Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Esclavagisme à la française

Environ 150 maîtres-chiens travailleraient en toute illégalité et dans la précarité pour assurer la sécurité des gares parisiennes. Le ministère de l'Immigration a fait savoir qu'il comptait transmettre rapidement le dossier à la justice. Ces maîtres-chiens, venus pour beaucoup de Côte d'Ivoire, du Mali et de Guinée, sont employés par Vigimark, sous-traitant de l'entreprise publique de chemins de fer SNCF. Certains travaillaient sept jours sur sept et enchaînaient seize heures d'affilée.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. Lamentable que de pauvres gens vivent dans une telle précarité. Espérons qu’ils rejoindront bientôt leurs chers pays qu’ils n’auraient jamais dû quitter…

  2. On connaissait les vies “de chien” ,avec le progrès voici le temps des vies “de maître-chien” !

  3. Pourquoi ces malheureux viennent-ils quand même en France ? N’y a-t’il pas de maîtres chiens français ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services