Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Femen : que fait le ministère de l’Intérieur ?

Lu dans Le Figaro :

"Une fois évacuées par le service d'ordre de la cathédrale, les huit activistes Femen –
une Ukrainienne et sept Françaises – ont été conduites par les forces
de police «au central 4» (commissariat du IVe arrondissement),
«simplement pour la forme»
, confirme une source de la Préfecture de
police de Paris, pour «vérifier leurs papiers d'identité» et «elles ont
été relâchées dans la foulée, sans garde à vue».

Les faits sont
pourtant tous des délits punissables par la loi, tant du point de vue
civil que pénal. «Exhibition sexuelle dans un lieu accessible au public»
(article 222-32 du Code pénal), «atteinte à l'affectation cultuelle» et
«atteinte à la liberté d'exercice du culte» (loi de 1905), «injure
commise envers (…) une personne ou un groupe de personnes à raison de
leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie,
une nation, une race ou une religion déterminée» (article 33 alinéa 3 de
la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse), «coups et
blessures
», «destruction ou profanation d'objet sacré»…

«Et avec
tout ça, on juge seulement bon de vérifier leurs papiers? On ne les prie
pas de s'expliquer?, s'étonne Me Laurent Delvolvé, avocat de
l'archevêché de Paris qui a porté plainte. Au regard de la gravité des
faits et du lieu dans lequel ils ont été commis, on peut s'interroger
sur le traitement policier de cette affaire
… À situations égales, on a
vu des traitements bien différents».

Si
l'avocat ne veut pas illustrer son propos en se lançant dans les
comparaisons, Mgr Patrick Jacquin, le recteur de la cathédrale, n'hésite
pas à reprendre l'interrogation qui s'empare de l'opinion: «Pensez-vous
que si cela s'était passé dans une mosquée, il y aurait eu une telle
désinvolture dans la manière de les appréhender?, relève-t-il.
D'ailleurs, notez qu'elles ne s'attaquent jamais aux mosquées, et pour
cause, elles seraient pendues!
».

«Le manque d'entrain pour
interpeller ces femmes était flagrant dès le début, dit-on à
l'archevêché de Paris. Cela se voit sur les vidéos, après avoir été
évacuées par nos surveillants, elles ont continué bien tranquillement à
scander leurs slogans, dénudées sur le parvis. La police ne s'est pas
pressée d'intervenir alors que le commissariat est à côté

À
l'heure où se tient le procès de plusieurs catholiques qui étaient
montés sur la scène du Théâtre de la Ville à Paris pour contester le
caractère blasphématoire et christianophobe de Sur le concept du visage du fils de Dieu,
une pièce où des excréments étaient déversés sur le personnage du
Christ, certains jugent qu'il y a deux poids deux mesures. Les prévenus,
qui comparaissent depuis le 1er février devant le tribunal
correctionnel de Paris, «ni nus ni violents», témoigne Catherine, une
spectatrice, s'étaient mis à prier et chanter des cantiques sur la scène
et crier «Dieu est là», «Honte à vous de regarder ça». Interpellations
immédiates, gardes à vue de 24 heures et même de 26 heures
, au-delà du
délai légal, pour l'un d'entre eux. Trois ans d'emprisonnement et une
forte amende, c'est ce qu'ils encourent aujourd'hui. […]"

Partager cet article

27 commentaires

  1. Et on voudrait que la population ait confiance dans ses institutions ! Celles-ci sont au service exclusif du pouvoir qui actuellement ne cherche même pas à cacher sa haine de l’Eglise.

  2. Une nouvelle saisine du CESE ??? Chiche ???

  3. Et à côté de ça, les chauffeurs de la Manif pour Tous sur les Champs-Elysées de l’autre jour se sont vus convoqués au Commissariat pour avoir bloqué la circulation alors que celle-ci a été bloquée par la Police elle-même !!! C’est un scandale !!!

  4. et les Identitaires à la mosquée vide et en construction de Poitiers ?

  5. Vous voulez “signaler un disfonctionnement” dans “votre sécurité” sur le Territoire National ?
    C’est ICI : http://www.interieur.gouv.fr/Infos-du-site/Nous-contacter
    Et qu’on y aille franchement ! En demandant par la même occasion pour quoi “la femelle de la Haine” Caroline Fourest a la possibilité de voler le contribuable en recevant une subvention de 12 000 euros pour un journal.. Qui ne parait pas !

  6. Je vois une explication poissible: le paiement en nature. les Femen ont du offrir leurs “services” aux policiers ét politiques…

  7. Robert Ménard :
    Mieux vaut être une Femen qu’un Identitaire !
    http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/mieux-vaut-etre-une-femen-quun-identitaire,11717

  8. À Poitiers, sur le chantier en panne de construction d’une mosquée, on ne s’est pas contenté de relever l’identité des manifestants: garde à vue, ouverture d’une enquête pour «manifestation non autorisée, provocation à la haine raciale, participation à un groupement en vue de la préparation de dégradation de biens en réunion» (http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/20/01016-20121020ARTFIG00354-des-identitaires-occupent-une-mosquee-de-poitiers.php)
    On peut s’étonner qu’ici rien de tel n’ait été évoqué: Notre-Dame n’est pas un chantier en panne pour un édifice en cours de construction?

  9. Le ministère a peur.
    Il sait (RG)que de nombreuses colères montent dans le pays.

  10. Qu ‘ ils continuent cela motive davantage pour le 24 mars
    TOUS A LA MANIF!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. Les pouvoirs publics sont complices !
    Honte à tous ces kapos de la dictature qui s’installe !!!

