Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Est-il possible de substituer une messe selon la forme extraordinaire à une messe selon la forme ordinaire ?

C'est l'une des questions qui a été posée à la commission Ecclesia Dei. Il y avait aussi : Est-ce qu'un curé ou un chapelain peut célébrer selon la forme extraordinaire en l'absence d'un groupe stable s'il veut faire connaître cette forme à ses fidèles ? Réponse et commentaire d'Yves Daoudal :

"La question relève du jugement prudentiel du curé, étant sauf le fait que le groupe stable de fidèles a le droit d'assister à la messe selon la forme extraordinaire."

Autrement dit, ce qui prime, c'est le droit (le droit juridique) du groupe stable d'avoir la messe selon la forme extraordinaire. Cela peut donc impliquer qu'une messe selon la forme ordinaire devienne une messe selon la forme extraordinaire. Et le curé peut aussi instituer une messe selon la forme extraordinaire en l'absence d'un groupe stable. C'est la première fois que cela est dit ainsi. Mais c'est dans la logique du motu proprio qui stipule que tout prêtre a le droit de célébrer selon la forme extraordinaire, et dans la logique selon laquelle pour avoir un groupe stable il faut que les fidèles connaissent la forme extraordinaire."

Partager cet article

3 commentaires

  1. comment peut on poser une question aussi saugrenue?
    pendant deux millénaires les catholiques sont su qu’ils méritaient et se sanctifiaient en assistant à la messe romaine rédigée par saint Jacques,
    requalifiée récemment d’ extraordinaire, après avoir été interdite sans motif.
    et maintenant , cela pourrait être un motif de damnation que d’y assister ?
    on doit demander à son curé l’ autorisation .
    on est en plein délire
    ou plutôt : le bateau coule.

  2. Tout-à-fait. Droit et devoir…
    – Le prêtre a le droit de célébrer la messe sous sa forme ordinaire ou extraordinaire sans avoir à en référer à qui que ce soit.
    – En revanche, le prêtre a le devoir de célébrer la messe sous sa forme extraordinaire (et même ordinaire pourquoi pas !) si un groupe stable de fidèles lui en fait la demande.

  3. Est-ce qu’un groupe stable de fidèles doit maintenant faire une demande explicite pour avoir le droit d’assister à une messe selon la forme ordinaire ?
    (cette question est un brin malicieuse ! mais pas polémique de ma part)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]