Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Extension de la PMA : report ou non ?

Extension de la PMA : report ou non ?

Stanislas Guerini, le patron de LREM, est monté au créneau mardi matin dans les colonnes du Figaro et sur les ondes de RTL pour plaider pour que le projet de loi sur la PMA « soit étudié avant la fin de l’année au Parlement ». Un conseiller et un parlementaire expliquent :

«C’est cette semaine que le Premier ministre doit décider de son calendrier et dire quelles vont être les réformes prioritaires de l’Acte II du quinquennat. Ceux qui veulent mettre la PMA en haut de la pile poussent ». «Il y a un rapport de force entre ceux qui souhaitent une promulgation en 2019 et ceux qui s’en foutent ».

Ce texte a déjà été reporté à l’automne dernier. Agnès Buzyn s’est contentée d’annoncer une présentation du texte en Conseil des ministres avant l’été, sans pouvoir donner plus de détails sur son arrivée dans l’hémicycle.

La faute à un calendrier parlementaire surchargé par les nombreuses réformes qui attendent la majorité après le Grand débat.

Le député Guillaume Chiche se bat pour priver des enfants de père :

«Je me bats pour que l’on ait un calendrier non pas de présentation en Conseil des ministres, mais d’examen à l’Assemblée. Il est indispensable de supprimer cette discrimination d’accès à la PMA. Le discours qui consiste à dire : le texte est prêt, mais il est otage du calendrier est assez hypocrite ».«Il reste deux mois disponibles pour examiner le texte à l’Assemblée : octobre et novembre. Ensuite ce sera après les municipales, après les municipales, on aura déjà embrayé sur la présidentielle. On aura toujours une bonne raison de ne pas le faire ».

Le Premier ministre a érigé deux priorités : l’écologie et le social. Et certains dans son gouvernement l’enjoignent à la prudence.

«Pas sûr que ce soit le plus intelligent de lancer la PMA avant les municipales. Ce texte peut déclencher des étincelles, on peut se retrouver avec un million de personnes dans la rue ».

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. J’espère qu’ils vont le faire.
    J’espère que l’on verra tous les tartuffes versaillais électeurs de Macron pousser de hauts cris.

  2. J’espère que cette fois il y aura beaucoup plus qu’un million de personnes dans la rue !

  3. Après les gilets jaunes, ont-ils envie de voir défiler les gilets roses et bleus…?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services