Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Etats-Unis : Mitt Romney, le candidat “flip-flop”

Lu ici :

R "Au rendez-vous des « électeurs de valeurs », le Values Voter Summit, qui réunit chaque année à Washington, la frange la plus conservatrice et ultra-chrétienne du parti républicain, Mitt Romney a remporté ce week-end… 4% des suffrages. Ce n’était pas vraiment une surprise : pour ce public très particulier, qui s’estime guidé par Dieu et s’inquiète des avancées de la « charia » en Amérique, Romney part avec plusieurs sérieux handicaps. Non seulement il est mormon, mais il a jadis défendu l’avortement, la cause homosexuelle et une assurance maladie très semblable à celle qu’Obama tente d’imposer… Romney n’est-il pas l’incarnation même du candidat « flip-flop », jadis progressiste tant qu’il ne s’adressait qu’aux électeurs du Massachusetts et « prétendu conservateur » maintenant qu’il tente de gagner les primaires nationales du parti républicain ? […]

Cette année, les militants républicains écoutent leur coeur plus que leur raison: ils ont fait un triomphe ce week-end encore à Ron Paul, le papy libertarien qui veut couper l'air conditionné aux troupes américaines en Afghanistan pour les faire rentrer plus vite au pays, et à Herman Cain, le génie de la pizza qui veut réduire tous les taux d'imposition à 9%. Ron Paul a remporté le "vote de paille" du Values Voter Summit, avec 37% des voix, suivi par Herman Cain avec 23%."

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Ron Paul est, effectivement, le seul candidat que, en tant que catholique et français, on peut espérer voir élu Président des Etats-Unis : il est à la fois anti-avortement et opposé à la tentative de domination impériale du monde par les Etats-Unis. Tous les autres candidats, que ce soit Obama ou tous les autres Républicains sont impérialistes, francophobes et pro-avortement (en fait, si ce n’est en paroles).
    Mais Ron Paul n’a, à moins d’un miracle, aucune chance d’être, donc on ne peut qu’espérer que le pire gagne pour que l’Empire Américain continue de s’effondrer.

  2. @ Thibaut
    Je ne vois pas où vous avez déniché que les candidats à la candidature républicaine seraient ”francophobes”.
    Vous négligez Rick PERRY, qui a de fortes chances d’être le candidat du Parti Républicain. Il est anti avortement.
    Qu’il soit impérialiste est une des constantes américaines depuis 1945 : dans la mesure où les Européens se sont cru destinés à l’impérialisme intra européen depuis 2 siècles et à des guerres incessantes entre eux, il est assez logique qu’ils aient fini par être remplacés sur la scène mondiale par un arbitre des élégances impérialistes venu de l’extérieur.
    Rien n’obligeait la France qui dominait le monde en 1750 à abandonner le Canada, puis la Louisiane, tout en voulant dominer l’Europe à partir de 1800, avec tous les chocs en retour que cela a entraîné en cascade jusqu’en 1945.
    Rien n’obligeait la France et l’Angleterre a arrêter l’expédition de SUEZ en 1956, ou à brader le Sahara riche en hydro carbures et minerais,à l’Algérie et au Maroc, alors que c’est un territoire non algérien et non marocain.
    Kant, Marx, Darwin n’étaient pas américains : ils ont répandu jusqu’aux USA le relativisme et le matérialisme, après avoir infesté l’Europe et sapé ses fondements….
    L’anti américanisme de certains français fait souvent penser à la jalousie impuissante du vieux gros ventripotant devant le jeune homme musclé et sûr de lui.
    C’est nous qui avons fait les Etats-Unis au XVIIIème : qu’avons nous fait de la France et de l’Europe depuis ?

