Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Européennes : Un manifestant veut constituer une liste de “gilets jaunes”

Européennes : Un manifestant veut constituer une liste de “gilets jaunes”

Alors que LREM voit les sondages baisser en sa défaveur et tandis que LR ne parvient pas à se trouver une tête de liste, faute de ligne claire sur l’Union européenne (fédéralisme ou défense des nations), Jean-Fançois Barnaba, manifestant de l’Indre a affirmé qu’il travaillait « avec une intensité et un engagement total » à une liste de « gilets jaunes » pour les prochaines élections européennes.

« Je crois effectivement que, pour qu’on change complètement de paradigme en matière de politique économique, il faut que ce soit des gens issus des classes populaires qui ont toujours délégué, qui n’ont jamais investi le Parlement massivement. On sait bien quelle est la composition sociologique du groupe majoritaire, des professions libérales, des classes supérieures… ».

Pour Jean-François Barnaba, « il faut que les ‘gilets jaunes’ fassent irruption dans les institutions démocratiques » et qu’une « marée d’élus jaunes investissent le Parlement ».

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Je ne crois pas que ce soit une bonne idée ! Une liste “Gilets jaunes” ne ferait que s’ajouter à la liste déjà longue de celles opposées à micron Jupiter et sa politique de destruction de la France, et cela favoriserait un éparpillement des voix qui avantagerait LReM…

    Je suis plutôt favorable à un “appel” à voter pour une liste populaire ET souverainiste, l’idéal étant que ces listes soit la plus courte possible… Les formations populistes et souverainistes françaises ont-elles pensé au moins à prendre contact avec leurs homologues des autres nations européennes ?

    Au parlement de Strasbourg, mon rêve serait d’y voir une importante (la plus grande possible !) formation qui s’appellerait “Pour une Confédération des Nations souveraines d’Europe”, ou quelque chose comme ça…

  2. Cornedeboeuf, j’ai encore fait une faute de frappe : lire “…l’idéal étant que le nombre de ces liste soit le plus petit possible…”
    Désolé pour mes fautes d’inattention !

  3. Espérons pas !

    1) cela nuirait au RN, seule alternance fiable à ce jour et d’une manière générale à la vraie droite
    2) cette liste GJ ferait élire toutes sortes de personnes ne tenant pas la route, et pire, des gauchistes plus ou moins infiltrés

    De plus la force des GJ est de rester neutre électoralement. Se présenter aux élections serait se priver de cette neutralité

  4. Souvenez-vous d’Edouard Martin, ouvrier metallo et syndicaliste qu’on voyait partout…. depuis qu’il a le cul dans le beurre comme eurodéputé, vous l’avez beaucoup entendu?
    S’il faut envoyer un gars de la base, ce doit être une figure de la dissidence mais je doute que ça les intéresse puisque notre malheur, c’est BXL

  5. Pourquoi pas ?
    Ce pourrait être l’occasion de cristalliser des revendications davantage structurées ,
    et Dieu sait qu’il y a bien des problèmes à régler et des valeurs à restaurer dans ce monde de technocrates qu’est la CE…

    • pour ça il y a les députés RN, et bien d’autres. Et vaut mieux eux que des GJ qui seront des amateurs. On ne devient pas performant en politique comme ça !!! Les GJ élus y connaîtront toujours moins en droit, en économie etc etc que nos vaillants députés patriotes déjà dans la place.

  6. Ce serait se tirer une balle dans le pied, que ce soit ce parlement ou toute autre assemblée nationale, régionale, etc… C’est exactement ce que veut BHL (lire son édito dans le Point, c’est édifiant…) et ce n’est pas par hasard que ce gugus ai pu accéder au micro de France Intox pour suggérer sa merveilleuse “bonne idée”…
    Ce n’est pas tant l’éparpillement des voix qui est à craindre, cela a toujours été, mais la capacité absolument terrifiante de corruption que ce système distille naturellement, même dans l’esprit des meilleures personnalités, des âmes les plus pures… Il ne faut pas y aller ! De plus, c’est le terrain de jeu de l’ennemi, il y impose ses règles et toute opposition véritable sera nécessairement toujours sous-représentée, perdante et au final, corrompue…
    L’expérience du FN devrait pourtant servir de leçon ! Ce parti, devenu l’ombre de lui même, qui a renié un à un ses idéaux d’origine, n’est plus rien qu’un parti comme les autres qui se bat pour lui même et non plus pour la finalité qu’il a complètement perdu de vue, devenant de surcroît le jouet d’un système qui l’utilise paradoxalement comme bouclier pour prolonger sa survie !
    Il faut rester dans la rue, unis et déterminés, mais sans structures ni chefs formels. Pas de structure à infiltrer, pas de têtes à couper. Contre un tel mouvement, étendu à diverses formes de désobéissance civile, le Système, paralysé sur la durée, ne pourra plus rien pour s’opposer à la volonté de changement radical de tout un peuple. Tel doit être notre destin ; “quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéir” !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services