Famille chrétienne et les points non négociables (Marine Le Pen)

Après Nicolas Sarkozy et François Hollande, Famille chrétienne donne aujourd'hui la parole à Marine Le Pen :

"(…) La laïcité n’a jamais consisté à interdire aux religieux de porter des habits. Personne ne songe à mettre hors la loi le voile des carmélites ! La burqa, en revanche, n’est pas un habit religieux… Idem avec les processions du Saint-Sacrement qui sont des traditions très anciennes chez nous. Elles n’ont rien à voir avec les prières de rue des musulmans. C’est inquiétant de vouloir comparer tout ça ! Pourquoi les catholiques se trouveraient des points communs – ou des inquiétudes communes – avec des gens qui violent la loi ?(…) Les catholiques traditionalistes, eux, ne  demandent pas des menus modifiés, ils ne troublent pas l’espace public, ils ne prétendent pas modifier la loi.

Mlp"La liberté, l’égalité, la fraternité sont des valeurs chrétiennes ! La France peut être « laïque » parce qu’elle est chrétienne à l’origine. En revanche, les pays musulmans ont les pires difficultés à imposer la laïcité. Il leur faut souvent employer la force et l’armée…
Pour savoir qui l’on est et où l’on va, il est impératif de savoir d’où l’on vient. Ce que nous devons aux valeurs chrétiennes est une évidence : toute notre construction intellectuelle et sociale vient de là. La liberté individuelle, par exemple, est un concept éminemment chrétien.
On ne retrouve pas cette notion dans d’autres religions… Dans beaucoup de religions, les droits sont attribués à des communautés et pas à des individus. Cette liberté individuelle fait qu’un homme peut être responsable car il est libre… L’égalité est un concept qui ne figure pas dans la religion musulmane puisque l’égalité homme/femme n’existe pas. Dans l’hindouisme, il y a des castes, etc."

"(…) Il y a un tel tabou sur ce sujet que certains en viennent presque à  défendre le fait que 200 000 avortements soient pratiqués chaque année dans notre pays. C’est probablement l’échec le plus spectaculaire en matière d’évolution. On aurait pu espérer que, au fur et à mesure, les  chiffres de l’avortement se réduisent, alors que nous observons une stabilité inquiétante.
J’ai voulu faire sauter ce tabou. Mes propos peuvent être entendus car je suis une femme. Et les femmes savent que je ne suis pas là pour les juger. Souvent on me demande si je suis « contre » l’avortement. Cette question m’étonne. Vous connaissez des gens qui sont « pour » l’avortement ?
Mon rôle de responsable politique, c’est de prendre les décisions pour limiter au maximum ce qui reste un drameL’adoption prénatale, les aides financières aux femmes qui souhaitent conserver leur enfant, la priorité d’accès au logement social pour les familles nombreuses, la revalorisation des allocations familiales… Il faut mettre en place un contexte qui permette aux femmes de faire un choix.
Aujourd’hui, la situation est telle que les femmes n’ont pas souvent le choix de faire autrement… Il  faudra un jour parler aussi de la responsabilité des hommes. Beaucoup de femmes se retrouvent seules… à gérer les conséquences."

Comme cela était prévisible en raison de la polémique sur les avortements dit de "confort", la question de l'avortement a été abordé avec Marine Le Pen. Il faut donc malheureusement souligner la grande malhonnête intellectuelle de l'hebdomadaire qui n'a pas osé poser de telles questions à Nicolas Sarkozy. Est-ce la peur d'entendre le candidat-président défendre ce crime abominable qu'il ne remettra pas en cause ou la peur de lui faire perdre de voix catholiques, qui a motivé FC ? Famille chrétienne aurait voulu ne pas effrayer un certain électorat catholique tenté par le candidat-président qu'elle ne s'y serait pas prise autrement

38 réflexions au sujet de « Famille chrétienne et les points non négociables (Marine Le Pen) »

  1. clovis

    La déclaration de MLP montre à l’évidence qu’elle est plus proche des PNN que les autres candidats. Comme elle l’a soulignée elle-même, le fait d’être femme confère à ses propos une vérité – “charnelle” aurait dit Péguy – qui les rend plus authentiques que ceux de ses concurrents masculins.
    Il n’y a pas à hésiter pour voter au premier tour Dimanche prochain!

