Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Face à Michel Onfray, les idéologues du gender sont perdus

La chronique de Michel Onfray sur le genre a été suivi d'un silence assourdissant des médias : 15 jours et aucun article dans les médias qui "comptent". 

Coup sur coup les Inrocks et Libé ont fini par publier un article pour riposter au pavé dans la mare du philosophe athée. Le niveau des arguments est révélateur. France Culture a invité un idéologue du sujet et une transexuelle. Le débat, ce n'est pas pour maintenant.

Partager cet article

13 commentaires

  1. Le problème c’est que les partisans de la théorie du genre sont en général parfaitement au courant qu’elle existe, qu’elle n’est qu’un délire, qu’elle est néfaste.
    C’est précisément pour cela qu’ils la défendent.
    Nous ne vivons pas chez les bisounours et il ne faut pas croire que tout le monde cherche la vérité ou le bien commun.
    Ils mentent et travestissent tout mais forcément, par moment, leur position est difficile à défendre même en y mettant toute la mauvaise foi et la malveillance du monde.
    Dans ces cas là on les entend moins simplement pour éviter de trop se tirer une balle dans le pied.
    Le plus souvent ils se contentent de dénigrer et de traiter l’adversaire de tous les noms pour essayer de le discréditer, mais à force de le faire tout le temps l’absence d’arguments et la fausseté du dénigrement finit par apparaitre au grand jour…
    Ils cherchent à tromper et parfois pour mieux tromper le silence est préférable à un discours qui ne passe pas ou plus.

  2. A part faire de la moraline de gauche il n’y a aucun argument. Edwy Plenel est un bel exemple de cette gauche qui débite son catéchisme à longueur de temps dans les médias tout en se croyant rebelle alors qu’il incarne l’idéologie dominante…

  3. Michel Onfray devrait écrire un livre percutants sur le sujet comme il l’a fait sur la psychanalyse.

  4. Dès qu’on ne se met pas à plat ventre de la pensée gauchiste dégénérée, c’est pour être intégriste et fasciste. C’est dire le niveau de l’argument.

  5. Au moins maintenant les choses sont claires.
    Il y a bien un plan délibéré de détruire le peuple français et les autres .
    La théorie du genre ,le mariage pour tous , GPA,PMA ,l’immigration massive ,le rejet des valeurs etc etc ,sont les vecteurs de ce plan satanique.
    http://www.fdesouche.com/433439-nick-griffin-denonce-le-genocide-des-peuples-europeens-au-parlement-europeen-video

  6. Les médias de propagande savent aussi se taire, ça fait partie de leur stratégie. C’est par exemple ce qu’ils font pour les profanations, incendies d’églises ou persécutions de chrétiens.
    Ils peuvent aussi se taire tout simplement parce qu’ils attendent les ordres.

  7. Onfray est fou : il vient de signer sa mort médiatique.

  8. Bien avant que Michel Onfray soit effaré de cette découverte et la fasse connaitre à un plus grand nombre, remercions Alain Escada d’avoir fait référence de cette histoire scandaleuse Money/Reimer dans son livre ” Théorie du Genre”, ouvrage facile d’accès, clair et précis qui mériterait plus de publicité vu la qualité de son contenu!
    http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2013/09/30/alain-escada-publie-un-requisitoire-contre-la-theorie-du-gen.html

  9. Démonstration implacable : quand un homme intelligent commence à chercher derrière le prêt-à-penser (“je découvre avec stupéfaction … “), il n’est plus gauche, dixit leur tribunal médiatique. Seules les crapules peuvent concilier les deux.

  10. Pour mieux connaître l’auteur de l’article paru dans Libération, Beatriz Preciado, la compagne de l’inénarrable Virginie Despentes, il suffit de lire le portrait réalisé en 2008 par Libération : http://www.liberation.fr/livres/2008/10/14/tete-a-queue_114997

  11. Cela me rassure sur l’intelligence de M. Onfray, au moins lui n’avale pas les mensonges les plus gros et surtout n’accepte pas d’en être un des relais ce qui tend à démontrer son honnêteté , cas rare dans le marigot habituel des intellectuels autoproclamés.

  12. Bonjour.
    Le gouvernement socialiste veut nous imposer la « Théorie du pair ». Il veut nous faire croire qu’il y a des jours « pairs » et des jours « impairs » pour nous taxer encore plus suite à leur prétendue pollution.
    Or « Un jour n’est ni pair, ni impair, c’est la société qui le détermine ».
    Qu’on nous laisse la liberté de choisir si aujourd’hui est pair ou impair.
    Venez nous rejoindre pour lutter contre cette discrimination.
    Bien à vous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]