Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Et demain, je vote ou je travaille ?

De Rémi Fontaine dans Présent :

"Malgré ce que prétend Nicolas Sarkozy dans le dernier numéro de Famille chrétienne, il a bien déclaré que, s’il était réélu, il poursuivrait les assouplissements en matière d’ouverture dominicale des commerces en débordant la loi Maillé (déjà transgressive) adopté en 2009, comme nous le rappelle Denis Sureau dans Chrétiens dans la cité.

A partir du 1er juillet prochain, les magasins de bricolage devraient d’ailleurs avoir la possibilité d’ouvrir tous les dimanches. Un décret devait être publié dans ce sens au Journal officiel, le gouvernement souhaitant que l’ensemble de cette profession puisse déroger à la règle du repos dominical. Motif : l’évolution des modes de vie, en particulier dans les grandes agglomérations…

La CFTC a aussitôt dénoncé cette nouvelle mesure : « On brade la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle des travailleurs de ces enseignes. » Tandis que le président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), Jean-François Roubaud, a écrit à Xavier Bertrand pour lui dire que son décret « n’aura pas l’effet escompté sur la croissance, l’emploi et le pouvoir d’achat ». La CGPME pense que les négociants de bois et de matériaux de construction vont perdre des clients car ils n’auront pas les moyens d’être ouverts le dimanche, à la différence des grandes surfaces spécialisées dans les articles de bricolage. La Confédération française du commerce interentreprises, qui représente les secteurs de l’approvisionnement au bâtiment, a également exprimé son opposition, rapporte Le Monde.

Sur la question du travail du dimanche, François Hollande a déclaré également qu’il engagerait des négociations, à l’encontre des positions habituelles de la gauche qui s’oppose au travail dominical. La CFTC se dit également très étonnée « parce qu’on nous avait dit que la loi sur le dimanche dite “loi Maillé” fixait les choses dans le marbre et qu’on n’y reviendrait plus ». […]"

Partager cet article

2 commentaires

  1. Dans une déclaration à RND, le cardinal de Paris a déclaré qu’il fallait voter et ne pas s’abstenir car on avait la chance de vivre dans un pays démocratique. A mon avis, c’est une façon indirecte de soutenir un vote pour N Sarkozy en cas de duel Hollande – Sarkozy si l’on combine cette information avec le fait que Hollande soutient le mariage homosexuel, quelque chose de plus grave que le travail dominical, et que les catholiques votent traditionnellement à droite.

  2. L’égalité, c’est ça: pas de vendredi pour les musulmans, donc pas de dimanche pour les chrétiens.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]