  2. Gabriel

    Voilà qui est parfaitement bien résumé cher Philippe Carhon!
    Certains catholiques frileux nous resservent leurs méthodes de 2007 comme si leur prise de conscience n’avait pas évoluée. Affligeant…
    Je vous recommande, en terme de frilosité politique et chrétienne l’édito de Thierry Boutet sur le site de Liberté Politique qui ose mettre sur le même plan Marine et Mélanchon, afin de garder à l’honneur Sarko et Bayrou (sans évoquer à AUCUN MOMENT LES PNN (ce monsieur fait aussi partie des rédacteurs de… Famille Chrétienne !
    Merci à SB de garder de la hauteur,sans fausse passion électorale mais avec le seul souci du Bien Commun en tête et de l’OBJECTIVITE.
    Bravo
    cdt

  3. tabitha

    Allons ! Allons ! un peu de sérieux et de calme ! “grande malhonnêteté intellectuelle” c’est un rien exagéré, non ?
    Pourquoi ce plaisir récurrent chez les cathos à se tirer une balle ds le pied ???
    A la veille d’une échéance on ne peut plus opaque pour chacun d’entre nous et alors que nous risquons d’avoir de plus en plus besoin les uns des autres dans les prochaines années ….

  4. Cyrano

    Vous le dites vous même:
    “Comme cela était prévisible en raison de la polémique sur les avortements dit de “confort”, la question de l’avortement a été abordé avec Marine Le Pen.”
    En effet, si on regarde la question posée:
    “Vous êtes la seule à envisager – sous certaines conditions – le non-remboursement de l’avortement. Pourquoi ?”
    Mais vous avez raison, les journalistes posent des questions à Marine Le Pen, qu’ils ne posent pas aux autres.

  5. Journé

    Je suis tout aussi étonné que vous que cette question n’ait pas été posée à Sarkozy. La réponse était donnée en 2007 dans sa campagne officielle où il invitait les femmes du monde entier qui ne pourraient pas avorter dans leur pays à venir le faire en France!

  6. Antoine Vaudey

    Merci de ce commentaire limpide, cher Monsieur Carhon.
    Malgré sa malhonnêteté intellectuelle, F.C. aura, contre son gré, démontré cette évidence : c’est bien MLP qui est la plus proche de nous, catholiques, que nous le voulions ou non. La question de la loi sur l’avortement ne pourra être résolue d’un claquement de doigt, la majorité des Français est pour le maintien de cette loi. Ne demandons pas à Marine ce que nous ne demandons pas aux autres candidats et reconnaissons honnêtement qu’elle est la seule à proposer des mesures permettant sinon de faire disparaître les avortements, au moins de les faire diminuer de façon significative. On a lu dans ce blog, la réaction de Madame de Haas qui a eu le cynisme de souligner que le remboursement de l’avortement coûtait moins cher que la création de crèches. Voilà ou nous en sommes.
    Merci, Famille Chrétienne pour m’ avoir encore renforcé dans ma conviction qu’il faut voter MLP.
    Dimanche prochain, je voterai donc pour elle, pas pour Tartuffe.

  7. jp

    Je suis aussi étonné que vous que la question de l’avortement n’ait été posée qu’à Marine Le Pen.
    En revanche, je vous trouve plutôt dur avec Famille Chrétienne. Pourquoi postuler une certaine malhonnêteté de leur part ? Ce peut être de la négligence. Qu’en disent ces journalistes ?

