Faut-il supprimer le ministère de la culture ?

C'est la question posée par Ouest-France. Cette institution fête ses cinquante ans cette année. Certains la verrait bien disparaître au profit d'une action culturelle plus régionalisée. Les collectivités locales ont affecté environ 7 milliards d'euros aux dépenses culturelles, en 2006, quand le budget du ministère est inférieur à 3 milliards.

MJ

4 réflexions au sujet de « Faut-il supprimer le ministère de la culture ? »

  1. P G.

    Une action culturelle plus régionalisée ?
    Le rsique de la politisation et de la main mise idéologique sera le même.
    Supprimer le ministère de la culture, certes.
    Mais supprimer surtout les subventions à la culture, et les remplacer par des incitations fiscales fortes, par déductibilité des dons des entreprises et des particuliers.
    Il y a aura encore du culturel à scandale et de bas niveau, mais il y aura surtout le ”droit de vote culturel”, par la liberté donnée à chacun de faire des dons pour les oeuvres culturelles de son choix.
    Nous vivons actuellement dans ce que Marc FUMAROLI a appelé l’ “Etat Culturel”, alliance de la gauche et de ses cultureux avec la droite sans culture, et qui fait de la culture une arme de mise au pas idéologique, la continuation des Lumières et du marxisme par la politique culturelle. Pas de culture vraie sans liberté culturelle.

  2. BOGOMIR

    Un ministère de la culture qui subventionne la médiocrité (ou pire), n’est certes pas nécessaire.
    Pourtant, l’art véritable, de haut niveau, tel que les fresques et les meubles qui sont dans les châteaux nous le laissent entrevoir, mériterait bien d’être encouragé.

  3. Jean Theis

    Supprimer ce Ministère libèrerait la vraie culture.
    Nous étouffons sous la laideur, le sexe et le K K
    On pourrait espérer que sans les énormes subventions accordées aux “artistes” du culturellement correct, on pourrait orner notre pays de beauté et connaître ceux qui ont vraiment du talent et de qui on ne parle jamais.

Laisser un commentaire