Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Fausse nouvelle : la grosse presse tombe dans le panneau de la mort d’un journaliste russe

Comme il s'agissait de s'en prendre à Poutine, la presse a sauté à pieds joints :

Image

En insistant lourdement sur la piste russe :
"Opposé à l’annexion de la Crimée, en 2014, et à la guerre menée par Moscou dans l’est de l’Ukraine, il s’était mué en critique virulent du régime de Vladimir Poutine. Il avait fui la Russie en février 2017 après avoir reçu des menaces de mort, consécutives à une violente campagne sur Internet et sur les télévisions russes, où il était désigné comme un traître et un fasciste et son visage livré en pâture aux téléspectateurs. « Cela fait dix ans que j’ai peur, expliquait-il au moment de son départ. Quand tu es dissident en Russie, on peut te tuer, on peut t’emprisonner… »

Il s'agissait d'une fausse nouvelle, mise en scène par le gouvernement ukrainien :

Dec_iqqX0AIgEv-"Les autorités ukrainiennes ont annoncé, mardi 29 mai, la mort du journaliste russe, critique du Kremlin, Arkadi Babtchenko, ajoutant que le meurtre avait été "commandité par les services spéciaux russes". Mais retournement de situation, mercredi 30 mai. Le journaliste en question est apparu, bien vivant, lors d'une conférence de presse du chef de la Sécurité d'Etat ukrainienne. Le gouvernement urkainien a expliqué avoir mis en scène le meurtre pour déjouer un assassinat commandité par la Russie. "Grâce à cette opération, nous avons réussi à déjouer une provocation cynique et à documenter les préparatifs de ce crime par les services spéciaux russes", a déclaré le chef des services ukrainiens de sécurité Vassyl Grytsak, aux côtés du journaliste, précisant que cette "provocation" consistait à assassiner ce dernier."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Comme trop souvent, quand une nouvelle est dans le “bon” sens, Le Monde la prend comptant sans vérifier la source… ce qui ne l’empêche pas de continuer à donner des leçons de morale à tout le monde ! Quand va-t-il un jour balayer devant sa porte ?

  2. Journaliste au garde à vous, c’est aussi un métier. Les prostituees passeront -elles avant eux dans le Royaume des cieux ?

  3. Comment ils disent déjà? : “des fausses nouvelles d’autant plus crédibles qu’elles paraissent vraisemblables” et que notre gouvernement veut éradiquer par l’obligation de ne diffuser que des infos de la “Grosse Presse”, que voilà un bel exemple de l’efficacité de ces “professionnels”!!!

  4. L’explication ukrainienne de cette comédie appelle une question: qui prend qui pour des cons? Quant à notre Pravda nationale intitulée Le Monde, on ne s’étonne même plus de le voir tomber dans de tels panneaux! Vive la France!

  5. Mais la vraie nouvelle, c’est celle de la Résurrection.
    Il était mort et le voilà vivant.

  6. “Fake news un jour, fake news toujours”, c’est la devise de la groSSe preSSe aux ordres de l’oligarchie mondialiste. Et aussi : “Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose”.
    “Plus le mensonge est gros, plus le peuple le croira” (Goebbels)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services