Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Face au terrorisme musulman, il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent

Face au terrorisme musulman, il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent

Nicolas Bay (député RN au Parlement européen) montre la différence entre les gouvernements français et autrichien :

Un attentat islamiste sur son sol, un seul, aura suffi au gouvernement autrichien pour lancer immédiatement un plan de combat contre le terrorisme et le terreau politico-religieux dans lequel il se forme.

Outre la simplification des modalités pour fermer des mosquées, retirer les aides sociales ou le permis de conduire des individus suspects d’islamisme radical, ce plan va mettre en place la possibilité d’une détention préventive pour les djihadistes identifiés. Les déchéances de nationalité seront facilitées pour les binationaux.

Mais, surtout, le gouvernement autrichien en décidant de créer le délit pénal “d’islam politique” porte le fer au cœur même de la nébuleuse islamiste. En lançant cette semaine, soixante perquisitions de cibles en lien avec le Hamas ou les Frères musulmans, l’Autriche n’a pas la main qui tremble.

Quel contraste avec notre pays ! Voilà déjà 40 jours, Emmanuel Macron présentait en grandes pompes médiatiques un projet de loi contre le “séparatisme”. Une semaine plus tard, exit le “séparatisme”, place à une loi visant à “renforcer la laïcité”. Recul sémantique. Reddition intellectuelle. Qui peut croire qu’une énième charte de la laïcité sera efficace ?

Au lendemain de la mort de Samuel Paty, Gérald Darmanin, avait annoncé 231 expulsions de “radicalisés”. A cette heure, on est loin d’avoir atteint cet objectif. Un objectif qui ne représente d’ailleurs que 5% des étrangers fichés en France pour radicalisme ! C’est dire combien il s’agissait d’une annonce purement médiatique au lendemain d’un monstrueux attentat.

L’Autriche appartient à l’Union européenne et subit donc les mêmes contraintes juridiques supranationales que la France. Pourquoi ce qui est décidé à Vienne ne pourrait l’être à Paris ? La différence tient en deux mots : courage et volonté.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Lire aussi le remarquable article de M l’abbé de Sainte Marie sur les attitudes à adopter face à l’islam suite à l’affaire Paty. C’est dans La Porte Latine.

  2. Le courage du gouvernement autrichien est à mettre en face de la proportion de musulmans dans sa population… avec 8 à 10 millions de musulmans sur le territoire français, notre gouvernement n’ose pas bouger.

  3. Comme l’a chanté Dalida : “paroles, paroles, paroles…”. Sauf pour imposer la dictature sanitaire et interdire les messes, ce gouvernement ne sait que parler.

  4. Mais il n’y arien à attendre de notre grande gueule patentée. Il parle beaucoup et il ne fait rien sinon museler le vrai peuple de France, il se garde bien d’envoyer ceux qui verbalisent les braves gens dans les banlieues et de nettoyer une bonne fois pour toutes cette vermine qui pollue la vie

  5. “fermer des mosquées, retirer les aides sociales ou le permis de conduire des individus suspects d’islamisme radical”
    Étonnant! En France, on nous dit que “ce n’est pas possible” … à cause de notre appartenance à l’Union Européenne. Faut-il en conclure
    -que l’Autriche n’appartient pas à l’Union Européenne?
    -que dans l’Union Européenne, certains ont plus de marges de manœuvre que d’autres?
    -que l’Union Européenne est un parapluie commode pour légitimer un “ce n’est pas possible” qui n’a de fait aucune raison d’être?

  6. Le doublement des effectifs de contrôle aux frontières annoncé par le micron n’est toujours pas effectif. En fait les 2400 hommes annoncés ne viendront certainement jamais. Comment on dit dans les cours de récré, que de la gueule ??

  7. Que peut-on attendre d’un gouvernement qui utilise la police et la gendarmerie non pour poursuivre les délinquants, les terroristes, les fauteurs de troubles mais pour verbaliser et faire cracher au bassinet les gens qui ne se sont pas bien masqués ? Mieux vaut être bien cagoulé ? L’Etat a peur d’une certaine catégorie de sa population, comme la merkel a peur de ses turcs.

    • L’état n’a pas peur !
      Il les chouchoute, c’est SA population de remplacement qu’il a eu assez de mal à faire venir et à implanter partout.

  8. La réponse à toutes nos interrogations est simple : soit on est gouverné par des lâches, soit ils sont complices de l’islam radical…
    Dans les deux cas, ils resteront dans les poubelles de l’histoire comme étant ceux qui ont laissé l’ennemi s’implanter en France, comme ceux de l’entre deux guerres ont laissé le nazisme s’installer à nos portes, avec le résultat que l’on sait.

  9. qu’attendre de celle qui dit publiquement que l’islam est compatible avec ses valeurs (pas les miennes en tout cas) ?

  10. Dans le coran on parle de Myriam la soeur de Moïse et de Isa qui n’est pas Jésus mais Esaü. En Arabe Jésus se dit Yashu

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services