Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

Fausse nouvelle : l’étudiant dans le coma n’existe pas

Le 20 avril, Le Media et quelques autres relayaient le témoignage d'une pseudo-étudiante, affirmant que lors de l'évacuation de l'Université de Tolbiac, les forces de l'ordre avaient gravement blessé quelqu'un, tombé dans le coma.

Ce quelqu'un, personne ne l'a jamais retrouvé et pour cause… 

Leïla a avoué avoir menti. Le magazine en ligne Reporterre, qui a le premier relayé des témoignages, a confirmé que ces témoignages ne sont pas fiables. Politis avait relayé les témoignages de deux témoins et Marianne reprend le récit d'une reponsable de l'Unef affirmant qu'un étudiant est dans le coma, avant de se corriger pour écrire «gravement blessé», puis de finalement reprendre le démenti de la préfecture. La préfecture a démenti à deux reprises qu'un étudiant ait été gravement blessé.

Ne croyez pas les fausses nouvelles colportées par ces médias.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Le mensonge est consubstantiel à la gauche.

  2. Leïla ? vraiment ? taqiya ….?

  3. Aucun souci à se faire pour l’avenir professionnel de Leïla : avec de tels “talents”, nos chers médias, “AFP”, “Le Monde” et “Libération” en tête, se disputeront cette recrue si prometteuse !

  4. C’est un “con de journaleux” de l’AFP qui a colporté la nouvelle reprise par les journaleux de RMC, France-désinfo etc… ?
    Simple question..

  5. Je suis convaincu que ceux qui ont colporté cette calomnie contre la police ne seront pas poursuivis par la justice car il sont idéologiquement du côté du régime .

  6. Elle ment bien.

  7. Tout est bon dans le cochon. Les journalistes se plaignent des critiques à leurs égards puisqu’ils se prétendent les “garants” de la démocratie. De quelle démocratie s’agit-il ? Bien souvent les journaleux sont acoquinés avec les politiques. L’accès au journalisme est souvent une affaire de copinage. de nombreux témoins de faits peuvent attester combien les faits sont déformés lorsqu’on en fait lecture dans la presse.

  8. Tous ces partisans et colporteurs de mensonges ne supportent pas la Vérité, c’est quasiment physique chez eux, comme ces malheureuses personnes qui souffrent de la maladie du soleil !

  9. journalistes? qui colportent des rumeurs, bobards, fakeniouzes sans vérifier!

  10. quel avenir, cette nana!!!
    Con Bendit est un petit garçon à côté, et à voir ce qu’il a thésorisé des manifs!

  11. C’est une bonne actrice, elle sera peut-être présidente de la république, elle a la verve émotionnelle et manipulatrice nécessaire !

  12. L’Obs, Mediapart, Le Figaro, Politis, Marianne… AFP en tête, tous usines à bobards qui recrachent à leur tour des fake news venus d’ailleurs sans aucune vérification au préalable comme pour la très grande majorité de leurs articles, aucun professionnalisme, cela fait longtemps qu’ils n’ont plus aucun crédit auprès d’un public de plus en plus averti, ne vivant que de l’oxygène des subventions grâce au contribuable racketté pour se faire berner honteusement au quotidien.
    Quant à l’Union des Nullissimes Enfançons de France, c’est un ramassis d’ados attardés islamo-bobo-gauchos qui font la révolution douillettement installés dans leur couette luxueuse, croient refaire le monde en saccageant les lieux du savoir,incapables d’assumer leurs actes et pratiquant l’inversion accusatoire, tout ceci dans un sentiment de haine de soi et de la France, une dénommée Juliette, “étudiante” de 19 ans, naguère, allant pérorer, avec toute l’arrogance dont elle est capable, dans les médias qu’il n’existe pas de racisme anti-blanc et en répétant, leçon bien apprise et apparemment la seule qu’elle connaisse, tous les poncifs du vivre ensemble avec la joyeuse diversité.
    Si c’est cela l’élite de demain, il y a de quoi s’inquiéter davantage…

  13. Leïla, tu penses quoi des drapeaux palestiniens à Tolbiac alors que ça n’a rien à voir avec le sujet ?

  14. Ce matin sur la chaîne 16, ils l’ont bien démolie. Ils l’ont fait filmée en pleine furie avec son acolyte qui était avec elle, tous les deux cherchaient la bagarre avec les policiers. Ils ont dit aussi qu’elle milite pour le parti à Mélanchon, alors tout est dit.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.