  8. MAZIROT

    cela suit les positions et postures de feu M.Marcel Clément qui intervenait dans le milieu catho surtout dans les années 1970-1980 auprès des jeunes “bien propres sur eux”.
    Déjà en 1971973 ce monsieur publia une brochure contre le programme commun annonçant les horreurs en matière sociale et morale, choses qui furent réalisées par Giscard pour lequel il appelait à voter.
    De même, il publia un ouvrage traitant de l’amour comportant des passages délirants de cucuteries, à prendre les lecteurs pour des demeurés ignorants de la vie, un grand moment de rigolade au pays de Restif de la Bretonne et de Crébillon fils.
    Cette école bien pensante qui a peur de son ombre en matière politique continue à influencer les “bonnes âmes”, les éternels cocus de la démocratie moderne, toujours geignants des maux faits et jamais luttant contre leurs auteurs.

  9. Michèle

    Té! Ils n’ont pas posé la question parce qu’ils connaissaient la réponse, peuchère!
    Le journaliste a quand même précisé que Marine Le Pen était la seule à envisager le non remboursement de l’avortement. La position des autres est ainsi implicitement évoquée. Il ne faut pas attendre davantage de cet “establishment” catholiquement correct qui a la trouille de la gauche, non sans raison. Mais ce choix du moins pire ( y en a-t-il vraiment un?) a montré ses limites.
    Comme beaucoup, j’ai voté souvent pour un candidat par conviction, au premier tour, et contre un autre , sans enthousiasme ni beaucoup d’illusions, au second tour.
    Quel constat s’impose à moi aujourd’hui? Avec ce système on descend une marche à chaque élection; ça ne fonctionne pas, et ça nous conduit tout droit dans le caniveau, si nous n’y sommes pas déjà!
    Je ne jette pas l’opprobre sur ceux qui repartent pour un tour de manège, comme les hamsters dans leur cage, mais pour moi c’est fini. Il n’y a qu’un(e) seul(e) candidat(e), même imparfait(e), qui représente la France . Vous ne voyez pas qui?

  10. Marie

    Ce qui dit Nemo est malheureusement parfaitement exact.
    L’on pouvait s’attendre à une telle manipulation de la part de Famille Chrétienne, même si l’on espère toujours.
    J’avais cru avoir lu quelque part que la politique éditoriale était devenue un peu moins inconsistante, mais il semble qu’il y ait encore du progrès à faire… de préférence tant que le lectorat ne s’est pas totalement dissous dans le politiquement correct au mieux indifférent au christianisme…

  11. PK

    Les commentaires pro-Marine sont édifiants.
    Ils sont tous pour dire que MLP est « proche » des PNN…. et hop, donc on vote pour elle !
    Proche n’a jamais voulu dire en phase (ou alors je ne comprends pas bien le raisonnement).
    Or, les PNN sont un minimum : on ne comprends pas très bien donc comment quelqu’un qui n’est pas en phase est compatible avec les PNN…
    Il est sûr qu’à force d’essayer de faire entrer des choses qui sont incompatibles entre elles, on finit par conclure n’importe quoi…

  12. Thomas

    Marine Le Pen vous avez des réponses frappées de bon sens, je n’hésiterai en aucune manière à voter pour vous dimanche, tout en espérant fermement que le président sortant sera dégagé par vous et que vous affronterez le candidat de la city hollande (aka flanby) le 6 mai prochain !
    Cap Marine 2012 !

  13. JOB

    Pour moi dimanche c’est Marine! Je crois qu’il n’y a pas à tergiverser longtemps.
    Sarkozy fait campagne à droite pour une ouverture à gauche. Même Jacques Trémolet s’y est encore faire prendre comme un débutant (voir Présent d’aujourd’hui)…

  14. Jean Theis

    Récemment j’ai écouté pas mal de gens qui voteront à la présidentielle comme aux législatives : par exemple pour Untel qui va construire un centre culturel, grâce auquel on pourra voir des spectacles comme à Paris mais le transport en moins.
    Les grandes questions du pays dont on nous rebat les oreilles : complète indifférence, ils sont tous pourris donc on vote pour celui qui nous apportera un avantage immédiat (sans se préoccuper si l’économie de la France le permettra après l’élection).
    C’est pourquoi, bien que je sois en phase avec ce qui se dit sur le SB, j’ai souvent l’impression de discussions intellos sans grande influence.

