Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Homosexualité : revendication du lobby gay

Exposition de photos homos au Parlement européen

Une exposition de photos dont certaines représentent des baisers entre homosexuels, interdite au printemps par la municipalité italienne de Bergame, a été installée aujourd'hui au sein du Parlement européen à Strasbourg. L'exposition a été inaugurée à l'initiative de l'eurodéputé socialiste italien Rosario Crocetta, en présence du chef de file des eurodéputés socialistes, l'Allemand Martin Schulz, qui a déclaré :

"Le combat pour la tolérance est quotidien, nous ne l'avons pas encore remporté", dénonçant les "préjugés, l'intolérance, les violences physiques et psychologiques quotidiens contre les homosexuels dans l'Union européenne".

Le maire de Bergame s'était opposé fin avril à cette exposition, jugeant que le contenu était "trop fort". Il faut dire que les homosexuels ont la facheuse tendance à manifester publiquement leurs ébats. Ne savent-ils vraiment pas respecter les passants ?

Partager cet article

6 commentaires

  1. ils vont nous faire croire que c’est “in” d’être gay maintenant ! un milieu pareil !

  2. Moi je m’en fiche j’ai tous les disques de Bourvil et il ne sont pas encore interdits. Il faut les écouter en boucle

  3. Ceux qui se réclament de la tolérance sont ceux, en fait, qui sont le plus intolérants vis à vis de tous ceux qui ne pensent pas comme eux…

  4. A quand une exposition similaire sur la pédophilie, la zoophilie, …
    Là aussi, il y a des “préjugés” (bien plus féroces qu’il y a une cinquantaine d’années; “Libé” publierait-il aujourd’hui son appel de naguère?)
    Quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites?
    Encore une petit effort Mesdames et Messieurs les Députés européens. Il y a certainement bien des niches d'”intolérance” dans lesquelles il serait possible d’obtenir des gains d’efficience.

  5. Dernièrement, dans le bus, deux filles s’embrassaient sur la bouche très, très “affectueusement”. Près de moi étaient assises une fillette de 4 ans, environ et sa maman (d’origine subsaharienne), la petite ouvrait des yeux ronds comme des billes et regardait parfois sa mère !!!! non, ils n’ont plus de pudeur (les gays), tous les tabous sont levés et les verrous avec … de la provoc, voilà tout !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services