Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Etat en faillite

Des enseignants de Seine-Saint-Denis n'ont pas reçu leur paie depuis la rentrée de septembre.

L'Etat qui s'occupe de tout n'a-t-il plus les moyens de sa politique monopolistique ?

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

19 commentaires

  1. Enfin des économies intelligentes!

  2. Quand on commence sa carrière dans l’éducation nationale, le rectorat attend 3 ou 4 mois avant de vous envoyer votre premier salaire.
    N’importe quel patron serait traîné en justice pour moins que ça, mais que peut-on faire face à un état voyou ?
    Il n’est pas en faillite pour les indemnités de nos députés, cahuzac et thevenoud compris. C’est un état voyou bien plus qu’en faillite !

  3. Certains Ordres d’avocat n’ont pas reçu leur dotation pour l’Aide juridictionnelle…
    Mais les Assedic ne sont pas non plus à jour de paiement…

  4. Privatiser les établissements d’enseignement.
    L’instruction des jeunes générations n’est pas une mission régalienne.
    Et fournir à chaque enfant (via ses parents) un bon scolaire couvrant le coût actuel dans l’enseignement public, qui n’est PAS GRATUIT: les enseignants n’y sont pas bénévoles, ce “couac” le met en évidence.

  5. Ce n’est pas l’état qui est voyou car le mot état n’est rien d’autre qu’un mot, les voyous ce sont ceux qui le dirigent et les hauts fonctionnaires qui ne font pas leur travail

  6. C.B. : en voilà une idée quelle est bonne !
    Demandons la même chose pour la sécu (certains le font déjà en cotisant ailleurs)

  7. Je suis enseignant en fin de carrière est je signale que cette situation était déjà la norme lors de mes débuts.
    En plus nous étions nommés à l’autre bout de la France.

  8. à Jano
    Cela vous est-il arrivé de vous souhaiter de recevoir vos revenus mensuels, salaires, retraite ou autres, avec 2 mois de retard ,?
    Beaucoup d’enseignants sont pères et mères de famille, et avec leurs salaires parmi les plus bas de l’Union européenne, Europe du Sud mises à part, dans les grandes villes ils ne vivent pas richement en France.
    Votre humour est soit irréfléchi, soit totalement idiot.
    Donc, réfléchissez.

  9. Nous ne sommes qu’au mois de Novembre… ils seront payés au mois de Décembre.
    Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est normal ! Déjà en 1998, quand je suis entrée dans l’Education Nationale (académie de Lyon), j’ai dû attendre décembre ; rebelote en 2000 quand j’ai changé d’académie (académie de Créteil) ; à cette époque, une de mes amies, qui changeait elle aussi d’académie, n’avait été payée qu’en mars ou avril !
    Non, vraiment, rien de neuf sous le soleil.

  10. Je confirme plusieurs commentaires, en tant qu’enseignante : la situation est malheureusement courante dans l’Education Nationale, et si elle n’est pas le signe de la faillite de l’Etat, elle révèle en tout cas que l’Etat est bien le pire employeur possible : aucune entreprise ne se permettrait ce retard, c’est scandaleux ! et l’humour de Jano (1er commentaire) l’est tout autant.

  11. Rien de nouveau.
    C’est le cas chaque année dans toutes les académies ou presque.
    Certains chefs d’établissement du privé catho accordent des avances pour tenir.

  12. Cette situation n’est pas nouvelle, en effet, mais pourquoi accuser “l’état”?; officier en retraite, j’ai toujours reçu ma solde en temps et en heure (c’était avant le locigiel Louvois); donc regardez du côté du ministère de l’Education nationale.

  13. Au gouvernement ils ont leurs salaires à percevoir, toutes leurs primes à se partager et les avantages en nature à se distribuer alors forcément la “populace” passe après…

  14. Les “sans-dents” ont besoin de moins de dentifrice, ils peuvent attendre…

  15. Ce n’est pas spécifique à l’EN… L’armée connait quelques soucis (et c’est un euphémisme) mais ce n’est RIEN par rapport à ce que l’Etat fait quand on lui demande d’honorer ses factures…
    Traiter avec l’Etat quand on est une PME revient parfois à se faire payer avec… un an de retard.
    Beaucoup ont coulé à cause de cela.
    Et les fonctionnaires responsables sont toujours en place…

  16. Cela montre le manque d’efficacité et la lenteur de l’administration. Vu mon expérience à l’ex DDE c’était comme à l’Education nationale : 3 mois de décalage.
    J’ai eu l’occasion de travailler en intérim : la responsable de l’agence s’excusait par avance du retard des salaires : on était payé le 15 du mois. Malgré l’irrégularité inhérente à l’intérim, les contrats d’une semaine renouvelés ou non, les heures sup’, heures de nuit et autres critères de salaire, l’agence parvenait à calculer et verser les salaires en 15 jours, mais pour le Trésorier Payeur Général il faut 6 fois plus de temps.

  17. Le SB découvre un problème ancien et généralisé, ma mère a été vacataire vers 1980, ce retard de 3 mois existait déjà. Et ce n’était pas en Seine St Denis.
    Il est de bon ton de présenter les enseignants et autres fonctionnaires comme des nantis, mais pour les débutants c’est difficile. Il y a de jeunes certifiés, nommés à l’autre bout de la France, et qui doivent se loger et survivre 3 mois sans salaire.

  18. La grande majorité des enseignants votent PS et applique rigoureusement toutes les directives (méthode globale, théorie du genre, assistance de l’invasion) de cet Etat.
    Dans les pays de l’est les travailleurs disaient nous travaillons pour ce que l’Etat nous paie. L’Etat en France, cyniquement appliquerait-il la réciproque ?

  19. Professeur Tournesol,
    Comment ces jeunes certifiés vivaient-ils avant ?
    Muté, hou la la ça fait mal …
    Les mutations font découvrir à notre certifiée belle jeunesse, notre beau pays.
    Il existe même de jeunes préfets, mutés, qui découvrent que la France ne se réduit pas à Paris.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!