  15. Olivier M

    J’ai lu dans Présent de ce jour un article de Me Tremolet de Villers expliquant qu’il allait voter Sarkozy…pour les belles paroles prononcées en 2007 durant le discours de Latran.
    Je suis surpris que des gens de cette qualité puissent être trompées à ce point; pourtant, Martin Peltier avait dès 2007 démontré magistralement l’imposture “chrétienne” de Sarkozy dans “Sarkozy, la République, les religions”, publié aux éditions de Renaissance Catholique.
    Quand on compare Marine avec TOUS les autres, Sarkozy compris, elle s’avère la SEULE a faire des propositions pour lutter contre l’avortement. La SEULE.
    L’ami Trémolet de Villers l’a un peu trop vite oublié.

  16. werber

    Moi je ne compte pas voter pour une candidate qui plongera la France dans un désastre économique.
    Le catholique que je suis pense sincérement que les vertus chrétiennes seront moins respectées avec Marine que avec Sarkozy. Voyez sa façon de parler de la laïcité, et ses raisonnements tordus dans cet article à propos de ce qui est religieux et ce qui ne l’est pas
    La lecture de vos commentaires m’attriste profondément. Il y a tant de rapidité à condamner un magasine qui a su faire ses preuves par ailleurs, tout cela en n’hésitant pas à parler de malhonneteté intellectuelle alors mème que vous ne savez pas si les candidats ont leur mot à dire sur l’article final. Arrêtez de juger sans cesse et surtout arrêtez de méprisez les cathos qui, en conscience et après réflexion et prière, estiment que MLP n’est pas le moidre mal pour notre pays.

  17. chouan 12

    Malheureusement 40 ans de matraquage intensif pro-avortement a fait que c’est une réalité normale pour trop de catholiques, si bien qu’ils ne voteront pas pour MLP. D’abord le 2° matraquage que le FN est nazi, etc fait que ces catholiques en sont encore à Hitler, certains ça ne les a pas empêchés de voter à gauche alors que des gens pourrissaient dans les geôles du Cambodge ou d’autres pays tordus du communisme grand cousin du socialisme

  18. Olivier M

    “les vertus chrétiennes seront moins repsectées avec Marine Le Pen qu’avec Sarkozy”…Ah, bon. C’est vrai que défendre et maintenir un ministre pédophile à son gouvernement, c’est la classe dans les “vertus chrétiennes” sans doute!
    Ce n’est pas un hasard si c’est justement Marine qui dénonça la première les turpitudes de Frédéric Mitterrand et l’odieuse défense de Sarkozy.
    Sarkozy, le prince du mensonge, attrappera toujours quelques crédules au passages.
    Pas nous.

  19. PG

    @ Werber
    La catastrophe économique avec Marine Le Pen plus qu’avec N. SARKOZY ?
    Je suppose que vous plaisantez.
    Je livre à votre réflexion cette conférence de Georges SOROS, financier américain d’origine juive hongroise, qui n’a rien d’un ”extrêmiste populiste”. Il expliquait cette semaine devant un aéropage d’économistes et de spécialistes des sujets monétaires, que l’Euro est DEJA mort. Par conséquent envisager d’en sortir c’est sans doute avoir la prescience qui a manqué au capitaine du TITANIC, n’imaginant pas qu’un iceberg puisse se présenter et éventrer le navire considéré alors comme le plus moderne du monde techniquement.
    Derrière l’accalmie l’Euro court à sa perte, dit Georges SOROS :
    http://www.atlantico.fr/decryptasoros
    Ensuite si vous croyez encore aux promesses de rétablissement des équilibres monétaires européens, c’est sans doute que la charité chrétienne que vous refusez aux foetus et accordez à N. SARKOZY passe pour vous par un acte de foi en l’Euro. C’est un choix, mais il n’est pas nécessairement catholique.

