Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme

Eugénisme légal en France

Dans L'Homme nouveau, Pierre-Olivier Arduin revient sur le vote de la loi bioéthique :

G "Premier à prendre la parole dans l’hémicycle […] le député Marc Le Fur (UMP-Côtes d’Armor) fait mouche en évoquant Anne, la petite fille d’un couple peu banal : «Anne ? Oui, sa naissance a été une épreuve pour ma femme et moi. Mais croyezmoi, Anne est ma force. Elle m’aide à demeurer dans la modestie des limites et impuissances humaines.» Qui a dit cela ? demande le député à ses collègues. La réponse tombe dans un silence religieux : «Le général De Gaulle qui a combattu le nazisme et son eugénisme». Applaudissements nourris sur les bancs de la majorité à la fin de sa prestation. Il n’est pourtant pas si éloigné le temps où il était tabou de prononcer le mot d’eugénisme. En saisissant le Conseil d’État en 2008 sur la révision de la loi de bioéthique, le Premier ministre François Fillon avait surpris en marquant sa préoccupation : «Les dispositions encadrant le diagnostic prénatal garantissent-elles l’application effective du principe prohibant toute pratique eugénique tendant à la sélection des personnes (art. 16-4 Code civil) ?». Un an plus tard, la réponse de la Haute juridiction claquait comme un coup de tonnerre dans un ciel d’été : la suppression de 96 % des enfants atteints de trisomie 21 – chiffre cité pour la première fois noir sur blanc dans un rapport officiel – rend compte «d’une pratique individuelle d’élimination presque systématique».

Depuis plus de 15 ans, la stratégie de dépistage prénatal promue par nos autorités sanitaires plonge la société française dans une sélection des grossesses sans équivalent à l’étranger, produisant par effet de système une logique d’incitation à l’avortement en cas de risque avéré de trisomie 21 ou de toute autre pathologie affectant l’enfant à naître. Devant l’ampleur des enjeux, le projet de loi du gouvernement a légitimement déçu, non seulement en n’amorçant pas le plus petit changement, mais encore en faisant des sages-femmes de nouveaux prescripteurs des tests de dépistage."

Partager cet article

3 commentaires

  1. c’est ce qu’avait appelé à peine par anticipation un authentique très grand résistant et défenseur de la vie, aux tartuffes ne déplaise: “la force injuste de la loi.”
    J’ajouterai à l’égard de nos amis “déçus” que pour l’avoir été , il faut préalablement avoir été dupes, eux qui font pourtant très pertinemment la promotion des édifiants ouvrages du Professeur Xavier Martin ( ed. Dominique Martin Morin) qui auraient pu leur enlever toute illusion.
    Et je concluerai inlassablement: tant que l’on aura pas le courage de s’attaquer à la source , si j’ose dire, car celle-ci s’apparente plutôt aujourd’hui à un torrent de boue qui emporte toute trace de civilisation sur son passage, on n’aura aucune chance d’y survivre.
    Ce torrent de boue, c’est la Religion du Progrès contre l’humanité avec ses dogmes imbéciles de la “libre volonté” et de “l’égalité” , plus utopique, si ce n’est cynique que jamais, au nom desquelles nos suaves apprentis sorciers font sauter tous les gardes fous qui avaient, jusqu’alors pour vocation de protéger autant que possible l’humanité.

  2. La résistance à l’eugénisme rampant nécessite une solidarité familiale accrue: une mission urgente à développer dans les paroisses catholiques en particulier, pour soutenir les parents et futurs parents dans leur choix d’accueillir et d’aimer leur enfant sans conditions.

  3. il est aussi dommage que ce “brave homme” ait fait comme Khadafi ,tirer sur “sa” population avec des armes lourdes.
    exemples Bab el oued.
    seul le courage d’un chef faisant detourner les canons de la flotte qu’il commandait.
    je sais ca derange mais…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services