Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Et revoilà le statut du faux-parent

Le sujet était enterré depuis 2009, mais rien ne vaut mieux que l'été pour le ressortir : la secrétaire d'Etat à la santé, Nora Berra, s'est déclarée favorable à la création d'un statut de "coparent". Le prétexte est toujours le même, à faire pleurer dans les chaumières :

N "Ma préoccupation, ce sont les enfants. La question n'est plus de savoir si on accepte l'homoparentalité. On ne peut pas faire un déni de réalité. Je pense que le statut de coparent apporte une réponse satisfaisante. Cela concerne les familles monoparentales dans lesquelles il y a un seul parent vivant et reconnu, les couples où l'un des conjoints a disparu ou les couples de même sexe".

"Il faut que l'autre parent puisse signer des documents pour l'école, avoir la garde, etc.,et, s'il le souhaite, transmettre son patrimoine".

A la question de savoir si elle est favorable à l'adoption d'un enfant par 2 personnes du même sexe, Mme Berra répond en prenant le cas de deux femmes : "cela ne me dérange pas" mais "en tant que mère légale pour l'un et coparent pour l'autre". En somme, elle se moque bien du droit des enfants à avoir un père et une mère. Le projet de co-parent, ou faux-parent, nuirait à l'enfant.

Partager cet article

8 commentaires

  1. toujours les mêmes âneries, et les enfants déjà qu’ils sont déglingués par le divorce et qu’ils en prennent une autre couche à l’école, avec cette idiotie on n’a pas fini de voir meurtres suicides dépressions et cie

  2. Madame la Ministre,
    Je vois que vous savez si bien vous penchez sur les cas particuliers comme nous.
    Le poney de ma fille pourrait-il obtenir ce statut de beau-parent ? Vous savez, ma fille l’aime beaucoup depuis le départ de son papa pour un autre monsieur et le poney le lui rend bien. Étant donné qu’il n’a pas besoin de permis de conduire et qu’il ne travaille pas, il peut très bien l’amener à l’école et pour les signatures, on s’arrangerait avec Madame le Directeur. Madame le Directeur? qui était avant son opération Monsieur la Directrice, est tout à fait favorable à ce statut de co-parent, qu’il/elle voudrait faire étendre à une famille où il y a 1 papa et 3 mamans.
    Nul doute Madame la Ministre, que vous saurez mieux attirer la compassion de nos concitoyen pour un cas tel que le nôtre. L’idéal, à terme, étant de créer d’immenses colonies où les enfants auraient une multitude de personnes pour s’occuper d’eux. J’ai en effet lu une étude comme quoi ça ne servait à rien d’avoir un papa et une maman pour grandir, tout ça c’est dépassé. Il faut vivre avec son siècle, n’est-ce-pas ?
    Signé : une fausse-vraie cinglée

  3. Madame la Ministre,
    Je vois que vous savez si bien vous penchez sur les cas particuliers comme nous.
    Le poney de ma fille pourrait-il obtenir ce statut de beau-parent ? Vous savez, ma fille l’aime beaucoup depuis le départ de son papa pour un autre monsieur et le poney le lui rend bien. Étant donné qu’il n’a pas besoin de permis de conduire et qu’il ne travaille pas, il peut très bien l’amener à l’école et pour les signatures, on s’arrangerait avec Madame le Directeur. Madame le Directeur? qui était avant son opération Monsieur la Directrice, est tout à fait favorable à ce statut de co-parent, qu’il/elle voudrait faire étendre à une famille où il y a 1 papa et 3 mamans.
    Nul doute Madame la Ministre, que vous saurez mieux attirer la compassion de nos concitoyen pour un cas tel que le nôtre. L’idéal, à terme, étant de créer d’immenses colonies où les enfants auraient une multitude de personnes pour s’occuper d’eux. J’ai en effet lu une étude comme quoi ça ne servait à rien d’avoir un papa et une maman pour grandir, tout ça c’est dépassé. Il faut vivre avec son siècle, n’est-ce-pas ?
    Signé : une fausse-vraie cinglée

  4. cette pente vertigineuse sur laquelle glisse l’humanité et en particulier la vieillissante Europe, cela peut aussi s’appeler un déni de responsabilité, un déni de civilisation ou plus simplement, la barbarie.

  5. Déni de réalité elle est bien bonne celle là!
    la réalité c’est que jusqu’à présent il faut encore un homme et une femme pour faire un enfant.
    Le fait que les situations décrites par Mme Berra existent ne signifie pas pour autant qu’elles sont bonnes pour l’enfant ni qu’elles doivent être encouragées.
    D’accord avec vous Chouan. En tant que pédopsychiatre, je ne suis pas prêt d’être au chomage!

  6. Staline demandait : ” le Pape, combien de divisions “.
    Madame Berra, quelle loge ?

  7. Que Dieu nous garde.

  8. Comme d’habitude… Ce parti n’a rien de droite. Il n’est même pas du centre-gauche. C’est la droiche !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services