  3. Ron Paul est certainement très estimable, ne serait-ce que pour son honnêteté intellectuelle: ce libertarien est anti-avortement, mais, selon la même logique, opposé à toute législation touchant au mariage gay, à la prostitution, à la consommation de drogues douces… Des thèmes qu’affectionnent sans doute les lecteurs du SB.
    Quant au “flip-flop” Mitt Romney, il n’a jamais été en faveur du mariage gay: la nuance est qu’il n’a rien fait pour s’y opposer en tant que gouverneur du Massachaussets, encore selon cette idéologie libertarienne de ne pas se mêler des affaires individuelles (et certainement parce qu’il y avait aussi intérêt politiquement).
    Les élections américaines se gagnant le plus possible au centre, pour rallier les indécis/indépendants et mordre sur l’électorat adverse, Romney semble être dans une bien meilleure posture pour l’emporter face à Obama (quoique cela s’est rarement vu qu’un président sortant soit éliminé, mais tout reste possible) que ses challengers républicains, qui sont des caricatures sur pattes: Rick Perry la sentinelle de l’Occident face à l’horrible islam, ou Herman Cain, “indigné par les Indignés”, pour qui le système financier vampiriste (dont les excès sont condamnés par l’Eglise) a évidemment raison face aux faibles… Des individus qui feront fuir les électeurs.

  4. @PG : Comment je sais que tous les candidats Républicains et Obama sont francophobes ?
    Pour Romney, il l’a exprimé explicitement à plusieurs reprises : il a passé, après ces études, plusieurs années en France dans un séjour d’évangélisation (obligatoire pour les jeunes Mormons) consistant à chercher à attirer des Français catholiques en dehors de la véritable et unique Eglise du Christ pour rejoindre la secte païenne polythéiste du polygame Joseph Smith. Il a eu quelques succès dans cette entreprise objectivement infâme mais il a détesté tous les instants qu’il a passé en France et il explique souvent, sous les applaudissements de ses auditeurs, Américains donc anti-France, à quel point il hait notre pays.
    Pour Obama, j’ai suivi sa politique étrangère depuis 3 ans : Sa Majesté Impériale déteste et méprise tous les pays européens.
    Pour les autres, rien de précis, hormis le fait qu’ils sont Américains. Je n’ai jamais rencontré un Américain qui ne détestait pas et/ou méprisait la France, mais ça doit exister. Après tout, je suis Russe d’origine et j’aime bien la Pologne, donc les exceptions existent.

  5. @ Thibaut
    J’ai rencontré beaucoup d’américains de droite qui méprisaient notre fausse démocratie soit disant républicaine, notre culte de la Révolution, et notre prétention à avoir le seul modèle social possible.
    Mais la plupart se souviennent avec reconnaissance de la guerre d’indépendance et de plus aiment la culture et la littérature françaises, et les penseurs français, particulièrement 2 d’entre eux peu enseignés en France : Tocqueville et Bastiat. mais aussi d’autres penseurs plus récents, ignorés en France dans nos milieux cathos, comme MANENT par exemple.
    Car il existe des américains de droite, cultivés, chrétiens et souvent catholiques, qui savent ce que la civilisation européenne chrétienne doit à la France. Il est vrai qu’ils ne comprennent pas nos postures grandioses gaulliennes anti USA, style VILLEPIN.
    Les clichés existent entre les peuples : je ne comprends pas que vous les partagiez avec autant de conviction. Il y a plus d’américains qui connaissent et suivent la culture française et le mouvement des idées de droite en France que le contraire.
    Pour la Russie l’ignorance est totale du côté français. Mais le messianisme russe slave ne facilité pas la compréhension pour un ”occidental”, il faut le dire.

  6. Je rejoins Thibaud. En effet, Ron Paul, occulté volontairement par tous les médias, est le seul crédible. Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que les autres sont ouvertement sionistes militants (comme Bachman). Paul est contre l’interventionnisme et le suivisme diplomatique pro-israélien qui nuit à l’Amérique et au monde entier. Quant à Perry, clone des Bush père et fils, on a déjà goûté ! Non merci ! Concernant le pseudo mariage gay légalisé à New-York, Perry a déclaré : « c’est leur affaire et ça ne me pose aucun problème » http://www.foxnews.com/politics/2011/07/23/gov-perry-gay-marriage-is-states-rights-issue/

