Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Evangéliser (lors de) la Fête des Lumières

Des initiatives catholiques à Lyon le week-end dernier, notamment une grande procession nocturne rapportée par La Croix, inspirent à Patrice de Plunkett ces réflexions :

[La conclusion] est tirée par le P. Thierry Jacoud, responsable de la pastorale des jeunes et organisateur de la procession : "Nous prenons part à une fête devenue laïque, en exprimant notre spécificité. Nous participons à la joie de tous, en disant que la nôtre provient de la fête de l’Immaculée-Conception".

C’est l’esprit de la "nouvelle évangélisation" :  aller au devant des gens d’aujourd’hui, radicalement déchristianisés, pour leur faire découvrir la foi chrétienne.  Ce qui est particulièrement intéressant dans l’exemple du  8 décembre lyonnais, c’est qu’il s’agit d’une fête populaire née du catholicisme, mais dont dont la source (la piété mariale) est quasiment ignorée des foules aujourd’hui : c’est une fête que les gens vivent de façon purement esthétique et émotionnelle. Cette fête, les catholiques viennent l’habiter, de l’intérieur, pour lui donner un sens. Pas de revendication, pas d’attitude d’anciens propriétaires : mais au contraire, une disponibilité généreuse, large d’esprit. Faire profiter tout le monde d’un "sens" que nous avons le bonheur de connaître, nous, par une grâce totalement imméritée !

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse