Et ça commence

Jean-Luc Mélenchon n'aura pas attendu bien longtemps avant de cracher sur le nouveau souverain pontife :

"L’élection de Jorge Mario Berloglio comme nouveau pape n’est pas une
bonne nouvelle pour les progressistes du monde chrétien
ni pour la
révolution citoyenne en Amérique du sud.

Silencieux sous la dictature militaire puis à l’heure des jugements
des militaires criminels, opposant connu aux gouvernements argentins de
Nestor puis de Christina Kirschner, tendre pour l’Opus Dei, hostile aux
prêtres progressistes, le nouveau chef de l’église catholique devra
prouver qu’il n’a pas été élu pour déstabiliser les régimes
progressistes de l’Amérique latine ni pour poursuivre les persécutions
contre la théologie de la libération.

Compte tenu de l’affichage favorable aux pauvres, il faut espérer
qu’il soit plutôt enclin à aider ceux qui en sont actuellement les
porte-paroles en politique et dans le christianisme amérindien."

En même temps, si Mélenchon avait encensé le nouveau pape, j'aurais été surpris. Mais un staliniste comme lui aurait pu se taire.

35 réflexions au sujet de « Et ça commence »

  1. Oktavius

    Après le Nazi Ratzinger, le Videliste Bergoglio !
    Melanchon lit Golias ? Ou possède t-il une connaissance de la vie des 115 cardinaux supérieure à celle de tous les journalistes et qui lui permet de faire ce genre d’analyse ?

  2. chouan 12

    Mélancon, que peut-on attendre de ce sinistre bonhomme, toujours prêt à vitupérer contre l’Eglise en mentant effrontément comme le font si bien les francmacs dont il fait bien sur partie. Où était-il cet abruti pendant la dictature en Argentine ? surement dans un beau fauteuil en cuir payé par les pauvres du pays pour que ce monsieur ne se fatigue pas trop vu comme bcp de ses cons-génères il n’a jamais rien fait de sa vie sauf aboyer dans un micro pour raconter des âneries toutes plus grosses les unes que les autres. plus c’est gros mieux ça passe!

  3. de baudan

    IL faut reconnaître qu’en expert de la révolution dite française et descendant direct de Satline, il en connaît un rayon en matière de dictature le Jean-Luc ! Heureusement qu’il veille pour nous réveiller et nous éclairer.

  4. Lebel

    Ouarf! Ouarf! Et la caravane passe… Après le mythe du pape SS, voilà le fantasme du pape collabo-de-la-dictature-militaire-sud-américain.Caramba! Nos prières à tous seront le paraclet qui protégera le Saint Père contre les loups.

  5. Sylvie

    Je voudrais écrire à notre nouveau pape pour lui dire que l’on priera beaucoup pour lui et le salut de la chrétienté menacée par les nouveaux dogmes (mariage gay, euthanasie, avortements, atteintes à la vie).
    J’aimerais lui demander de prier pour le peuple français qui manifestera la semaine prochaine contre la dénaturation du mariage.
    Qu’il nous aide et nous apporte le soutien du Ciel à notre cause.

  6. lampe jean-claude

    Une mélenchonnerie de plus. Ce jocrisse se permet de donner des leçons au Saint-Père, de lui apprendre son métier, et de nous resservir, en hérésiarque de tribune, les préjugés les plus rances, les clichés les plus usés, les boniments les plus convenus. Aucun sens du ridicule, aucun discernement des différences de personnes et de situations, mais une faculté rare de se reproduire mimétiquement dans la paresse idéologique et le fiel du coeur.

  7. Bertrand

    Staline a dit « Le Vatican, combien de divisions ? ».
    Quelques années plus tard, on vint annoncer au pape la mort de Staline. Pie XII hocha la tête et dit seulement : « Maintenant, il les voit, mes légions… ».

  8. Marino

    “La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe”
    Cette expression date de 1840. A l’époque, la “”bave du crapaud”” désignait des médisances. Il s’agit de l’image d’un crapaud à l’aspect repoussant dont le jet de bave ne pourra jamais atteindre la colombe belle et pure qui se trouve en hauteur.

  9. nadine

    En attendant, si Mélenchon avait dit : “l’élection de ce pape est une excellente nouvelle, il va y avoir enfin du renouvellement et du progrès dans l’Eglise et blablabla….” j’aurais été extrêmement inquiète…
    Donc, vive le Pape et merci Seigneur !!!

  10. Buffalo

    Cet abruti soutenait avec aplomb, lors d’une émission de télé, que Castro n’était pas un dictateur…Il ne faut pas s’émouvoir du jugement d’un imbécile pareil, qui ne se remet pas de ses défaites électorales à la chaîne.

  11. Dominique

    Ce n’est pas à l’honneur de Mélenchon qui se révèle ici boule de haine et anti-fraternel.
    Il révèle aussi qu’il n’y a pas de séparation de l’Eglise et de l’Etat puisque la république se permet de se mêler des affaires de l’Eglise dans le but de la persécution des catholiques et de leur éradication de la France.
    Honte aux catholiques qui soutiennent ce régime de haine et de persécution qu’est la république !
    Je lui ai envoyé un avertissement sur sa messagerie de parlementaire européen : une main avec dessus “Touche pas à mon Pape”.
    Nous devrions aussi envahir sa page Facebook et y laisser des commentaires pour défendre François Ier.

Laisser un commentaire