  7. @ Solange
    Depuis PERRY a précisé le sens de cette boutade : cette mascarade pseudo légale ne le concernait pas, puisqu’il est contre le mariage légal homosexuel.
    Bush père et fils auront plus agi sur le monde qu’on ne le croit : les peuples arabes se débarrassent peu à peu des dictatures du parti unique socialiste tenu par qq généraux, depuis le Néo Destour jusqu’aux BAAS. Après la Syrie, l’Iran, l’Algérie, puis la Chine ?
    De qui les USA sont proches : du sionisme d’Israël ou du fondamentalisme wahabite des Saoudiens ?
    En réalité, comme tous les peuples, les Américains sont en faveur de leurs intérêts et de ceux qui leur sont le plus proches.
    Au Moyen orient, quels sont les amis possibles des occidentaux ? Quels sont les amis arabes de la France ?
    Où sont nos intérêts ?
    C’est bien parce que nous ne le savons pas que la France et l’Europe oscillent entre lâcheté et suivisme au Moyen Orient. L’impuissance en plus.
    Avec également l’odeur du pétrole, comme en Libye, ”notre” guerre d’Irak à nous.
    Les leçons de morale françaises aux USA sont tjrs risibles : ils font en grand et puissant ce que nous faisons en zig zag et facile. Nous avons ”adoré” le socialiste Saddam HUSSEIN et détesté Moubarak et Ben Ali. Et nous laissons en place les généraux d’Alger qui nous survendent le gaz algérien.
    Quelle cohérence morale et même politique, en effet !
    Imaginez ce que peut ressentir un américain ou un Sud américain devant ”notre” morale inflexible mais si adaptative. Ils se marrent ou nous prennent pour des prétentieux.

  8. @ PG,
    Non, il ne s’agit pas d’une boutade, Perry ayant très sérieusement déclaré ce que j’ai indiqué : il suffit de lire l’article en lien. C’est incroyable cette habitude de déformer les faits pour leur fait dire le contraire de ce qu’ils expriment explicitement…
    Je n’ai rien compris à votre leçon de géopolitique hors sujet. Personnellement je n’ai jamais “adoré” Saddam Hussein ni laissé en place les généraux algériens. Pourquoi nous impliquez vous avec le pronom “nous” ? Personnellement je ne me sens absolument pas solidaire d’une certaine politique étrangère “française”. J’ai toujours condamné l’islamophilie de certains politiques français classés très à droite (suivez mon regard).
    Pour revenir aux Etats-Unis, vous faites une erreur en affirmant que les Américains agissent uniquement par rapport à leurs intérêts. Cette loi est vraie, sauf lorsqu’il s’agit d’Israël. Je vous conseille la lecture d’un livre (qui a été traduit en Français) écrit par deux universitaires américains reconnus (et pas du tout “antisémites”) qui démontrent magistralement que la politique étrangère pro-israélienne des USA est totalement contraire aux intérêts de l’Amérique (politiquement, économiquement, etc) : John J. Mearsheimer et Stephen M. Walt, “Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine” (2009).
    De plus, j’ai toujours trouvé très dangereux les évangélistes-sionistes (très nombreux en Amérique) qui saupoudrent leurs croyances millénaristes d’un mysticisme belliqueux passablement effrayant. Rick Perry dans la droite ligne de George Bush (à qui il a succédé comme gouverneur du Texas) appartient à cette frange très spéciale et pas forcément convaincu sur les valeurs. J’ai pointé aussi Michele Bachman, présentée comme une ultraconservatrice, en réalité une protestante ultrasioniste (d’ailleurs favorable à l’avortement en cas de viol ou d’inceste). Elle a notamment déclaré qu’elle était un soutien de longue date d’Israël et qu’elle se condidérait elle-même comme juive (par solidarité) : http://tcjewfolk.com/michele-bachmann-israel/
    Ron Paul, et c’est la raison pour laquelle les médias l’occulte totalement, aux EU comme en Europe, est en rupture totale par rapport à cela.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services