Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Etat de droit : quand la Macronie perquisitionne les deux principaux partis d’opposition

Etat de droit : quand la Macronie perquisitionne les deux principaux partis d’opposition

 

Partager cet article

6 commentaires

  1. et il y en a encore à croire que ce voyou en col blanc va sauver la France. C’est à croire que la pourriture est au plus haut niveau de l’état et les gogos qui n’y croient pas risque de se réveiller un matin avec la gueule de bois

  2. En ce qui concerne le RN, la manoeuvre a été initialisée par Taubira, avec la complicité active de Schulz, président du parlement européen. Lequel Schulz n’a jamais hésité à user et abuser des avantages liés à sa fonction, ni à violer impunément tous les règlements en vigueur pour imposer son successeur.
    En ce qui concerne LFI, JUPITER n’a eu qu’à faire un copier-coller des opérations menées contre le RN.
    Et « en même temps », il va désigner un affidé pour prendre la suite du Procureur Molins, histoire de verrouiller des dossiers sensibles (Penicaud, par exemple), et booster les dossiers évoqués ci-dessus…
    Mais la « justice » est indépendante du pouvoir…
    ?????

  3. C’est la Nuit des Longs couteaux… Heil Macron !

  4. il faudrait que les Français se rendent compte de l’état de dégradation gravissime de la démocratie en France, après 30 ans de grignotage totalitaire.

  5. Dès que les socialistes sont au pouvoir le fascisme n’est pas loin…

    On a déjà eu le fascisme larvé à la Manuel Valls avec la serpillère Hollande et si l’on a échappé au pire c’est parce que ces deux là étaient des minables sans envergure.
    Gageons qu’avec Macron cela ira plus loin façon Mussolini ou Hitler.

Publier une réponse