Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Euthanasie

Feu vert pour l’euthanasie des enfants trisomiques

Dans un
avis publié jeudi 25 avril, le Comité consultatif national d'éthique se
dit favorable aux tests ADN dans le sang de la mère, mais prévient que
cela ouvre la voie à l'établissement d'une carte d'identité génétique du
futur bébé, dont l'usage pourrait être problématique.

En effet, 96% des bébés potentiellement porteurs de la trisomie 21 sont éliminés.

Addendum 14h – communiqué de la Fonidation Lejeune :

Avis n°120 relatif aux nouveaux tests de diagnostic prénatal :
le CCNE valide la « modernisation » de l’éradication des trisomiques
,
le rendez-vous éthique est manqué.

Comment qualifier de réflexion éthique un texte :

  1. qui n’envisage même pas la question fondamentale du bien-fondé de l’utilisation des tests et se cantonne à proposer des limites seulement en matière de condition d’utilisation,

  2. qui pose comme unique barrière la question de la performance technique et celle du coût,

  3. qui fait une différence entre la réflexion concernant la trisomie 21 et celle relative aux autres pathologies génétiquement détectables,

  4. qui valorise la vie d’un enfant sain (épargné grâce au test non invasif) plus que celle d’un enfant trisomique (inévitablement éliminé),

qui se réfugie derrière le dogme du « choix éclairé », à l’origine de l’angoisse puis de la culpabilisation (si l’enfant est atteint, la femme a le « choix » entre éliminer son enfant ou lui imposer la vie avec son handicap) de toutes les femmes enceintes ?

Dans ce contexte, le CCNE aurait pu faire l’économie des quelques lignes relatives au nécessaire développement dans notre société de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées. Qui peut encore croire que de telles recommandations ont un sens quand une autorité morale valide un dispositif exprimant la stigmatisation, la discrimination, et le rejet : la négation de la valeur de la vie humaine handicapée ?

En 2007 Didier Sicard, alors président du CCNE alertait avec force et sans ambiguïté sur la dérive eugéniste de la généralisation du dépistage prénatal de la trisomie 21 : « La vérité centrale (…) de l’activité de dépistage prénatal vise à la suppression et non au traitement : ainsi ce dépistage renvoie à une perspective terrifiante : celle de l’éradication » (Le Monde 5 février 2007).

A l’occasion de la révision bioéthique de 2011 plusieurs autorités et personnalités ont dénoncé les dérives eugénistes du diagnostic prénatal de la trisomie 21 ; parmi eux D Sicard faisait à nouveau entendre sa voix : « le dépistage de la trisomie 21 est devenu la norme en France, où la naissance d’un enfant atteint est considéré par un grand nombre comme une erreur, un accroc dans un processus bien rôdé. Beaucoup pensent qu’on peut éradiquer certaines maladies en éliminant les malades, au nom du progrès de la médecine. Ce ne sont pas des extrémistes, juste des gens qui ne réfléchissent plus et oublient que les personnes dont il est question sont des humains » (La Vie 31 mars 2011)

Cet Avis 120 a manqué l’occasion de repenser collectivement le bien-fondé d’un système qui conduit, pour raison médicale, à l’éradication de la quasi-totalité d’une population.

Pour la Fondation Jérôme Lejeune, il est paradoxal de justifier ce qui se passe pour la trisomie 21, et de redouter ce qui va arriver à l’identique pour les autres pathologies ! L’éradication de plus de 90 % des enfants trisomiques avant leur naissance en France exigeait un autre niveau d’analyse. En attendant, les firmes fabriquant les tests remercieront le CCNE qui vient de leur dérouler un tapis rouge pour commercialiser leurs produits en France. Marché potentiel : 1 milliard d’euros. « Un mal nécessaire » selon le fabriquant."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

23 commentaires

  1. Je suis effondrée.

  2. Encore une avancée de la frénésie gauchiste du “progrés” !
    A quand les expériences du Dr Mengele ?

  3. Pas vu dans l’article du Monde “prévient que cela ouvre la voie à l’établissement d’une carte d’identité génétique du futur bébé”: il vaut probablement mieux renvoyer cette information à une date ultérieure, comme “on” a tellement insisté sur le fait que la PMA et la GPA n’étaient pas à l’ordre du jour dans la loi Taubira.
    Quand même 1 milliard d’euros à trouver pour financer cette quête effrénée du bébé zéro défaut.
    [En effet, c’était dans le premier jet du Monde. MJ]

  4. J’ ai pleuré en lisant cette nouvelle .
    Mon frère aîné Claude est décédé d’une bronchiolite en 1948 ;
    Mon papa et ma maman sont restés blessés jusqu’à maintenant .
    Tuer les petits innocents ,c’est un manque de respect envers ces parents qui pleurent leurs chers petits anges et envers ces papas et mamans qui souffrent de stérilité ou de fausses couches à répétition .
    Que vont dire les prochains ”jeunes mariés ” ? Seront ils autant blessés dans leur infertilité ??

  5. Frénésie satanique de tuer la vie !
    Mais ces petites âmes retournent à Dieu et n’iront jamais peupler l’enfer !
    Ces petits anges se joignent à l’armée du ciel .

