Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Et si la Turquie punissait

la négation du génocide vendéen ? C’est la question posée par Henri Amouroux, historien de renom. Sa conclusion plaide pour la liberté de la recherche historique :

Amourouxb "À nos députés, qui se mêlent de fixer ce que les historiens d’aujourd’hui et ceux de demain ont (et auront) le droit de dire ou de ne pas dire, on pourrait demander pour quelles raisons ils n’ont pas interdit la négation des génocides commis sous Staline (ils furent longtemps approuvés, parfois applaudis, par une partie de la gauche française), les génocides commis sous Mao et, plus près de nous, sous Pol Pot ? Sur l’immense chantier de l’histoire, les génocides ont été nombreux. Mais c’est aux historiens à les découvrir, à les étudier, à en débattre, à les dénoncer et non à des parlementaires, réagissant en fonction de leurs passions ou de leurs intérêts électoraux du moment."

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. En effet ; autre exemple que je connais bien (je m’y rends tous les ans), Les Lucs sur Boulogne où le 28 février 1794 plus de 560 personnes (dont 116 enfants de – 10 ans) furent massacrées par les colonnes infernales lancées par la convention montagnarde. Et il y en a d’autres…
    Je recomande à ce sujet le livre de Simone Loidreau “Les Colonnes Infernales en Vendée” parue aux éditions du Choletais (tél 02-41-62-11-31); ainsi que les ouvrages de Pierre Marambeau (exemple:”Les Lucs, la Vendée, la Mémoire).

  2. 100% d’accord avec H.Amouroux.
    Il serait amusant de voir la Turquie voter une loi punissant la négation du génocide vendéen.
    Celà ferait peut-être comprendre à nos politiques le côté à la fois totalitaire et grotesque de leurs lois de circonstance…

  3. Et si on écrivait tous au premier ministre turc pour lui demander de faire une loi sur le génocide vendéen…
    La Vendée leçon d’histoire pour les Turcs….
    Savez-vous que la Vendée a servi dans l’histoire comme exemple pour tous les peuples depuis la Révolution : les Sudistes, les Cristeros, les Arméniens, les Russes, les Ukrainiens,les Juifs, les Cambodgiens et que sais-je encore ?

  4. l’idée d’Henri Amouroux est très astucieuse: c’est un excellent coup de billard !

  5. Amouroux a naturellement raison de souligner l’absurdité de notre loi. Cependant le collectif d’historiens semble suggérer que la liberté d’expression doit être préservée pour les érudits qu’ils sont, dans le cas de leurs recherches. Or la liberté d’expression des simples citoyens n’est pas moins précieuse que celle de nos diverses élites quand bien même on n’en ferait rien de plus prestigieux que de bavarder au bistrot !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services