  12. C’est drôle, comment a-ton pu vérifier leurs papier d’identité? Elles on dû les sortir de leur manche, c’est magique.

  13. Que veut l’état ? Que ça se termine mal ? Ho je pense qu’en continuant ainsi, ils vont y arriver …. J’ai honte. C’est à VOMIR !

  14. Honte à cet État complice, État se mettant lui-même hors-la-Loi.

  15. Deux poids deux mesures : les identitaires seraient beaucoup plus dangereux que les femen ,
    C’est scandaleux. Valls démission !

  16. Pluie de météorites sur l’Oural ….
    bientôt le tour de la France !

  17. rectification :Les gardes à vue ont durées 48h !Pour ceux qui sont montés sur scène .
    Notre seigneur nous a dit de tendre l’autre joue ,la première gifle fut celle de Castellucci et du ministère de la culture bon..! La seconde fut celle de l’agression de nos amis de Civitas par les FEMEN bon..! Mes amis ce qui s’est passé à Notre Dame de Paris avec les mèmes FEMEN ne doit pas passer a la trappe , là c’est GRAVE . L’excuse de ce groupe FEMEN ,de la presse et des politiques était que CIVITAS représente une minorité à part des catholique de ce pays ‘c’est leur problème de penser cela .Mais PROFANER Notre Dame de Paris là c’est une autre histoire !C’est à mon humble avis ouvrir la porte à tous les excès contre les Chrétiens sur le territoire Français . Alors que vous soyez traditionaliste ou modernistes le DANGER est le mème ;idem pour nos frères protestants ,orthodoxes et autres chrétiens de ce pays .Il ne faut pas laisser une pareille attaque sans broncher ! Nous avons tendu l’autre joue ! maintenant il va falloir que ces agresseurs et nos gouvernants tendent les deux l’oreilles et nous écoutent . Pour la paix de vos enfants , le respect de notre croyance et la Gloire de notre Seigneur .SAINT CAREME A TOUS LES CHRETIENS DE FRANCE ET DU MONDE .L+

  18. Ca me fais pleurer ! pleurer pour la France! pleurer pour nos libertés ! et “zorro” a raison si ils continue cela peut finir mal! car enfin la majorité silencieuse prend conscience du danger de l’Égalitarisme !
    nous ne somme plus dans un pays d’homme libre!
    trompé abusé ou sinon corrompu nos hommes politique ne nous défende plus!
    De nombreux français abrutie par nos média ne sont plus à même de réfléchir !

  19. Malheureusement il faut ça pour que les gens réalisent qu’il y a un vrai 2 poids / 2 mesures et que “la police n’est pas de droite”. Et nous devrons au militantisme gaucho – bobo le réveil de beaucoup de gens de notre mouvance.

  20. Les avocats de ces catholiques auront comme cela matière à plaider! Ils peuvent désormais porter plainte contre l’Etat pour discrimination commise contre un groupe de personnes en raison de son appartenance à une religion très très déterminée!!!!

  21. Bienvenue en République Socialiste de France.
    Déjà la police politique ; bientôt les miradors, les internements en hôpitaux psychiatriques et les camps.
    Hollande se prend pour le petit parent 2 des peuples. C’est lui qui a accueilli à bras ouverts ces gouines/prostituées pour faire la promotion de son idéologie cathophobe. Il a donc donné des ordres pour qu’elles ne soient pas inquiétées.

  22. Caroline Fourest avait fait la publicité, il y a quelque temps, d’un documentaire sur le “nouveau féminisme”, dont une bonne partie semblait une apologie des “Femen”, et dont la diffusion était prévue sur France 2. Cette programmation est-elle maintenue ?

  23. A noter cette réaction d’un chroniqueur du journal de gauche, dénonçant cette provocation : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/781538-pourquoi-les-femen-n-ont-pas-leur-place-en-france-apres-leur-provocation-a-notre-dame.html
    Extraits : “Il y a de cela un an, l’auteur de ces lignes a assisté, à Notre-Dame, à l’appel des Catéchumènes désireux d’embrasser la foi chrétienne. On peut être agnostique de culture catholique, ne pas aller à la messe tous les dimanches et continuer d’aimer “rien tant que les pompes de l’Église”, comme l’écrivait Apollinaire.
    “Les églises sont des lieux qui commandent le respect, quoi que l’on pense de l’Église, parce qu’elles sont le dépositaire d’une histoire commune, le lien qui relie des hommes à leur passé et à leurs ancêtres.”
    Et le clou enfoncé : “Qui visite la Basilique de Vézelay sans être ému par la lumière qui irradie la place mérite d’être réincarné en Femen.”
    La présentation est laïque, mais se veut au moins honnête.

  24. Une saisine CESE !!! Vite !!!

  25. Bravo jpr, c’est exact elles semblent bien avoir été invitées par l’état français dans un but bien précis celui d’agresser, violenter, mettre la vie des personnes en danger, attaquer les biens de l’état (les églises volées appartiennent bien à l’état).
    Exhibitions etc…ne serions-nous plus dans une République mais dans une mouvance non nommée ???

  26. C’est Harlem Désir, Premier secrétaire du P.S., si disert sur les Identitaires qu’il avait qualifiés de “fanatiques violents”, on ne l’a pas entendu sur le cas des Femen.

  27. Pour aller au bout de la logique des Femen,il faudrait les attraper quand elles provoquent et les laisser “cul nul” (sans violence).Ou alors,le pot de peinture:médiatiquement ça cartonnerait.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services