Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Pays : Pologne

Face au lobby LGBT, les Polonais ne se laissent pas faire

Face au lobby LGBT, les Polonais ne se laissent pas faire

D’Olivier Bault dans Présent :

Czestochowa, avec son sanctuaire de Jasna Góra abritant l’icône miraculeuse de la Vierge noire, est la capitale spirituelle de la Pologne. Pour la deuxième année consécutive, les milieux LGBT avaient décidé d’y organiser une parade homosexuelle au pied du sanctuaire. Cette fois encore, la mairie – de gauche – a choisi d’autoriser cette provocation dont la date avait été choisie pour coïncider avec un pèlerinage d’enfants de toute la Pologne, organisé par la radio catholique Radio Maryja. L’année dernière, le lobby LGBT avait choisi la date du pèlerinage des familles organisé par la même radio, honnie des milieux gaucho-libertaires qui lui reprochent son conservatisme sociétal. Si les protestations des conseillers municipaux du parti Droit et justice (PiS, le parti au pouvoir au niveau national) n’y ont rien fait, pour la deuxième année de suite les contre-manifestants nationalistes, auxquels se sont joints d’autres plus proches du PiS chrétien-démocrate ou tout simplement catholiques ou hostiles à ce type de provocations, sont parvenus sans grande difficulté à bloquer la marche LGBT qui comptait au maximum quelque 200 ou 300 manifestants. Les militants homosexualistes ont donc été maintenus à bonne distance du sanctuaire et les enfants venus en pèlerinage n’ont pas été troublés. […]

En Pologne, ils n’ont pas les mêmes frileux que les étudiants de l’ICES subissent…

Les militants homosexualistes se sont livrés à leurs blasphèmes habituels : un faux prêtre franciscain avec une passoire sur la tête, une pseudo-religieuse avec un soutien-gorge sur le front (« l’ordre des sœurs de la perpétuelle indulgence »), parodie de messe catholique, copies de l’icône de la Vierge noire sur lesquelles Marie et Jésus arboraient une auréole repeinte aux six couleurs de l’arc-en-ciel LGBT. Mgr Waclaw Depo, archevêque de Czestochowa, a estimé dans le journal catholique Nasz Dziennik qu’il s’agissait de « la confrontation de ceux qui ont rejeté Dieu avec la civilisation chrétienne », et que

« nous n’accepterons pas les profanations, les moqueries contre Dieu, nous n’accepterons pas cette haine sociale que veulent semer ceux qui sont non seulement les ennemis de l’Eglise mais aussi les ennemis de la Pologne ».

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bravo les Polonais ! Ne laissez pas Satan s’approcher de ce haut lieu de spiritualité !

  2. Oui, les Polonais ont bien plus de dignité que nous ! Ils nous montrent l’exemple ! Seulement, ici en France, nous risquons de tomber sur des excités genre black blocks escortant les militants LGBT, et qui seraient ravis de nous faire un mauvais sort… et si, de notre côté, des gens légitimement en colère (comme moi) y répondaient, les merdias seraient ravis de présenter l’affaire comme “un guet-apens” de l’ultra-droite, rappelant les heures les plus sombres de notre histoire, etc, etc…

    Il faut frapper à la tête de la gaystapo, ceux qui financent et qui organisent toute cette chienlit… Delenda Carthago !

  3. Les polonais sont d’un peuple qui a trop connu la souffrance de la part de deux grands totalitarismes (le nazisme et le communisme). Ils ont compris que de se soumettre aux dictatures ça suffit, et surtout pas celles de la “bien-pensance”. En république “française”, on nous offre “du pain et des jeux” permettant de laisser passer le pire ; sans parler de certains avantages sociaux si on cautionne les revendications des lgbt et autres groupuscules “gaucho-arnarchistes”.

  4. Bravo à nos frères polonais !

    Et effectivement, on devrait envoyer la direction de l’ICES faire un stage en Pologne… Cela dit, je me demande de quelle côté de la barrière on les retrouverait, et dans quelle tenue… !

  5. Merci , freres polonais , vous êtes un exemple de ce qu il faut faire . Je suis un peu envieux que ce soit un autre pays que la France qui fasse figure de phare en ce domaine , alors que notre France , royaume de Lumière chrétienne il y a plus de deux siècles , s est reléguée toute seule à une nation lambda , pleines d esclaves du mondialisme . Mais grâce à vous , l espoir renaît , tout cela sous l impulsion du Bon Dieu.

  6. Encore une fois on jette la petite minorité contre l’écrasante majorité…
    Manifestement c’est l’élimination des LGBT qui est recherchée.

  7. les polonais ont au moins le courage d’affronter la “bienpensance” européiste.
    que la droite française s’en inspire

  8. Effectivement, Irishman: “il faut frapper la gaystapo etc…” mais comment faire? Aller chercher Soros et consorts par les pieds et les empêcher de financer ces groupes?
    Des idées SVP! merci.

  9. Comme l’a dit le Cardinal SARAH dans son dernier ouvrage, nous vivons maintenant dans “l’heure de Judas”. Période terrible où le mal, en se déchaînant, croit détenir bientôt la victoire. Comme notre berger, allons-nous vivre trois jours dans les ténèbres de la mort avant la résurrection ? Dieu seul le sait.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services