  20. werber

    “c’est sans doute que la charité chrétienne que vous refusez aux foetus ”
    Permettez-moi de douter de la bonne santé des foetus avec MLP… D’autant plus que pour elle, diminuer l’avortement consiste à mettre le paquet sur la contraception. Donc non, vraiment, sur ce sujet elle ne se distingue pas des autres. A mon avis, elle a changé les idées du FN sur ce sujet afin de pouvoir être un peu plus politiquement correct et avoir la parole dans les médias. De plus, en matière de moeurs personnelles elle est comme les autres, dans “l’air du temps” à ne pas savoir construire une famille solide.
    C’est pourquoi je me rabats sur d’autres critères pour juger. L’économie en est un mais pas seulement. On peut juger aussi de sa personnalité en écoutant ses meetings: beaucoup d’invectives. Elle ressemble d’ailleurs à Mélenchon : elle tape sur le système en plaignant le pauvre peuple qui souffre. Mais dans le fond il n’y a pas grand chose.
    Je suis d’accord qu’il y a matière à débat, mais par pitié évitez de sous-entendre sans arrêt, avec une assurance sans limite, que les cathos qui ne votent pas MLP sont des suppôts de Satan sans aucune morale.

  21. scat

    “Moi je ne compte pas voter pour une candidate qui plongera la France dans un désastre économique”
    Mon cher Werber, vous ne devriez pas oublier que le programme du FN, fruit d’un long travail pendant des années, jamais mis en oeuvre mais issu de tous les travaux du FN depuis 40 ans cependant avec une évolution évidente, a été élaboré par une équipe extrêmement compétente, sérieuse tel l’excellent La Tocnaye et bien sûr Lemaire ou Sulzer entre autres. N’oubliez jamais que ces personnes ont toujours tout prévu (crise de l’euro, délocalisations, crise des subprimes etc) et quand on prévoit bien on doit donc gouverner. Puisque “gouverner c’est prévoir”. Donc pour qu’ils gouvernent il faut voter pour eux.
    N’oubliez pas non plus que ce programme s’appuie sur les travaux de 5 prix nobel d’économie, dont Maurice Alais bien évidemment et de dizaines d’économistes.
    Mais sans doute êtes-vous plus qualifié qu’eux…??
    N’oubliez pas non plus que c’est grâce à un programme semblable qu’un pays comme l’Argentine a pu se redresser après son énorme crise du début des années 2000. Que le protectionnisme, les droits de douane etc pronée par le FN sont mis en oeuvre un peu partout dans le monde… et avec succès.
    N’oubliez pas que c’est l’Europe actuelle qui est “isolée” dans le monde par sa folle politique économique (libre-échange, suppression des frontières etc)
    Je pourrai continuer…
    Avec l’application du programme de Marine Le Pen qui est extrêmemnt ambitieux mais réaliste, ce serait enfin revenir à du bon sens, à une saine politique économique qui a fait ses preuves, c’est-à-dire à la période des “30 glorieuses” qui était bien plus proche de l’application d’un programme économique FN que de la politique actuelle.

  22. clovis

    Je rappelle que c’est Marine Le Pen qui, en premier, a eu le courage d’annoncer un arrêt du remboursement de l’avortement “de confort”. Cette annonce à contre courant de la pensée dominante annonce un coup de frein magistral à la dérive. Qui peut croire qu’elle a fait cette annonce pour gagner des voix? Elle est convaincue de ce qu’elle dit. En plus elle est elle-même mère de famille.
    Donc, sans prendre la défense de FC que je ne connais pas, on peut comprendre que la question lui ait été posée et pas aux autres candidats qui n’en parlent pas. Elle seule a osé vaincre le tabou. Elle a fait de même sur les autres points. Voilà pourquoi elle est plus proche des PNN que les autres. Et pourquoi je voterai pour elle sans hésiter.

  23. Marin

    Il y a de grosses erreurs dans les réponses.
    1) “La liberté, l’égalité, la fraternité sont des valeurs chrétiennes !”
    Ces mots, en effet, sont employés dans un sens chrétien. Mais tout dépend la valeur que le mot désigne ! En l’occurence, ces mots désignent des valeurs maçonniques et radicalement anti-chrétiennes ! La liberté, par exemple, c’est la liberté vis-à-vis de la loi divine. La fraternité exclut la filiation naturelle vis-à-vis du Créateur, et la filiation dans la grâce.
    C’est un gros mensonge que de dire que ces trois valeurs sont chrétiennes.
    2) “La laïcité n’a jamais consisté à interdire aux religieux de porter des habits”. Mais si !!! Le port de la soutane, par exemple, a été interdit, au nom de la laïcité, dans la commune de Bicêtre, vers 1880 ou 1906 (faut chercher). Et elle est encore actuellement interdite, dans toute la France, dans les écoles et aumoneries !
    3) la distinction “habit religieux” / burqua. En supposant que ce soit vrai dans l’intention du législateur, l’application d’une éventuelle loi ne les distinguera plus.

  24. Jérome

    Quand je vois que MLP a été la SEULE à se préoccuper de se sujet (Mme Boutin ?) et les critiques qu’elle a subi et AFFRONTE (elle n’a pas cédé) pour le déremboursement de l’avortement de confort, je la soutient à 100%.
    Pour les soutiens de Sarkozy, rappelez-vous de ce que son gouvernement a dit à Benoit XVI au moment de l’affaire du préservatif…

  25. du Breuil

    Je trouve un peu triste la morale de cet article, ainsi que la majorité des commentaires… pourquoi faut il que les chrétiens cherchent à se tirer dans les pattes ??? Pourquoi faire un tel procès d’intention au journal FC ???Je trouve ça triste… je pourrais vous citer des interwiew de Marine le Pen qui explique beaucoup plus en détail sa politique sur l’avortement…qui s’adapte aux cas…et au journaux qui l’interroge… Quand on commence à dire, non à l’avortement remboursé, sauf… c’est que l’on a rien compris. OU c’est un enfant, Ou ce n’est rien et on peut le détruire…
    De plus MLP est POUR l’adoption d’embryon congelés, donc pour les PMA et toutes les manipulations qui vont avec… Et elle a déclaré ne pas s’opposer à une reconnaissance des unions homosexuelles… Alors, quand je lis que MLP est la seule qui défende des valeurs chrétiennes…et bien non. elle est catho quand cela l’arrange. Que l’on veuille voter pour elle pour son programme économique, pourquoi pas, mais pour ses pseudo valeurs chrétienne, là NON! c’est une erreur…JE suis chrétienne et je ne me reconnais pas du tout dans ces valeurs là. BEURK

  26. Constant de Villepoy-B.

    Certes je réprouve les opinions opposées à la vie, mais il m’arrive de me poser des questions qui ébranlent mes certitudes: Est-ce bien intelligent de limiter son vote à deux idées, “je suis contre l’avortement et l’euthanasie”, qui ne vont pas forcément suffirent à gouverner un pays?

  27. Emma1822

    Réponse à du Breuil et aux autres qui veulent voter “utile” ou pour le moins pire ou pour celle qui se rapproche (sans jamais l’atteindre) de la morale catholique :
    “Une communauté qui se construit sans respecter la dignité authentique de l’être humain, en oubliant que chaque personne est créée à l’image de Dieu, finit par n’accomplir le bien de personne.” Benoit XVI
    Il y a des Points Non Négociables qui sont NON NÉGOCIABLES !
    Si nos dirigeants ou futurs dirigeants prônent des convictions à l’opposé de la loi morale, ne les suivons pas ; gardons à l’esprit que nos allons voter en âme et conscience et que nous rendrons un jour des comptes pour tous les actes et toutes les pensées que nous aurons eus…
    Votons cohérent.

Laisser un commentaire