Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Et un petit coup contre les familles

Lu ici :

"L'Assemblée nationale a voté aujourd'hui la baisse du plafond du quotient familial, l'une des mesures phare du projet de budget 2013, après une vigoureuse bataille des députés UMP et centristes contre un "mauvais coup à la politique familiale".
Cette mesure, qui prévoit de plafonner l'avantage fiscal à 2.000 euros par demi-part supplémentaire, contre 2.336 euros jusqu'ici, touchera moins de 2,5% des foyers fiscaux. Elle a été adoptée par 98 voix contre 38."

Partager cet article

8 commentaires

  1. “Elle a été adoptée par 98 voix contre 38″…??? !!!!…..”après une vigoureuse bataille des députés UMP et centristes contre un “mauvais coup à la politique familiale””…
    Combien de députés sont-ils à l’Assemblée nationale?…!!!

  2. Quand bien même cette mesure ne toucherait-elle que 0,025 % des foyers fiscaux, elle constituerait néanmoins un très mauvais signal de désintérêt (pour ne pas dire de mépris voire d’hostilité) envers les familles, alors qu’elles sont pourtant l’avenir du pays.

  3. Ca n’est pas une attaque contre les familles. Il faut regarder la réalité en face, c’est mettre les familles les plus aisées un peu plus à contribution ce qui n’est pas illogique.
    Regardons la politique familiale que nous avons, c’est la meilleure d’Europe et sans doute du monde en terme d’allocations familiales et de déductions fiscales.

  4. Bien vu Markus. Nos privilégiés se la coulent douce!

  5. ces gens-là sont au pouvoir pour tout détruire: la jeunesse, les familles et la France. Ce sont des apatrides sans foi ni loi!

  6. “c’est mettre les familles les plus aisées un peu plus à contribution ce qui n’est pas illogique.”
    pas vraiment, c’est supprimer un avantage lié au statut familial au prétexte que l’on est “aisé”
    pour ma part j’ai réagi dès juillet lorsque j’ai appris que ce plafonnement me coûterait 660 euros d’impôt supplémentaire (alors que ce gouvernement va rembourser à 100% l’IVG):
    don de 1000 euros à la fondation Lejeune, soit 666 euros de réduction d’impôts qui va annuler le bénéfice pour cet état scélérat
    fondation Lejeune, institution St Louis au Barroux, ADEC, les oeuvres ne manquent pas pour que ceux d’entre nous ,qui le peuvent bien sur, résistent financièrement

  7. François a raison : il faut quand même se rendre compte que les sommes supplémentaires collectées compense exactement le relèvement de l’allocation de rentrée scolaire.
    Donc pour les familles, les deux mesures s’équilibrent !
    [Deux mesures pour rien alors ?
    Je crois au contraire que ces deux mesures ne touchent pas les mêmes familles. MJ]

  8. À l’attention de “françois”
    “c’est mettre les familles les plus aisées un peu plus à contribution”
    Autrement dit envoyer le message: en France, l’État préfère que les enfants naissent dans des familles pauvres plutôt que dans des familles “aisées”. Parce que les enfants de familles “pauvres” iront dans les écoles publiques où ils seront bien endoctrinés? Parce que les familles “non aisées” dépendent de la manne fournie par l’état-providence à ceux qui se comportent bien (donc sont plus facilement manipulables)?
    Imaginez que toutes les familles “aisées” décident de s’expatrier: quel bénéfice pour les “non-aisés” (familles ou pas)?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services