est aveugle et inconséquent .
    Mais aux USA, Trump aurait dû éradiquer complètement planned parenthood une bonne fois pour toute car contre l hydre , çe n est pas une tête qu il faut couper mais toutes.

  3. Bravo, Mr President TRUMP, vous faites ce que vous annonciez lors de votre campagne et qui vous vaut les torrents de boue et de mensonges de l’Amérique profonde et de la quasi-totalité de nos médias “bien-pensants”.
    Vos préoccupations vont à la défense des plus faibles, les enfants à naître, quand nos gouvernants font tout pour en tuer toujours plus et les remplacer par des immigrés. De plus, nos mêmes gouvernants interdisent toute statistique sur les origines des nouveaux nés.
    Merci de nous montrer que rien n’est jamais irréversible.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services