Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Immigration

Européennes : une liste clairement opposée au Grand remplacement ?

Européennes : une liste clairement opposée au Grand remplacement ?

Dans une tribune publiée dans Valeurs actuelles, Renaud Camus et Karim Ouchikh annoncent vouloir présenter une liste aux européennes en 2019 :

“La seule frontière qui compte aujourd’hui, c’est celle qui sépare les remplacistes des antiremplacistes, ou réfractaires, ou résistants, ou dissidents (du remplacisme). D’un côté de cette frontière, il y tous ceux qui consentent au Grand Remplacement, peu ou prou, ou qui le promeuvent, ou qui l’incarnent, ou qui le nient ; de l’autre il y a ceux qui le refusent de tout leur être, de toute leur chair, de toute leur âme. D’un côté, il y a ceux qui acceptent le changement de peuple et de civilisation, soit parce qu’ils en nient l’existence, soit parce qu’ils n’en sont pas dérangés, soit parce qu’il sert leurs intérêts ; de l’autre il y ceux qui aimeraient mieux mourir que de s’y résigner. D’un côté, il y a ceux pour qui l’occupation étrangère de notre pays n’est pas un problème, soit parce qu’ils ne la voient pas, soit parce qu’ils la jugent normale, inévitable, bien dans l’ordre des choses ; et de l’autre il y a ceux qui ne l’accepteront jamais. Il y a ceux que la colonisation de la France et de l’Europe laisse de marbre, ceux qui s’en réjouissent, ceux qui ne s’en avisent pas, ou qui ne songent pas à la nommer de la sorte ; et il y a ceux qu’elle obsède comme un horrible cauchemar et qui n’ont qu’une hâte, s’en réveiller (…)

Nous sommes seuls de l’autre côté de la barrière, seuls à avoir une ligne claire. Nous pourrions même en faire notre nom : la Ligne Claire, au moins à titre provisoire, à l’occasion d’une descente dans l’arène, hors partis, contre partis, le temps des élections européennes. La ligne claire implique un constat : le Grand Remplacement est le seul problème sérieux, qui rend secondaires tous les autres, même les plus graves, et qui empêchera toujours de leur trouver une solution (…)

Tout cela est vrai, mais vrai aussi que ces élections sont européennes, et que c’est l’Europe entière et sa civilisation qui sont menacées de mort : d’où notre volonté d’une liste européenne, justement, avec des résistants, des dissidents, des réfractaires antiremplacistes venus de tout le continent. L’Europe, il ne faut pas la quitter, il faut s’en emparer avec nos alliés et en chasser les traîtres, pour la reconstruire ; il ne faut pas en sortir, il faut en sortir l’Afrique (…)

Outre la ligne claire, celle qui va du constat du Grand Remplacement à la double exigence de la Remigration et de la Désislamisation, nous disposons d’une arme formidable, que les autres, par définition, n’ont pas : la vérité. On l’a vue renverser des murailles, et défaire d’un coup des systèmes presque aussi redoutables que celui auquel nous avons affaire, et comme lui construits sur le mensonge”

 

 

Partager cet article

12 commentaires

  1. liste sympathique mais contreproductive. Elle fera 0,1% ou 0,5% ou..1,02% peu importe…. bien au-dessous de 5%. Et finalement ôtera 1 ou 2 députés souverainistes au RN ou à DLF….. faisant donc le jeu de nos adversaires….

  2. Je suis d’accord avec Prout… Les voix des souverainistes et des patriotes qui ne veulent pas voir leur pays disparaître risque de s’éparpiller dans ces petites listes… et nos ennemis le savent !

    • Bonsoir
      Sauf que les Partis que vous citez ne sont pas pour la remigration, seule solution pour retrouver notre terre. A quoi servirait une France souveraine régie par la charia et excroissance de l Afrique.
      A ce rythme dans 30 ans les blancs seront minoritaires en France. Je vous invite à lire Obertone.
      pensez à l avenir et vos enfants car la situation est catastrophique.

  3. dommage que les droites n’arrivent pas à vraiment s’unir

  4. D’accord avec Prout et Irishman : Dans le contexte d’urgence actuel, ils ne servent à rien sinon à diviser. Qu’ils rejoignent le RN ou DLF et s’y expriment !

  5. Le grand remplacement est porteur et a réveillé les Francais mais n est en aucun cas un programme complet viable ; il devrait au contraire s imbriquer dans celui du RN ou DLF au lieu de partir tout seul . Pffff , ces partis divisent au lieu de féderer ; ils sont les dindons de la farce républicaine ; c est ce qu on appelle la demo(no)cratie.

  6. Effectivement, ils ne servent à rien, d’autant que la question centrale qui englobe toutes les autres est celle de la souveraineté, c’est à dire briser les carcans juridiques européens qui justement nous empêchent de lutter contre l’immigration ! Sans souveraineté, toute volonté politique reste vaine : pas de frontières (libre circulation et ringard), pas de possibilité de remigration à grande échelle (droits de l’homme), ni de politique familiale (discriminatoire et réac)… Quant à Renaud Camus… Comme dit Soral, qu’il commence par faire des gosses…

    • Oui encore un qui doit appartenir à la Nouvelle Droite , athée . Pas possible d avoir comme chef un vrai hetero, catholique et gaulois , euh pardon franc ? Est-ce si compliqué ? C est à se demander s il existe .

    • d’abord on dit REEmigration quand on parle FRANCAIS, ensuite l’enjeu du siècle n’est PAS celui de la souveraineté mais celui de l’IDENTITE. Un pays peut retrouver sa souveraineté quand il l’a perdu mais quand il a perdu son identité c’est DEFINITIF

      De plus un pays même bloqué par l’UE peut tout à fait agir contre l’immigration. Voir la Hongrie par exemple, l’Autriche etc…. un grand pays comme la France serait incapable de faire ce que font de petits pays ? et l’Italie évidemment

      Il ne faut pas accuser l’UE de problèmes que NOS dirigeants ont créé. Ce n’est pas parce que nos dirigeants ne font rien que cela signifie qu’ils ne peuvent rien faire. S’ils ne font rien contre l’immigration, c’est parce qu’ils ont toujours été POUR l’immigration.

  7. union des plèbes en italie, qui gagne
    microcosmes en france qui perdront, l’éparpillement voilà ce dont rêve les bobos

    • certes mais on voit pas RN et France Insoumise s’allier !!! sauf à s’allier et à pratiquer une politique… qui sera mauvaise évidemment. La solution est une politique de droite, pas uniquement populaire….

  8. D’accord avec l’analyse de ces deux hommes présentée ici. Mais il faut l’union des droites. Pas la dispersion des voix. C’est une question de vie ou de mort pour notre Patrie, notre peuple, notre culture, notre civilisation…
    Cessons d’être la droite la plus bête du monde !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services