Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Faire une retraite au milieu des touristes…

Montsaintmichelabbaye Avec ses 3 millions de visiteurs annuels, le Mont Saint Michel peine aujourd’hui à conserver son caractère spirituel. Il subsiste au cœur de l’abbaye une petite communauté de moines et moniales qui assure quotidiennement la présence du religieux : la Fraternité Monastique de Jérusalem. Ils veillent notamment à accueillir les retraitants, qui souhaitent se retirer temporairement du monde. Or depuis des années, ces derniers sont logés dans des hôtels de la ville au milieu des touristes. Cette situation difficilement compatible avec une retraite spirituelle est en passe de changer. Un événement exceptionnel s’est récemment produit : une maison à été mise en vente et a pu être rachetée au profit de la communauté.

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. je suis avec intérêt depuis plusieurs années les activités de la communauté monastique de Jérusalem, présente à Paris (St Gervais St Protais), à Vézelay et au Mont St Michel
    je me réjouis de la présence chrétienne qu’amènent ces moines et moniales dans ces lieux saints du Christianisme
    Cependant je dois avouer que j’ai toujours été un peu dérouté par le manque (probablement apparent) de vigueur de leur chants et de leur liturgie,impression que je ne ressens pas en allant par exemple à St Nicolas.Quelqu’un, plus pratiquant et plus croyant que moi, pourrait-il m’expliquer cette impression, également ressentie par des jeunes qui m’accompagnaient dans ces voyages?

  2. Ces foules de touristes n’ont pas beaucoup de formation religieuse.Ce serait une bonne occasion de leur parler des Anges qui sont infiniment plus nombreux que les humains et les grands oubliés.Une brave dame demandait la rue « pour aller visiter le Tombeau du Saint »!…Beati pauperes…Dans la chapelle, on apprend surtout qu’il est le Patron des …parachutistes.

  3. Etonnée par le commentaire sur la liturgie de la Fraternité Monastique de Jésuralem ! Il s’agit de la Liturgie Chorale du Peuple de Dieu (composée par les pères André Gouzes, Daniel Bourgeois et Jean-Philippe Revel : abbaye de SYLVANES) qui plonge ses racines aussi bien dans la tradition occidentale (grégorienne) que dans la tradition orientale (byzantine). De toute beauté !

  4. Les chants de la Communauté à St Gervais sont très beaux, inspirés des chants que nous appelons « orthodoxes » (pardon, il faut les nommer autrement, je ne me souviens plus comment).
    Mais ils ne devraient pas être les seuls, et effectivement, pour la Messe par exemple, le grégorien est supérieur car plus recueilli.
    Pour d’autres célébrations, leurs chants sont superbes. Cette Communauté a bien rénové l’église qui était sombre et sale avant. Ils apportent beaucoup de lumière.
    ll me semble que le bilan est positif. De toute façon il y a beaucoup de maisons chez le Père. On a le choix selon sa propre sensibilité.

  5. Pour avoir assisté à la messe au Mont-Saint-Michel, je dois dire que leur liturgie est simple, mais belle et touchante. Une grande sérénité s’en dégage, et il suffit d’assister aux offices retransmis sur KTO pour voir ce qu’apporte à l’Eglise cette belle communauté.

  6. Si toutes les messes de Paul VI pouvaient être simples, belles et touchantes…

Publier une réponse