Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

Fabrice Epelboin : “L’espace médiatique aujourd’hui représente l’opinion d’à peine un quart des Français”

Fabrice Epelboin : “L’espace médiatique aujourd’hui représente l’opinion d’à peine un quart des Français”

Quand on voit les journalistes d’Etat (audiovisuel public) et ceux de BFM défendre Macron et tenter de ridiculiser ou de mépriser les gilets jaunes à longueur d’émissions, on comprend mieux ce que veut dire Fabrice Epelboin, spécialiste de médias en France :

 

Partager cet article

2 commentaires

  1. Je ne sais pas si vous avez remarqué cela dans les médias radio comme TV, des intervenants marcheurs ont, à plusieurs reprises commis un lapsus irrattrapable :

    Ils ont prononcé « allocations » au lieu de « allocution » concernant le discours de Macron.

    Cela tient de la psychanalyse ; sentant le vent tourner, ils pressentent que l’allocution télévisée va inévitablement mener à la fin de leurs allocations dorées… C’est grave docteur ?

  2. les responsables de la chienlit actuelle ?
    Macron et son gouvernement 50 %
    Les médias 50 %

Publier une réponse