Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Immigration

Et si les Français imposaient leur vision des choses à leurs dirigeants ?

Le constat de Christian Vanneste : les Français font de la résistance face aux médias et aux politiques, et refusent l'obligation morale qui leur est imposée d'accueillir des immigrants sans discernement :

"Le bon sens des Français fait de la résistance. Malgré le battage médiatique, les images chocs, les pétitions du show-biz, les gestes de bonne volonté mis en valeur sur les écrans et l’icône d’une Allemagne tellement exemplaire, les Français sont toujours majoritairement hostiles à l’élargissement de l’accueil des migrants (entre 56 % et 52 % des sondages).[…]

Les sondages semblent indiquer qu’un miracle français est en train de se produire. Alors qu’un fleuve de bons sentiments aveugles inonde l’actualité, les Français renâclent et continuent de faire preuve d’un bon sens anticonformiste. Ils se rebellent ! Si on veut résoudre le problème des migrants, il faut d’abord terrasser ceux qui justifient en réalité ou en apparence leur fuite : les islamistes. Voilà ce qu’ils pensent !

Les Français souhaitent également qu’on distingue les vrais réfugiés qui fuient les persécutions des migrants économiques qui cherchent une société où il fait mieux vivre. La France n’a ni le besoin ni les moyens d’accueillir les seconds. Elle peut en revanche, conformément aux valeurs qu’elle proclame, ouvrir ses portes de manière sélective aux premiers. Mais alors, il faut tenir compte des régions et du pays d’où ils viennent et de leur appartenance à un groupe en danger.

L’accueil des chrétiens et des yézidis paraît, à ce titre, justifié. En revanche, les Kurdes bénéficient d’une autonomie géographique. Les chiites ont également leur emprise régionale et l’appui de l’Iran. Les sunnites majoritaires ont le soutien des riches États du Golfe qui offrent des possibilités d’emplois considérables. Que les chrétiens soient une fois de plus, comme les Arméniens jadis, tentés de trouver refuge en France ne serait pas surprenant, la laïcité républicaine en fût-elle quelque peu bousculée. De telles idées, très raisonnables, sont cependant originales. Elles sont peu répandues dans les médias, et encore moins dans les milieux dirigeants.

Dans ce monde inversé qui est le nôtre, il serait réjouissant qu’un peuple anticonformiste impose sa conception à ses dirigeants, les rappelle à un élémentaire bon sens dont ils ont perdu l’habitude."

Cela s'appellerait la démocratie, mode de fonctionnement d'un Etat dans lequel le peuple est censé gouverner.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Ni nos “dirigeants”, ni les guignols supra-nationaux, ni l’élite maçonnique totalitaire, ne sont disposé à tenir compte de l’avis des citoyens.
    Voir par exemple référendum constitution européenne, pétition “one of Us”, etc.

  2. Je suis pleinement d’accord avec Christian VANNESTE.
    C’est dommage qu’il ne soit plus sur les bancs de l’Assemblée Nationale pour jouer les trouble-fête avec Jacques BOMPARD et Marion MARECHAL – LE PEN.
    Il faut ajouter que le pape s’est dans son appel abstenu de toute référence au discernement évangélique et aux persécutions endurées par les chrétiens d’Orient. Il s’est basé seulement sur une charité brouillonne.
    Cela en dit long.
    Le Saint Père a un temps appelé les catholiques à parler et agir à temps et contretemps. Maintenant il se plie au conformisme ambiant dicté par le pouvoir médiatique.
    Il demande en toute occasion de prier pour lui.Il faut espérer que nos prières lui permettront de se ressaisir rapidement.

  3. Attention à ne pas prendre des vessies pour des lanternes…
    Le bon peuple de France, dans son immense majorité, veut jouir : c’est tout. Il adoube le système et veut que cela continue.
    Le sondage n’est sans doute qu’une déclaration de peur devant peut-être une incapacité future à pouvoir continuer à jouir…
    Je propose d’aller bien plus loin : que tous les électeurs des partis qui proposent l’accueil de ces “migrants” accueillent chez eux une famille – façon de parler car il semble qu’il y ait beaucoup d’hommes – afin d’assumer leur choix avec la démocratie qu’ils pensent assumer…
    On verra bien ce qu’ils pensent ensuite…

  4. On n’impose pas une vision à des traitres
    On les traite comme tels et on les remplace !
    Non seulement il n’y a RIEN à attendre d’eux mais on ne peut leur faire AUCUNE confiance.

  5. Ma génération a apris 2 choses à l’école : que la résistance c’est bien et qu’il faut être résistant.ne pas accepter l’ordre imposé!
    qu’il faut rester critique et ne pas gober tout ce que dit l’adulte qui a autorite surtoi. Que personne ne peut t’imposer de morale et ta façon de penser.que tu es libre dans ta tête.
    j’ai retenu et me voilà dans les clous des valeurs de la république

  6. Mais les Français ont voté Hollande. Il n’y a que le vote qui compte.

  7. Le problème est que Junker considère ce discernement comme une discrimination et veut imposer ses quotas de façon obligatoire sans droit de sélection…alors les Français de bon sens vont devoir choisir entre cette UE dictatoriale et le retour à la souveraineté: seront-ils prêts à abandonner l’euro ? Le bon sens ne suffit pas, il faut aussi une pensée logique et cohérente…et du courage!

  8. En fait, la démocratie n’existe plus en France depuis fort longtemps, car elle est souvent bafouée par ceux qui nous dirigent… Si le peuple l’ouvre trop, comme on l’a vu il y a deux ans, ce sera les matraques, les coups, le gazage des enfants en poussettes, des personnes âgées, des familles et des interpellations avec interrogatoires musclés… Nous ne sommes plus la nation des droits de l’homme mais celle où les atteintes aux libertés sont quotidiennes.

  9. Monsieur Vanneste oublie un détail qui a son importance : le mode d’emploi ! Il ne dit pas comment on résiste à cette invasion voulue par le gouvernement, les partis politiques, les évêques, les rabbins, les imams et la majorité des émigrés de toutes générations.

  10. Nos ” dirigeants ” ne sont pas à nous, nous avons des gouts beaucoup plus élevés, nous savons ce que veut dire Hommes de valeur.
    Nos saltimbanques sentent les égouts à plein nez.
    Collons leur notre Fatwoua sans rémission pour les chasser à jamais, que leurs noms mêmes soient effacés de nos mémoires.

  11. Pour un redressement national, il existe des solutions : chasser Hollande et sa clique par une révolution ou un coup d’Etat, ou bien lui exprimer lors des prochaines élections régionales le ras-le-bol, la colère et l’indignation du peuple français quant à l’exclusion de nos compatriotes du droit au logement.
    Le système électoral est pipé… Le mieux serait de recommencer les immenses et gigantesques manifestations du peuple de France contre la loi Taubira et de redescendre encore plus massivement dans les rues de Paris pour dire non à l’invasion-immigration de notre pays. Si le pouvoir ne veut rien savoir et envisage de faire un massacre parmi le peuple, une solution existe : balayons nos incapables dirigeants et remplaçons-les par un conseil national de transition qui expédiera les affaires courantes et remettra de l’ordre dans le pays en s’appuyant sur le peuple et l’armée.
    Vous pouvez allez voir le site : conseilnational.fr Il a un programme clair et précis de rétablissement des libertés et de la souveraineté nationale.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services