Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

Esclavage chez Apple

Nous savons déjà que Apple veut congeler les ovocytes de ses jeunes salariées pour qu'elles aient des enfants "plus tard".

Un reportage de la BBC en dit long sur les conditions de travail pour fabriquer des iPhone :

"Des ouvriers qui s'endorment sur la chaîne de production, des journées de travail pouvant aller jusqu'à 16 heures, du métal provenant de mines dans lesquelles travaillent des enfantsLe documentaire de la BBC dans une usine chinoise où sont fabriqués des iPhone 6 dresse un constat sombre et dénonce «les promesses non tenues» d'Apple pour améliorer les conditions de travail chez ses fournisseurs."

Partager cet article

10 commentaires

  1. Une entreprise LGBT est une entreprise esclavagiste et islamophile. Ca vous étonne ?
    C’est ce que prônent les SOCIALISTES……

  2. Je n’ai jamais eu et je n’achèterai jamais d’iPhone.
    Et vous ?

  3. On vit très bien avec un petit téléphone dans sa poche!!
    Pourquoi tout, tout de suite et tout le temps?Forme d’esclavage, de soumission à ce monde voulu par quelques fous qui tiennent les manettes!

  4. C’est ça la gôche bobo jouisseuse LGBT : hédonisme, égoïsme, esclavage, GPA…

  5. Que des ouvriers tombent dans les pommes, rien de plus normal avec apple !
    Il y a des noms commerciaux qui ont un sens ! Un agent Orange par exemple m’a téléphoné pour m’asperger d’une multitude d’avantages si je signais.. Inconsciemment j’ai pensé à l’agent orange du Vietnam..fabriqué par Monsanto. Comme quoi !
    La stabilité de cette dioxine lui confère un effet durable sur les habitants des régions touchées, occasionnant ainsi des cas de cancers ou de malformations à la naissance, des années après la fin des combats.
    http://www.dailymotion.com/video/x7hit9_consequences-de-l-agent-orange-en-v_news

  6. Cela fait 20 ans que l’on entend parler de ces histoires concernant les sous-traitants d’Apple.
    Je me rappelle il y a quelques années d’une vague de suicides d’ouvriers par défenestration liée au conditions de travail. Qu’à fait le sous-traitants ? A-t-il modifié les conditions de travail ? non ! Il a juste installé des grillages au fenêtre…

  7. Encore une fois, le néo-libéralisme peut-il tout se permettre en ne se basant que sur l’offre et la demande ? Sommes-nous pour une société humaine ou pour la marchandisation de la vie ? Au nom de la liberté de l’individu et de l’efficacité économique on peut créer un enfer ! Même si celui-ci est pavé de bonnes intentions ! On peut très bien profiter de la soif d’un homme dans le désert en le faisant payer le maximum, ou bien gérer le problème autrement. C’est une question de morale ! Notion qui n’est pas étudiée dans les écoles de commerce !
    Milton Friedman et Friedrich Hayek nous ont entrainé dans une politique économique et sociale, étendant l’emprise des mécanismes du marché, à l’ensemble de la vie. Ce qui est une erreur fondamentale !
    Un article intéressant dans le BI sur la manière dont Apple a ruiné des utilisateurs qui sont partis sur Android. Comment? En ne délivrant pas leurs sms! Tous simplement. Des milliers de gens ont perdu des contrats, des rendez-vous, des informations, etc., simplement parce qu’Apple a pour habitude depuis des décennies de prendre le contrôle total de ses clients et de les faire cracher un maximum au bassinet.
    http://www.businessinsider.com/apple-iphone-allegedly-wont-send-texts-to-android-2014-5
    Reste qu’il est étonnant de voir que les dirigeants à l’origine des tablettes, des iPhone, ou des jeux vidéo, laissent à peine leurs enfants toucher à un smartphone. C’est ce que souligne un article du New York Times. Steve Jobs, le célèbre fondateur d’Apple, ne fait pas exception. « Nous limitons l’utilisation des nouvelles technologies par nos enfants », a affirmé le célèbre Américain au journaliste Nick Bilton, en 2010. A la question « vos enfants aiment-ils l’iPad ? « , il avait d’ailleurs déclaré : « Ils ne l’ont jamais utilisé ». Même constat dans la famille d’Evan Williams, un des fondateurs de Twitter. Chez lui, ses deux enfants n’ont pas de tablette et sont encouragés à lire des livres en papier, détaille le quotidien. Privilégier les activités culturelles était également le credo du fondateur d’Apple. « Chaque soir, pendant le dîner, dans la cuisine, Steve Jobs discutait littérature, d’histoire et d’une variété de choses, » a rapporté Walter Isaacson, l’auteur de « Steve Jobs ». « Personne n’a jamais sorti un iPad ou un ordinateur. Les enfants ne semblent pas accrocs à tous les périphériques « , ajoute l’auteur.
    Selon Nick Bilton, la plupart des pionniers de la technologie limitent l’utilisation de ces gadgets par leurs enfants à 30 minutes par jour pendant la semaine, alors que d’autres ne tolèrent l’usage de la technologie que pendant le week-end.
    Une méfiance vis à vis de ces nouvelles technologies qui se retrouve jusque dans le choix d’école. A en croire le New York Times, de nombreux dirigeants et salariés de Google, Yahoo, Apple et eBay, envoient leurs enfants dans un établissement Waldorf, dont la pédagogie est particulièrement anti-technologique. Et pour cause, selon la direction, tablettes et smartphone représentent une menace pour la créativité, le comportement social et la concentration des élèves.
    http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/les-enfants-de-steve-jobs-prives-d-ipad-20-09-2014-1865015_47.php#xtor=CS3-190

  8. Quand on choisit le symbole de la pomme croquée on sait depuis Adam et Eve où cela conduit !

  9. Derrière le design immaculé des produits Apple se cache une réalité bien difficile à appréhender et plutôt insoutenable. La chaîne britannique BBC vient de publier un documentaire édifiant. S’il ne fallait retenir que deux choses de ce petit film, c’est qu’Apple récupère l’étain depuis des bassins de boue en Indonésie. De nombreux enfants y travaillent et les travailleurs sont régulièrement emportés vivants par des coulées. D’autre part, le travail dans les usines chinoises est tellement difficile que les employés s’endorment sur leur ligne d’assemblage.
    https://www.youtube.com/watch?v=VLpgA7iw5sM

  10. Que les sociétés capitalistes principalement anglo saxonnes réduisent l’homme en esclavage, c’est très normal, elles font cela depuis le XVI siècle, elles sont les créatrices de l’esclavage tropical et du commerce triangulaire.
    Pourquoi changeraient elles ? Apple en est une sublime illustration.
    Plus menteur que cette entreprise, à part Google, je ne vois pas.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services