Bannière Salon Beige

Partager cet article

Actions/Pétitions

Faut-il interdire le salafisme en France?

Faut-il interdire le salafisme en France?

Un nouveau sondage – à remplir et à diffuser largement autour de vous.

Pour voter, c’est ici.

Partager cet article

13 commentaires

  1. La France est catholique !
    La république est laïque et anti-France.

  2. En fait, l’islam ne devrait être admis en France que dans la mesure où ses adeptes souhaitent leur assimilation et non la conquête progressive de notre Patrie. Il y a déjà suffisamment de pays musulmans dans les Balkans (Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Kosovo, Macédoine, Albanie), avec tous les problèmes qu’ils génèrent et entretiennent, sans rajouter la France, Fille aînée de l’Église.

  3. C’est bien gentil d’interdire, encore faudrait-il définir juridiquement le salafisme. Par ailleurs on peut interdire des actes, pas une idéologie, qu’on ne fait pas disparaître par décret.
    Pourquoi pas une loi pour interdire le coronavirus ?

    • Le droit positif utilisé dans la ripoublique, va vite se rappeler que l une de ses sources , est la coutume et par ce fait , il s autorisera à interdir le catholicisme dans peu de temps ( il l interdit deja dans les esprits), alors pourquoi pas le salafisme .
      Dans nos milieux royalistes, on admet qu hélas tout individu qui admet la loi naturelle de Dieu ( là , il s agirait de définir ce qu est Dieu ou ce qu Il n est pas avec la seule vraie méthode de St Thomas d Acquin avant de parler de la Loi qui en découle ) et donc que toute religion peut se prevaloir du droit de cité en France . C est dire la force du poison inoculé par les lumieres tenebreuses republicaines jusque dans nos milieux . Ben non , si toute religion est tolerable par charité d âme , celle ci , hérétique , se doit de rester ultra minoritaire , sans oublier d ajouter que du Roi au plus humble de ses sujets , tout doit etre mis en oeuvre pour favoriser la conversion vers la vraie religion .
      Donc , non l islam ne doit pouvoir s ” épanouir” dans notre royaume chretien surtout quand on connait ses buts . Pour tout dire , l islam , comme le bouddhisme ou le judaisme moderne , l animisme sont des avatars du diable .
      Il faut chercher à convertir , non avec des couteaux ou des canons , mais en demontrant , patiemment, tout l Amour que Dieu éprouve pour chacune de Ses Créatures, Amour que ces religions ne connaissent pas.

      • À Le forez :

        Bien sûr, mais les autorités Catholiques n’utilisent quasiment plus les mots « Évangéliser » ou « convertir » pourtant si chers aux premiers Chrétiens. Ils parlent parfois du bout des lèvres d’annoncer « La Bonne Nouvelle » mais sans jamais dire ce qu’elle est !

        En revanche, les termes d’œcuménisme, d’inter religieux, de carrefour des religions, … ont le vent en poupe, surtout dans des médias très peu catholiques comme « La Croix ». Ce torchon a vu une cérémonie œcuménique à Notre-Dame lors de la vénération de la couronne d’épines le 10 avril dernier … C’est dire !

        Radio Notre-Dame a même une émission intitulée « Il était 3 fois » mettant tout au même niveau !

        C’est pas gagné !

    • interdire le coranovirus, je suis pour !

  4. Cela ne sert pas à grand chose d’interdire le salafisme
    C’est la religion musulmane qu’il faut interdire car cette religion est un culte au démon

  5. La France est un pays d’origine Chrétienne. Elle fonctionne depuis des millénaires avec ce culte et s’en porte très bien. La bible et les évangiles n’ont rien à voir avec “le coran” qui n’enseigne que la haine envers des milliards de mécréants.

  6. la chine interdit le coran non expurgé des versets assassins (tuez les tous) des versets misogynes (la femme est un champ à labourer à loisir, sadiques (du cuivre fondu à boire et des herbes sèches à manger pour les mécréants)
    bref tous ceux qui sont en contradiction avec “les valeurs de la république”

  7. c’est le coran qu’il faut d’abord interdire , pour ses passages nombreux d’incitation à la haine et au meurtre des non musulmans. Pour infiniment moins, certains d’entre nous dont des journalistes ou ecrivains se retrouvent devant les tribunaux pour des propos bien plus modérés dénonçant l’impérialisme islamique (les lois sont appliquées de façon inique)

  8. Simple comme le bonjour , ils sont musulmans d’accord , alors qu’ils respectent le système français , pas question qu’ils font leurs prières dans les rues , du respect svp

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services