Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Famille : un bilan accablant

Dans son dernier numéro, Monde & Vie consacre un dossier à la politique anti-familiale du gouvernement Sarkozy. De la réduction des allocations familiales, au projet du "faux-parent", en passant par le malus pour les véhicules familiaux, le pillage des caisses d'allocations familiales, le rétablissement d’une condition d’âge pour percevoir une pension de réversion, la réduction du congé parental, la tentative de suppression de la carte famille nombreuse et l'attaque contre le repos dominical, la suppression des majorations familiales de l'AGIRC, la normalisation des logementsetc., il semble que l'arrivée de Nadine Morano au secrétariat d'Etat à la famille ait sonné non seulement le glas de la politique familiale, mais encore purement et simplement celui de la famille. Extrait d'une mesure parmi tant d'autres :

"Dans le régime général (CNAV), les femmes bénéficient de deux annuités supplémentaires, c’est-à-dire huit trimestres, pour chaque enfant qu’elles ont mis au monde. Al’origine, le législateur a institué cet avantage comme une juste récompense puisque c’est grâce aux enfants, futurs cotisants, que les retraites de demain seront financées. En outre, les femmes qui exercent une activité professionnelle l’interrompent souvent pour élever leurs enfants. Ce dispositif évite qu’elles aient des carrières incomplètes et, donc, des pensions amputées. Mais, là encore, le vent tourne et le Conseil d’orientation des retraites (COR), composé de parlementaires et de syndicalistes, vient de recommander de limiter cette bonification à une année, soit quatre trimestres. Cette pilule amère sera au menu de la prochaine loi de financement de la sécurité sociale."

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Mais qu’attendent les associations familiales pour demander haut et fort la démission de Nadine Morano ???
    Imaginez un seul instant qu’un ministre de l’« éducation nationale » traite ainsi les enseignants. On devrait se boucher les oreilles pour ne pas être assourdi par les hurlements exigeant la tête dudit ministre.
    Mais lorsque la sous-secrétaire d’État à la famille multiplie les mesures contre celle-ci, les associations familiales semblent incapables de montrer les dents…
    Il y a, de notre côté, un manque évident de pugnacité, qui explique pourquoi nous nous faisons toujours davantage manger.

  2. Marx en avait rêvé, l’UMP l’a fait.Comme quoi cela valait le coup de rester “groupire” sous le bonnet phrygien jaune fluo pour passer si glorieusement à la postérité.

  3. Et vous oubliez les conditions d’atribution de la médaille de la Famille!..

  4. Qui a dit que Ségolène aurait été pire que Sarko déjà?…
    En tous cas, cet homme aura fait plus de mal envers la Famille française en 2 ans que tous les présidents français successifs depuis 50 ans.
    Il sert des intérêts répugnants et amène le peuple français à la catastrophe. Sans que ce peuple n’ait plus aucun moyen de se défendre.
    Sarkozy? Une PLAIE pour les familles françaises.

  5. vive les familles normales qui rament à contre-courant : papa, maman et les enfants.
    c’est dur de vivre normalement.
    mais est-ce plus facile pour les autres ?
    j’en doute !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services