Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Etats-Unis: les Républicains acquièrent une majorité solide au Sénat

Le désaveu d'Obama et des Démocrates pressenti s'est concrétisé hier, et a même été plus fort que prévu. Les Républicains sont assurés de disposer de 52 sièges sur 100 au Sénat, et ont toutes les chances de passer à 54 sièges après le résultat de l'Alaska dans la journée et un second tour en Louisiane dans les semaines qui viennent. Simultanément, les Républicains gagneraient une douzaine de sièges à la Chambre, confortant une majorité déjà solide.

Ces majorités larges rendront les Républicains moins dépendants de leurs membres les plus centristes, et rendent moins probable des arrangements de ces derniers avec les Démocrates, par exemple pour faire adopter une régularisation des immigrés clandestins.

Les Républicains remportent presque tous les scrutins emblématiques que nous avions identifiés hier.

Pour le Sénat, Joni Ernst l'emporte ainsi plus largement que prévu dans l'Iowa (avec huit points d'avance), ainsi que Pat Roberts au Kansas (avec une dizaine de points), tous deux face à des candidats pro-LGBT; tandis que Scott Brown échoue de peu dans le New Hampshire.

Parmi les cinq élections de gouverneur que nous avions notés :

  • En Floride, le sortant Rick Scott l'emporte face à l'ex-Républicain Charlie Crist, qui avait entièrement renié ses positions pro-famille et pro-vie lors de son passage chez les Démocrates.
  • Dans le Colorado, le résultat définitif n'a pas été proclamé, mais il se confirme que le sortant Démocrate a été mis en difficulté, notamment pour ses prises de positions contre la peine de mort et pour un contrôle accru des armes à feu;
  • Dans le Wisconsin, le pro-vie Scott Walker, dont la gauche syndicale voulait la tête, est réélu.
  • Au Texas, le rejet de la figure de proue pro-avortement Wendy Davis est confirmé: elle ne remporterait que 39% des voix contre 59% à son adversaire Républicain.
  • Enfin, au Kansas, le gouverneur sortant Sam Brownback, l'un des Républicains les plus courageux sur la famille et le respect de la vie, l'emporte face à une coalition des Démocrates et de l'aile gauche de son propre parti.

B1py9oXIEAA8_28

Parmi les référendums d'Etat:

  • les pro-vie se réjouissent particulièrement du passage dans le Tennessee, à 54%, d'un amendement à la constitution de l'Etat qui permettra l'adoption de lois protégeant l'enfant-à-naître.
  • une mesure proposant de fournir des permis de conduire aux immigrés illégaux est rejetée par plus des deux tiers des votants dans l'Oregon – un Etat pourtant de gauche, et où les pro-immigration avaient dépensé dix fois plus pendant la campagne que les opposants à la mesure.

Enfin, dans l'Oregon toujours, une défaite qui fait chaud au coeur: la candidate Républicaine au Sénat, qui avait la particularité d'être pro-avortement et pro-LGBT, a été largement battue.

Le message des électeurs n'est donc pas seulement adressé à Obama et aux Démocrates, mais aussi à l'establishment modéré Républicain.

Mise à jour 11h20:

Le Républicain est en voie de remporter l'élection sénatoriale en Alaska, portant à 53 la majorité Républicaine.

Le candidat Démocrate semble être réélu d'un cheveu au poste de gouverneur du Colorado.

Au bilan: dans les scrutins les plus en vue, les derniers sondages de la campagne ont fait preuve d'un biais de 6 points en faveur des Démocrates.

Du côté des référendums, malgré leur succès dans le Tennessee, les pro-vie ont été tenus en échec dans le Colorado et dans le Dakota du Nord.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il est intéressant de constater qu’entre deux candidats, dont les politiques sont quasiment identiques (républicain et démocrate, c’est comme l’UMP et le PS : ça ne diffère que par les lettres, pas par les programmes politiques), que ce sont finalement des détails d’engagement sur des bases de la loi naturelle qui font la différence…
    Les Français semblent peu mûrs de ce côté-là mais comme la mode vient de l’ouest, on peut espérer que cela traverse l’Atlantique un jour…

  2. Les républicains “à la Reagan” oui “à la Bush” non merci !

  3. “Les Républicains sont assurés de disposer de 52 sièges sur 100 au Sénat.”

    Bonnets blancs et blancs bonnets,
    le marché de dupes a de beau jours devant lui !
    P.S Et ne me parlez pas de démocratie .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services