  6. “potentiellement porteurs”
    c’est le principe de précaution poussé à l’extrême.
    A quand l’euthanasie pour les enfants potentiellement hétérosexuels ?
    Je connais 2 cas de mamans qui ont vécu une grossesse épouvantable, subissant des pressions morales de la part du milieu médical. Elles on décidé de garder leur bébé et il est né parfaitement normal.
    Pourquoi ne donne-t-on jamais la parole aux mères d’enfant trisomique pour savoir si elles regrettent leur choix ? Et si on demandait un peu aux intéressés eux-mêmes s’ils sont heureux ou malheureux de vivre ?
    Comment peut-on à la fois prôner la tolérance et dans les faits être si actif à tuer tout ce qui n’est pas conforme.
    La démarche de l’Eglise est de ce point de vue édifiante : dans toutes les difficultés de la vie, les religieux savent nous accompagner. L’état lui ne sait qu’éliminer les problèmes.
    Avez-vous déjà perdu un être cher ? vous souvenez-vous des paroles réconfortantes que le prêtre a pu vous dispenser à cette occasion ? Comparez cela avec le traitement de ce même drame individuel par le service public et vous avez un bon aperçu du degré d’humanité de chacun. L’Eglise, c’est l’amour. L’état, c’est la mort.

  7. Ce sont des assassins : les trisomiques sont des êtres humains à part entière, et certainement plus humains que les pourris qui pondent de telles lois abjectes !

  8. “96% des bébés potentiellement porteurs de la trisomie 21”
    Potentiellement ?
    Cela signifie donc qu’il n’y a pas de certitude quant au fait que ces enfants soient réellement atteints de trisomie ? Je crois pourtant savoir que les résultats de l’amniocentèse permettant d’établir le cariotype du bébé était sûrs à 100%.
    Cela signifierait-il donc que des personnes recourent à l’avortement uniquement sur la base d’analyses sanguines dont les résultats ne sont pas prouvés scientifiquement, mais qui tendent simplement à établir des projections statistiques ???

  9. Article 16-4 du Code civil : “toute pratique eugénique tendant à l’organisation de la sélection des personnes est interdite”.

  10. Quelle monstruosité! Et dire qu’ils se réclament du progrès! Les faiseurs d’ange ce sont eux, honte à eux!

  11. L’éthique, c’est la morale de ceux qui n’en ont pas.

  12. 1200 ou 1500 euros ? Ce n’est pas si cher que cela, ma fille vient de faire un de ces test, le test Harmony ( sic) pour 600 euros . Il y en a qui ne s’embêtent pas, à ce que je vois !

  13. Les homosexuels auront leur mariage, les “stigmatisations” sont interdites, le “racisme” est un “délit”, on va éradiquer les trisomiques…
    De quoi et de qui se moqueront nos petites têtes blondes dans les cours de récré?

  14. C’est bien triste…
    Ils ne savent pas supprimer/ guérir la maladie alors ils suppriment les malades ! Il paraît que c’est un progrès de la médecine.
    J’ai lu une bonne partie de l’avis du “comité consultatif national d’éthique” (qui ne mérite plus d’être appelé comme cela), et je suis entièrement d’accord avec le communiqué de la Fondation Jérôme Lejeune ! C’est scandaleux la façon dont ils traitent ces questions d’éthique… Cet avis est tout sauf éthique en fait… ça me révolte!

  15. à Xtophe
    Je crois que le mot “potentiellement” est effectivement présent à juste titre. Je connais deux témoignages de femmes ayant refusé l’avortement et dont le bébé s’est révélé normal à la naissance et non trisomique.

  16. c’est affreux !

  17. “Si Dieu n’existe pas, alors, tout est permis!”

  18. Si Dieu n’existe pas, c’est le retour à la barbarie. Les notions de bien et de mal n’existent plus. Le droit non plus, car on a tous les droits. Celui de voler tout le monde, de tuer qui on veut, comme on veut. Je veux ta femme ? Je te tue. Salut! Elle m’emm…? Je la tue. Ca pourrait être chouette! Et si on essayait ?

  19. Qui a nommé la plupart des membres actuels du CCNE : M.M. Chirac et SARKOZY et leurs amis.
    Cherchez l’erreur.

  20. @ Barbara
    Deo Gracias !
    Quel bonheur de voir celles qui étaient prêtes à ce sacrifice être ainsi récompensées. Des enfants qui les comblent ainsi doublement, et le (grand) mérite d’avoir résisté !
    Celles qui ont eu des enfants handicapés méritent tous les jours. Puisse Dieu les soutenir et les combler à la fin.

  21. CCNE à la botte. On devine ce qu’il dira pour la PMA et la GPA.

  22. Tuer un enfant à naître parce qu’il ne correspond pas à ce que l’on attend, c’est une infamie.
    C’était une activité industrielle chez les nazis ! Mais il est normal que nos nazillons socialistes le fassent puisque c’est la même idéologie !
    Cela confirme parfaitement que l’on fait de l’enfant un bien matériel à l’égal d’un sofa ou d’un écran plat.
    Notre société ayant dépassé la civilisation, elle plonge dorénavant dans la barbarie la plus sauvage !

  23. Hitler en rêvait… le CCNE l’a fait !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services