Et après ? Congrès de l'UOIF en France le 6 avril

Lu sur l'Observatoire de l'islamisation :

"Alors que le Président de la République vient d'annoncer des mesures de surveillance des internautes islamistes, le plus grand rassemblement de musulmans d'Europe, au grand jour, invite des prédicateurs fomentant les conditions idéologiques pour de nouvelles tueries de Juifs en France. […] 

Présentation de trois conférenciers étrangers en tête d'affiche du Rassemblement annuel de l'UOIF, fédération musulmane proche des Frères Musulmans contrôlant les grandes mosquées de Bordeaux, Mulhouse, Lille, Nantes, Woippy, Poitiers, Nice… parmi plus de 400 lieux de prières :

– Cheikh Yussuf Al-Qaradawi est le président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR structure juridique mère de l’UOIF). Ce cheikh, sûrement le plus influent du monde sunnite (son émission du jeudi sur Al-Jazeera rencontre une audience inégalée dans le monde musulman) est un extrémiste notoire. […] Il fut celui qui dirigea les prières du vendredi place Tahrir au Caire en février 2010 après le départ de Moubarak devant des dizaines de milliers de fidèles. Dans son ouvrage « Le licite et l’illicite » (éditions al-Qalam,2001) il recommande l’extermination physique des homosexuels (page 175), la possibilité de frapper les femmes (page 207). Sur Qatar TV,  le 25 février 2006, cet ami du Hamas déclara que « les opérations martyres sont autorisées » , « même s’il se trouve des civils parmi les victimes » précisa-t-il lors d’une session du Conseil européen de la Fatwa et de la recherche, réunie à Stockholm en juillet 2003. Pour ce qui est des occidentales violées, il tient à préciser leur part de responsabilité : les femmes violées « provocatrices parce que non habillées  décemment devraient être punies […]  pour qu'elle soit affranchie de la culpabilité, une femme violée doit avoir montré la bonne conduite. » Quant aux victimes du tsunami asiatique, punition divine, elles méritaient leur sort en raison des « actes d’abominations »pratiqués dans les zones touristiques, comme les boites de nuits et les plages où les femmes sont logiquement peu vêtues. Comme si ce n’était pas suffisant, le vieux cheik dans un média égyptien précisa sa pensée envers ceux qui abjurent l’islam :  « le châtiment administré au murtadd (apostat) (…) est la mort » (Al-Ahram Al-Arabi (Egypte), le 3 juillet 2004. Traduction : MEMRI.) […]

– Autre conférencier (parmi tant d'autres psychopathes invités), le prédicateur égyptien salafiste Mahmoud al-Masri […] Le 10 août 2009, Mahmoud Al-Masri a raconté une histoire d'un cynisme inoui sur Al-Nas TV 

"Je voudrais vous raconter une histoire très agréable. Il était une fois un musulman qui vivait à côté d'un Juif. Le musulman a eut une pensée bienveillante à l'égard du Juif- si petite soit-elle – et il voulait trouver un moyen de le faire convertir à l'islam. Alors il alla vers lui et demanda: "Ne ressentez-vous pas une attirance pour l'islam? Pourquoi ne pas vous devenez un musulman" Le Juif dit:« La seule chose qui m'empêche de devenir musulman, c'est que j'aime boire de l'alcool. Je serais devenu un musulman il y a les âges, mais la seule chose qui m'empêche, c'est que je suis un alcoolique ».

"Le musulman a conçu un plan, il lui a dit: " Deviens un musulman, et continue à boire." Le Juif dit "Très bien" et proclama :"je proclame qu'il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah, et Muhammad est le Messager d'Allah " le musulman lui dit:«. Maintenant que tu es devenu un musulman, si tu bois de l'alcool, nous allons t'infliger la punition pour bu d'alcool, et si tu renonces à l'islam, nous te tuerons. "Donc l'homme est resté musulman et n'a jamais bu de nouveau. Cela a été une technique sympathique imaginée par ce bon musulman." […]"

9 réflexions au sujet de « Et après ? Congrès de l'UOIF en France le 6 avril »

  1. JCM

    Ne vous inquiétez pas, il n’y a aucun risque de terrorisme lié à ces prédicateurs. C’est le chef de la DCRI qui l’a dit en parlant du tueur de Toulouse :
    “Selon les déclarations qu’il a faites lors du siège par le RAID, il s’est autoradicalisé en prison, tout seul, en lisant le Coran. C’est un acte volontaire, spontané, isolé. Et il dit que de toute façon, dans le Coran, il y a tout. Donc, il n’y a aucune appartenance à un réseau.”
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/23/toulouse-les-revelations-du-patron-du-renseignement_1674664_3224.html
    La grande opération de désinformation commence déjà. Sinon comment expliquer cette précision inatendue dans l’interview de Bernard Squarcini : “Notre direction régionale nous donne une liste de six noms d’islamistes radicaux et six noms de membres de l’ultradroite.”

  2. JCM

    Le congrès de l’UOIF va encore faire la Une des journaux pendant le WE de Pâques : bien joué !
    Je me souviens que la seule année où il ne s’est pas tenu à Pâques, c’était le WE de la Pentecôte. A croire que dans quelques années les lundi fériés vont devenir des fêtes interconfessionnelles, histoire de gommer un peu plus nos origines chrétiennes !

  3. SD-vintage

    “De ce point de vue, nous pouvons jauger la détermination affichée du gouvernement à la lumière de l’invitation par l’UOIF, la succursale des Frères musulmans en France, pour son congrès du 6 avril, de l’imam Qaradawi, par ailleurs président du Conseil de la Fatwa pour l’Europe, qui a appelé il y a quelques semaines devant un million de personnes, place Tahrir, à tuer les Juifs comme un devoir religieux. A ce qu’il semble le ministère lui a accordé son visa ainsi qu’à deux autres personnalités de la même trempe. Détermination de façade ?”
    http://www.dreuz.info/2012/03/le-syndrome-pathologique-de-la-france/#comments

  4. lavandin

    Je note , encore une fois, que le congrè de l’UOIF à lieu le vendredi saint, jour de la crucifixion et mort du Christ. Et chaque année, le congrè de l’UOIF à lieu le vendredi saint, que ce soit en mars ou en avril.Ce n’est pas une coincidence, et le choix de ce jour est plein de signification

  5. Exupéry

    Merci Lavandin de cette importante “coïncidence” répétée. Quand donc les clercs irénico-islamophiles ouvriront-ils les yeux?
    D’autre part, pourrait-on imaginer un nazillon, ayant recommandé de “tuer les Juifs”, et obtenant un visa pour la France ?!
    Mais le plus scandaleux c’est que bien peu se scandalisent…

Laisser un commentaire