Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Fédération des étudiants contre le Travail Perturbé

Face aux minorités révolutionnaires, un collectif a été créé début mars à l’initiative du FNJ, la Fédération des étudiants contre le Travail Perturbé (FTP). Il regroupe des étudiants qui entendent dénoncer "une atteinte inacceptable aux libertés fondamentales d’aller et venir, d’enseigner et d’étudier". Ces étudiants se sont élevés contre "des parodies d’élections dans lesquelles les étudiants libres sont forcés de voter la grève sous peine de représailles", pointant "des agitateurs qui ne sont que des manipulateurs agissant pour le compte de partis ou de groupuscules qui se moquent de l’intérêt des jeunes" et exigeant "le rétablissement des conditions favorables aux études par l’évacuation des facs, par la force si nécessaire !".

Ftp Le 14 mars, en fin de journée, plusieurs dizaines de militants du Front National de la Jeunesse ont rejoint le rassemblement de la FTP boulevard Saint-Michel. Déployant une large banderole "Parasites hors des facs !", ils se sont dirigés vers la Sorbonne où une foule de plusieurs milliers d’étudiants de gauche étaient rassemblés. Ces derniers ont tenté de les chasser par des cris de haine et des jets de projectiles divers. Pendant près d’une heure, les jeunes du FTP sont restés (photo), faisant reculer les gauchistes et invitant la jeunesse de France à "la résistance".

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. La france et ses médias ont le don de faire d’un cas particulier une généralité et d’une minorité de personne une majorité d’opinion.
    La plupart du temps, il n’en est rien et c’est absurde. Je suis certains que bcp d’étudiants ont envie de suivrent courageusement leurs cours mais que c’est une poignée de gauchistes anarchiques qui bloquent tout.
    A croire que la pagaille est héréditaire, les parents de ces petits héros d’amphitéatre n’étaient-ils pas, le joint entre les dents, sur les barricades de 68…. Parfois le préservatif ça a du bon !
    Au boulot !

  2. Trés bien, félicitations…mais il faut préciser – comme le journal Libération et Le Monde l’indiquent – que cette action était totalement unitaire et qu’elle regroupait des jeunes royalistes de l’AF, des FNJ, des gens du RED (rassemblement des étudiants de Droite) des jeunes du Bloc Identitaire et des Jeunesses Identitaires, des patriotes autonomes, etc…
    C’était une magnifique opération unitaire, organisée et les relations entre les différents groupes a été parfaites et positives.

  3. Je pense que le courage des jeunes militants frontistes peux être légitimement souligné, face à des milliers de passionaras et excités gauchistes gavés de slogans qu’ils ne comprennent même pas.
    La perte de l’éducation des jeunes est en tous cas flagrante et ô combien navrante: manifestant en fait non contre le CPE mais “pour faire grève”, pour imposer par la force totalitaire de la rue ce qu’ils n’auront pas dans les urnes, les gauchistes n’ont pas changé de méthodes mais trouvé de nouveaux moutons. Les mêmes qu’en 2002…

  4. Pardon, j’inclus dans mes compliments bien entendu les amis identitaires, ceux du RED et de l’alliance royale.

  5. Vous avez les liens des articles du monde et de libé dont on parle de ce moment ? j en ai pas vu la trace

  6. Pas mal ! Il ne faut pas s’arreter en si bon chemin 🙂

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services