Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme / Religions : L'Islam

Etre minoritaire en terre d’islam

Nrh-minorite_s-islam-600x600C'est le thème du dernier numéro de la Nouvelle Revue d'Histoire. Son directeur, Philippe Conrad, a répondu aux question du site le Rouge et le Noir. Extraits :

Comment une minorité non musulmane peut-elle survivre en terre d’islam ? Quels exemples historiques ? Une reconquista est-elle nécessaire pour sortir de la dhimmitude ?

Il y a bien sûr des cas, dont l’Espagne et les Balkans tout près de chez nous, qui fournissent des exemples historiques intéressants. Ces deux séquences de domination musulmane en terre d’Europe se sont conclues sur une reconquista réussie à quelques siècles d’intervalle (XVe siècle pour l’Espagne, XIXe et début XXe pour les Balkans). La dhimmitude a officiellement disparu en de nombreux pays à majorité musulmane mais les préjugés et les discriminations qui y étaient liés y subsistent souvent.

Au vu des diverses situations explorées dans ce numéro, la situation tragique des chrétiens d’Orient est-elle si exceptionnelle ?

Le cas des Chrétiens d’Orient renvoie à des séquences de l’histoire régionale où, déjà, les minorités chrétiennes ont été persécutées voire massacrées comme ce fut le cas pour les Arméniens et les Assyro Chaldéens. Le chaos géopolitique et le délitement des Etats installés par les interventions occidentales en Irak ou en Syrie apparaît évidemment propice à l’expression de l’hostilité vis à vis des minorités.

Partager cet article

2 commentaires

  1. S’agit-il de nous préparer en douceur à notre prochaine condition?

  2. On ne peut pas nier qu’il existe de vraies organisations terroristes islamistes qui ont pour ambition d’annihiler tous les infidèles et les mécréants, par des attentats de masse, en vue d’instaurer un califat mondial régit par la Charia.
    Mais il y a aussi des services de renseignements (CIA, FBI, Mossad, ….) qui récupèrent et formatent certains de ces djihadistes; jeunes, sans avenir, révoltés par les agressions de l’Occident contre leur pays et les crimes commis contre leur famille, pour en faire des tueurs qui obéissent à un agenda politique mondialiste.
    David Steele, ancien officier pendant 20 ans dans un poste au sein du renseignement du Corps de Marines, en plus d’avoir été un agent des services clandestins de la CIA, est aujourd’hui un activiste politique qui dénonce les pratiques de la CIA, particulièrement les “attaques sous faux pavillon” (false flag). Dans une entrevue de 2015 donnée à Max Keiser sur la chaîne RT, il a déclaré ceci: “La plupart des terroristes sont des terroristes sous fausse bannière, ou sont créés par nos propres services de sécurité. Aux États-Unis, chaque incident terroriste unique que nous avons eu a été un faux drapeau [false flag], ou a été fait par un informateur poussé par le FBI.”
    https://www.youtube.com/watch?v=6PDmurDoUSA
    Peut-être est-il temps de déniaiser dans notre entourage, les gens qui en sont restés à une vue angélique de nos gouvernements actuels.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services